oreye

  • Un nouveau succès pour la journée de l'arbre ce samedi matin à Oreye.

    125211172_1865338853614207_5766760622625260484_o.jpgCe samedi a eu lieu la journée de l'arbre dans les 5 entités de la commune d'Oreye. Environ 400 arbres ont été distribués gratuitement aux Orétois. Cette année, les riverains ont eu l'occasion d'obtenir des arbres fruitiers.

  • Le film alimentaire réutilisable enduit à la cire d'abeilles arrive à Oreye et dans 69 autres communes grâce à Intradel.

    visu__film_alimentaire_site.jpg

    Vous souhaitez faire entrer la démarche Zéro Déchet dans votre cuisine, c'est ici, avec Intradel ! Grâce au film alimentaire réutilisable enduit à la cire d'abeille.

    Un premier pas vers le Zéro Déchet…

    Dans le cadre des actions locales de prévention en vue de réduire la quantité de déchets, Intradel et 70 communes participantes dont Oreye ont décidé de vous proposer une alternative Zéro Déchet aux films alimentaires jetables.

    Objectif zéro déchet

    Les objectifs visés par cette action sont multiples :

    • sensibiliser à la problématique des déchets
    • proposer une approche ludique et accessible du zéro déchet
    • réduire la quantité de déchets liés aux emballages à usage unique 

    EX : aluminium, cellophane…

    Le film alimentaire réutilisable enduit à la cire d'abeille. kesako ?

    Il permet de recouvrir un plat, un bol mais aussi d'envelopper directement les aliments pour les conserver sainement et durablement. ​ Il évite l'utilisation de films alimentaires jetables. C'est un emballage imperméable et respirant à base de cire d’abeille qui est un antiseptique et antifongique naturel. Il protège votre concombre, recouvre vos plats… mais ne remplit pas vos poubelles!

    SIMPLE D'UTILISATION : EMBALLER, LAVER ET RÉUTILISER.​..

    Pour en savoir plus suivez le guide sur le lien suivant: ICI

    C'est du local !

    Dans le cadre de ce projet, Intradel a fait la part belle à une entreprise belge pour la conception des films alimentaires réutilisables enduits à la cire d’abeille, en choisissant la société WRAPI situé à Leuze-Eghezée.

    200 films sont disponibles au service population de l'administration communale d'Oreye.

  • Pour les amateurs de balades à vélo: 50 km ajoutés au réseau points-noeuds dont Oreye.

    Capture.JPGLes amateurs de balades à vélo vont pouvoir profiter de 50 km supplémentaires en Hesbaye grâce à la Province de Liège et à Liège Europe Métropole.

    Un point-noeud est un croisement de routes qui facilite la pratique du vélotourisme. Il guide votre parcours à l’aide d’un numéro et d’un panneau pour vous indiquer la direction à emprunter. La distance moyenne entre chaque point-noeud est de 5 à 8 km.

    50 km de balades à vélo sont dont ajoutés au réseau hesbignon et autour de Waremme. Ils complètent des travaux entamés en 2017 dans la région de Remicourt-Oreye, en 2018 en Burdinale-Mehaigne et en mai dernier dans le sillon de la Vallée du Geer. « Désormais, il est possible de remonter le cours du Geer à vélo depuis Maastricht jusqu’à Lens Saint-Remy en passant par Bassenge, Tongres et Waremme. Un roadbook est à l’étude, notamment pour nos voisins du nord, très friands de ce genre d’escapade », indique Niels Antoine, chargé du projet à Liège Europe Métropole.

    « Le réseau points-noeuds en Hesbaye est un tracé relativement plat qui s’adresse parfaitement à un public familial, qui s’articule sur la promenade du Geer et sur le RAVeL de la ligne 127 entre Landen et Moha et qui valorise les chemins de remembrement. Nous remercions Mr Laroche du GAL (Groupe d’action locale) de la Burdinale, Mr Macourt, citoyen de Remicourt et la locale du GRACQ (Groupe de recherche et d’action des cyclistes quotidiens) de Hannut », se félicite Robert Meureau.

    Lire l'article complet: ICI
  • Le 11 novembre, un devoir de mémoire.

    1918.JPG"Chaque année, le 11 novembre sonne le glas du souvenir de la guerre 14- 18, des souffrances et des vies sacrifiées pour libérer notre patrie de l'ennemi.
    Chaque année, nous accomplissons notre devoir de mémoire afin d'espérer que l'on n'oublie jamais...
    Cependant, un autre ennemi invisible cette fois nous oblige à annuler la cérémonie religieuse et la réception d'hommage.
    C'est en comité très réduit que nous irons fleurir les 6 monuments communaux et nous recueillir.
    Afin de vous associer à l'hommage, la célébration sera filmée et retransmise via les réseaux sociaux et le site communal." comme l'explique le bourgmestre d'Oreye.

  • Ramassage des branchages dans la commune d'Oreye. Il s'agit d'un service gratuit mais une inscription est obligatoire.

    Capture2.JPGComme chaque année, la commune d'Oreye vous propose un service gratuit de ramassage de vos branchages.

    Quelques règles à respecter:

    • Déposer les branche chaque premier jour de la semaine retenue.
    • Evitez les branches de plus de 15 centimètres de diamètre. Pour ce type de branchages, adressez-vous aux citoyens qui utilisent le chauffage au bois !
    • Ne déposez pas de branches avec des clous.
    • Ne déposez pas de feuilles mortes, fleurs ou petites branches de sapins (les pointes)
    • Un maximum de 3m³ sera autorisé.

    Calendrier 2019 à respecter:

    • Oreye & Otrange: du 23 au 27 novembre
    • Bergilers: du 30 novembre au 04 décembre
    • Lens-sur-Geer & Grandville: du lundi 4 au vendredi 8 novembre

    Inscription préalable OBLIGATOIRE: Marc PINT, responsable de la voirie, 0486/67 64 95 ou marc.pint@oreye.be

    Dans l'intervalle, le parc à conteneurs vous accueille du mardi au vendredi (9h à 12h30 et de 13h à 17h) et le samedi de 8h30 à 12h30 et de 13h à 17h

    Vous souhaitez récupérer vos copeaux ? Pas de problème, signalez-le aux agents.

  • Journée de l'arbre le samedi 28 novembre 2020 à Oreye.

    Distribution gratuite de plants d’arbres le samedi 28 novembre dans la commune d'Oreye. Cette année ce sont les fruitiers qui sont mis à l’honneur:
    • Pommiers
    • Poiriers
    • Mirabelliers
    • Framboisiers
    • Groseilliers

    Réservation obligatoire avant le 13 novembre!

    123640381_819009882266904_5776719527216553893_o.jpg

    Un clic pour agrandir

  • Comme chaque 1er novembre, les cimetières de la commune accueillaient les centaines de personnes venues se recueillir

    pneu.JPGComme chaque 1er novembre, les cimetières, teintés de leurs couleurs automnales, ouvraient leurs portes aux centaines de personnes venues se recueillir sur les tombes des défunts dans les 5 cimetières du village. Cette commémoration demeure un moment important dans le calendrier. Cette année été particulière suite à l'actualité du COVID et du port obligatoire du masque dans les cimetières.

  • 112 cas de Covid-19 dans la commune d'Oreye depuis le début de la crise.

    Nombre de cas Covid-19 par commune

    En moyenne, 11.201 nouvelles contaminations au coronavirus ont été enregistrées par jour entre le 14 et le 20 octobre, soit 56 % de plus que la semaine précédente, ressort-il samedi des derniers chiffres de l’Institut de santé publique Sciensano.

    Capture.JPG

     

    Mise à jour le 24 octobre 2020.

    Notes : Le 1 sept. = rentrée scolaire. Total = depuis le début de la pandémie.

    Les autres communes se trouvent sur ce lien: ICI

  • Le Conseil communal aura lieu le 22 octobre 2020 à 20h00 à l'administration communale d'Oreye.

    conseil communal, oreye, commune oreye, Ordre du jour du prochain Conseil communal du 22 octobre 2020 à 20h00 à l'administration communale d'Oreye.:

    1. MB communales N°1 – communication de la tutelle.
    2. MB communales ordinaires et extraordinaires n°2 pour l’exercice 2020.
    3. MB du CPAS ordinaires et extraordinaires n°1 pour l’exercice 2020.
    4. Taxe communale sur la gestion des déchets pour l’exercice 2021.
    5. Règlement redevance sur les collectes spécifiques – modification – exercices 2021 à 2024.
    6. Enseignement communal – organisation sur base du capital-périodes.
    7. Elagage des arbres – marché de services pour les années 2021 à 2023.
    8. Aides à la promotion de l’emploi – cession/réception de points.
    9. Ratification arrêtés de police.

          HUIS-CLOS :

    1. Ratifications désignations institutrices maternelles temporaires.
    2. Ratifications désignations instituteurs primaires temporaires.
    3. Ratifications désignation maître éducation physique et psychomotricité temporaire.
    4. Ratification désignation maître religion catholique temporaire.
    5. Ratification désignation maître religion islamique temporaire.
    6. Ratification désignation maître de morale temporaire.
    7. Ratifications désignations maîtres de philosophie et citoyenneté temporaires.    
  • Balade contée le dimanche 18 octobre 2020 à 14h00 à Lens-sur-Geer (Oreye).

    121491838_3262703440452226_580890180320749455_o.jpgLa Bibliothèque communale d'Oreye vous convie à sa balade contée en compagnie de Jeanne la Contesse le dimanche 18 octobre 2020 dans la Réserve naturelle de Lens-sur-Geer. Le départ aura lieu devant l'école de Lens-sur-Geer à 14h00. L'activité est gratuite!

    Pensez à prendre votre masque!

    Inscription souhaitée à la bibliothèque communale vie le 0479/30 69 54.

  • Un cambriolage a eu lieu dans une habitation de l'Ancienne Chaussée Romaine à Oreye.

    46503869_321707251760169_247077945141624832_n.jpgUn cambriolage a eu lieu vendredi dernier entre 17h et 23h dans une habitation de l'Ancienne Chaussée Romaine à Oreye (Bergilers). Les auteurs ont forcé la porte arrière de l'habitation en vain pour ensuite s'attaquer à une fenêtre comme le confirme la propriétaire.

    L'ensemble de la maison a été retournée. Le préjudice total n'est pas connu à l'heure actuelle mais des bijoux en or ont disparu ainsi que quelques vêtements et accessoires.

  • BE-Alert: 11 communes manquent à l’appel dont Oreye.

    Capture.JPGDans la région de Huy, la présence de la centrale nucléaire de Tihange rend cruciale l’efficacité et la diffusion du système d’alerte BE-Alert. Or, à la différence des communes autour de Doel, Mossel-Dessel ou encore Borssele, où toutes les communes ont adhéré à BE-Alert, ce n’est étonnamment toujours pas le cas pour onze communes aux alentours de la centrale de Tihange. Comme l’a confirmé l’ex-ministre de l’intérieur Pieter De Crem au député Samuel Cogolati, 11 communes proches de Tihange n’ont toujours pas adhéré au système. Il s’agit de Modave, Oreye, Crisnée, Donceel, Remicourt, Geer, Neupré, Esneux, Awans, Saint-Nicolas et Hamoir.
     
    De quoi interpeller le député fédéral Samuel Cogolati, qui s’étonne « non seulement que ces communes manquent à l’appel, mais également qu’aucun rappel ne leur ait été adressé afin qu’elles se joignent au mouvement. »
     
    « Une plus grande mobilisation »
    Outre ces communes proches de Tihange qui manquent à l’appel, l’ex-Ministre indique par ailleurs que seuls 1.609 citoyens de Huy sont abonnés au système de BE-Alert. « Sur une population de 21.000 habitants qui sont des riverains directs d’un établissement de classe 1, ce n’est pas énorme », estime Samuel Cogolati, qui reconnaît toutefois une progression : « C’est un peu plus du double par rapport à il y a deux ans, mais il reste du travail à réaliser, notamment dans le chef de la Ville, en matière de communication et de publicité. Idéalement, il faudrait que chaque habitant puisse s’inscrire au système. »
     
    Le député Cogolati rappelle que « les anciennes sirènes Seveso auraient pu venir en complément du système d’alerte par SMS. Durant la nuit, les téléphones sont en effet éteints. Ce faisant, on ne peut pas être alerté par SMS, comme on peut l’être par une sirène Seveso qui donne l’alerte de manière tonitruante dans toute la région. » Qui plus est, il semblerait, à en croire les réactions sur les réseaux sociaux, que Samuel Cogolati ne soit pas le seul à ne pas avoir reçu l’alerte lors du test du 1er octobre autour de Tihange…
    Au-delà de ça, le député fédéral hutois appelle surtout à une plus grande mobilisation. Une alerte réussie étant une alerte qui touche le plus de monde possible.

  • Depuis quelques jours, c'est la nouvelle saison des chicorées à l'usine Bénéo-Orafti d'Oreye.

    Capture.JPGDepuis quelques jours, l'usine tourne à plein régime suite à la traditionnelle "campagne". Vous avez certainement eu l'occasion de croiser les camions de chicorées se diriger vers la raffinerie Bénéo-Orafti. 


    L’usine s’est spécialisée au cours des années 90 dans la production d’oligofructose à partir de racines de chicorée. Les substances ainsi produites possèdent une valeur diététique remarquable, ce qui assure leur succès.

     

    Nous souhaitons un bon travail au personnel de l'entreprise ainsi qu'aux camionneurs!

  • Le Conseil communal se tiendra ce jeudi 24 septembre 2020 à 20h00 à la maison communale.

    conseil communal, oreye, Le Collège communal porte à la connaissance de la population qu'une séance du Conseil communal se tiendra le jeudi 24 septembre 2020 à la maison communale à 20 heures.

    L'ordre du jour est le suivant:

    • Approbation du projet de SOL – ZACC derrière la cour.
    • Réseau de lecture publique des bibliothèques communales – convention, document de reconnaissance et catégorie demandée – ratification.
    • Construction de sanitaires et de vestiaires pour le dépôt communal – approbation avant-projet.
    • Budget de la FE de Bergilers pour l’année 2021.
    • Budget de la FE de Grandville pour l’année 2021.
    • Budget de la FE d’Oreye pour l’année 2021.
    • Budget de la FE d’Otrange pour l’année 2021.
    • Règlement d’octroi des subsides aux clubs sportifs.
    • Communication de la vérification de la caisse du receveur au 31/03/2020.
    • Ratifications arrêtés de police.

    HUIS-CLOS :

    • Ratifications désignations institutrices maternelles temporaires.
    • Ratifications désignations instituteurs primaires temporaires.
    • Ratifications désignation maître éducation physique et psychomotricité temporaire.
    • Ratification désignation maître religion catholique temporaire.
    • Ratification désignation maître religion islamique temporaire.
    • Ratification désignation maître de morale temporaire.
    • Ratifications désignations maîtres de philosophie et citoyenneté temporaires.
    • Mise en disponibilité pour cause de maladie – institutrice primaire.
    • Demande de congé pour prestations réduites – institutrice primaire.
  • La berce du Caucase, une plante extrêmement nocive sévit dans la région. Prudence !

    berce du caucase,plantes dangereuses

    Amélie est sous le choc. Son fils a été brûlé par une berce du Caucase, une plante extrêmement nocive. Elle tient donc à mettre en garde les autres parents afin que cela n’arrive pas à d’autres enfants.

    C’est une histoire qui est en train de faire le tour du net. Amélie (prénom d’emprunt) a posté, il y a quelques jours, une photo des mains de son fils, couvertes de bandages.

    Au-dessus de ce cliché, un commentaire : « A partager un maximum ! Mon fils s’est retrouvé les doigts brûlés à vif, en sang et infectés à cause d’une plante. Celle qui pousse partout en ce moment ! », peut-on y lire. « Surtout expliquez à vos enfants qu’il ne faut pas y toucher ! ».

    Cette plante, c’est la berce du Caucase. Depuis plusieurs années, elle est en pleine prolifération chez nous. On la voit partout mais c’est principalement aux abords des voies ferrées et des autoroutes qu’on la retrouve. La raison : l’effet de la vitesse des voitures et des trains aide les graines à se disséminer plus loin.

    À l’âge adulte, la berce du Caucase mesure entre 1,5 et 4 mètres de hauteur !

    Ses feuilles mesurent entre 50cm et 1 mètre de diamètre !

    Mais au-delà de son aspect imposant, cette plante est surtout réputée pour sa dangerosité. La raison : elle contient des substances toxiques qui sont activées par la lumière du jour et qui peuvent provoquer des lésions très sérieuses de la peau en quelques jours si celle-ci est exposée au soleil !

    BRÛLURES SÉVÈRES

    berce du caucase,plantes dangereusesUne problématique qui n’est malheureusement pas neuve et qui est bien connue par le Centre anti-poison. « Chaque année, nous rencontrons de nombreux problèmes avec les plantes », nous explique Patrick de Cock, porte-parole du centre. « Rien que pour l’année 2015, par exemple, nous avons reçu 2.125 appels pour cette problématique. Mais attention, tous les appels ne concernent pas la berce du Caucase. Pour cette dernière, nous n’avons eu que 22 appels ».

    Les brûlures contractées au contact de la plante sont des brûlures du deuxième degré, qui peuvent, dans de très rares cas, entraîner la mort. « Ce sont des séquelles assez impressionnantes », ajoute notre interlocuteur. « Il est donc essentiel de se tenir le plus loin possible de cette plante et surtout d’éviter tout contact avec elle ! ».

    DES SIMILITUDES TROMPEUSES

    Le problème, c’est que certaines plantes ressemblent très fort à la berce du Caucase. « Du coup, les gens font parfois la confusion », nous explique le porte-parole. « Ils croient avoir affaire à une tout autre plante et du coup ne prennent pas les précautions nécessaires. Nous conseillons donc à tout un chacun de rester prudent et de ne pas s’aventurer s’il y a le moindre doute ».