oreye

  • Découvrez la chasse aux pierres colorées, un nouveau jeu familial qui fait fureur dans la région!

    Depuis une semaine, de nombreux Hesbignons se sont lancés dans un nouveau jeu très ludique : la chasse aux pierres colorées. Le principe est simple : il faut peindre une (ou plusieurs) pierre(s), la déposer en évidence lors d’une balade, et poster la photo sur un groupe Facebook afin que quelqu’un la trouve et la déplace. « C’est un concept qui a été importé des Etats-Unis, puis d’Allemagne, et qui marche fort actuellement dans la région.

    "L’idée est que les enfants peignent des pierres avec de la peinture acrylique (+ couche de vernis transparent) et les déposent dans Oreye ou dans d’autres villages pour que d’autres les trouvent. L’idéal est de joindre un petit mot d’explication à la pierre. Ils prennent une photo de la cachette et en commentaire de cette même photo, une photo de leur pierre. Les photos sont à poster sur le groupe province de liège chasse aux pierres colorées dans l’album Oreye. (à droite dans les onglets gris). Vous pourrez voir dans l’album, les pierres déjà déposées." Explique Ph. Hubert, un participant Orétois.

    Plusieurs milliers de personnes se sont donc mises à jouer à ce jeu simple mais amusant, et partout dans la province, un véritable carton ! « Cela a été très vite et a plu à de nombreuses personnes. Cette activité est très simple. Elle permet de mettre en avant son côté artistique – car certaines pierres sont très jolies –, de bouger en famille, tout en respectant la nature. Il faut déposer les pierres à un endroit visible sans détériorer quoi que ce soit. Chaque pierre a son histoire, et le but est qu’elles voyagent le plus possible. Parfois même dans une autre région d’où elles sont posées initialement.

    Certaines ont déjà fait le trajet d’Arlon à la région liégeoise. Avec la réouverture des frontières, on pourrait en voir arriver jusqu’en France ou au Luxembourg. Ce serait génial!

    Capture.JPG

    chasse aux pierres colorées,oreye,pierres colorées oreye

    Groupe Facebook « Province de Liège – Chasse aux pierres colorées ».

    Album Facebook Oreye: « Oreye – Chasse aux pierres colorées ».

  • Mise en place du "plan canicule" pour les Orétois qui s'estiment en danger en période de canicule.

    soleil.jpgCes dernières années ont été marquées par des vagues de très fortes chaleur dont les conséquences peuvent parfois s'avérer dramatiques pour les personnes les plus sensibles, en particulier les plus âgées d'entre nous.

    Le CPAS d'Oreye souhaite prévenir au maximum de tels risques dans la commune, c'est pourquoi un service d'appel téléphonique est mis en place par la zone de secours de Hesbaye pendant les périodes de canicule de l'été.

    Chaque jour de forte chaleur, les services du CPAS contacteront par téléphone les personnes d'Oreye qui s'estiment en danger durant cette période. (avant le 19/06/2020)

    Si tel est votre cas, le CPAS vous invite à faire la demande d'appel en téléphonant au 019/67 77 15.

  • Camps et stages sont autorisés cet été, pour un maximum de 50 personnes.

    Capture.JPGC’est un ouf de soulagement pour de nombreux jeunes qui comptaient sur les vacances d’été pour profiter d’un camp ou d’un stage. Ils sont autorisés à partir du 1 er juillet, pour 50 personnes maximum.  
    Bonne nouvelle pour les mouvements de jeunesse qui attendaient leur camp avec impatience, mais aussi pour tous les enfants qui voulaient occuper leurs vacances d’été en s’inscrivant par exemple à un stage : ce sera possible ! Sous réserve de l’accord des autorités locales, les activités estivales pour les jeunes pourront être organisées dès le 1 er juillet. « C’est une excellente nouvelle qui va réjouir des centaines de milliers de jeunes », se félicite la ministre de la Jeunesse, Valérie Glatigny, qui souligne l’importance de ces activités pour leur bien-être.
     
    Pour ce qui est des camps et stages, ils pourront être organisés dans des bulles de contact composées de 50 personnes au maximum, participants et accompagnants compris. Ce chiffre de 50 personnes avait déjà circulé. En début de semaine, le porte-parole de la fédération des Scouts nous confirmait que cette limite était tout à fait envisageable, les camps comptant généralement entre 25 et 45 participants.
     
    Une fois composé, le groupe ne pourra pas sortir de sa bulle. Il ne sera donc pas possible de se mélanger avec d’autres groupes, que ce soit pour une activité ou pour un repas. Ce qui n’empêchera pas un camp de compter plusieurs bulles. Mais il faudra alors s’organiser « de telle manière qu’il y ait une distanciation entre les différentes bulles », explique le cabinet de Valérie Glatigny.
     
    Pendant le camp ou le stage, le port du masque ne sera pas obligatoire. Par contre, des règles d’hygiène devront être respectées. « Les espaces de vie et de couchage devront être régulièrement aérés », indique le protocole. « Le matériel restera autant que possible dans la bulle. Si le matériel passe néanmoins d’une bulle à l’autre, les surfaces de contact seront désinfectées. »
     
    On le sait, le risque de contamination est moins important en extérieur. C’est pourquoi cette option devra également être privilégiée autant que possible. Ce qui ne devrait pas poser trop de souci, notamment pour les camps qui ont l’habitude de se dérouler en grande partie dans la nature.
    Enfin, les maisons de jeunes et centres de jeunes pourront eux aussi reprendre leurs activités, avec la même limite de 50 personnes dès le 1er juillet

  • Campagne de dératisation du 13 au 15 mai 2020 dans la commune d'Oreye.

    Capture.JPGDes animaux nuisibles tels que les rats et les souris vous causent des soucis?

    L’administration communale vous propose un service de dératisation !

    Un véhicule de la société "Insectira" muni d’un haut parleur procédera à la distribution et à la mise en place de produits de dératisation les mercredi 13, jeudi 14 et vendredi 15 mai 2020.

    Ainsi, nous souhaitons votre collaboration pour signaler tout foyer d’infection, en téléphonant à l’administration communale - service population  au 019/67 70 43 ou au 019/67 74 00

  • Oreye lance un concours d’écriture sur le confinement.

    Capture.JPGÀ l’initiative de son échevine de la Culture, Magali De Leeuw, la commune d’Oreye a lancé un concours d'écriture sur la thématique du confinement. La période étant propice aux anecdotes cocasses et aux sentiments troublants, le défi poétique
     
    « Tous à vos plumes » invite les citoyens à exprimer des moments drôles, absurdes, engagés ou encore sensibles, tirés de leurs journées de confinement.
     
    « Le but n’est pas de commenter l’actualité politique, précise le bourgmestre Jean-Marc Daerden. On invite les citoyens à mettre leur ressenti sur papier, de manière lyrique, par rapport au confinement. Le concours est avant tout destiné aux Orétois, mais vu qu’on a eu quelques demandes, on fera peut-être une catégorie pour les personnes extérieures. »
     
    Publiés dans le bulletin communal
    Les oeuvres seront réparties en trois catégories : les poètes de moins de 12 ans, les poètes entre 12 et 18 ans et les poètes de plus de 19 ans. La forme est libre mais doit contenir entre 9 et 30 lignes maximum.
    « Les plus beaux textes seront publiés en juin dans notre bulletin communal. Vu qu’il sera pauvre en photos d'événements, c’est une manière culturelle de le meubler. Le jury sera composé de la bibliothécaire Bernadette Dewez, l’échevine de la culture, le bourgmestre et un ou deux autres membres du collège. »
    En plus de leur parution dans le bulletin communal, les lauréats pourraient bénéficier d’un bon d’achat d’une valeur de plus ou moins 100 € à dépenser chez des artisans orétois.
     
    Pour le 30 mai
    « C’est une façon d’exprimer qu’à la fin du confinement, il faudra relancer l’économie », explique le bourgmestre.
     
    >Envoyez votre poème au plus tard le 30 mai à l'adresse suivante : deleeuwmag@hotmail.com .

  • Le club de patchwork d'Oreye confectionne des masques pour les habitants de la commune.

    Capture.JPGComme annoncé précédemment, la commune d'Oreye s'est engagée début mai à vous fournir un masque réutilisable par habitant (gratuitement).

    Les 30 autres communes de Huy-Waremme feront également de même.

    Depuis plusieurs jours, le club de Patchwork de l'entité confectionne de nombreux masques afin que les personnes désireuses d'avoir un deuxième, puisse s'en procurer facilement.

    Ce deuxième masque sera à votre disposition sur demande et jusqu’à épuisement des stocks à 1€, sachant que le prix coûtant est à plus de 2€. La commune d'Oreye prendra à sa charge 1 euro.

    Les modalités seront prochainement en ligne.

  • Un supermarché privatisé pour les seniors à Oreye suite au coronavirus.

    Ce week-end a entre autres été marqué par ces images hallucinantes de supermarchés vidés et de caddies remplis de pâtes et de papier toilette… Dès l’annonce des mesures de confinement, des gens se sont en effet rués dans les supermarchés, créant de véritables foules… tout le contraire des mesures d’écartement préconisées par les autorités !

    Alors pour limiter les contacts des seniors (les personnes les plus fragilisées dans cette épidémie de coronavirus) avec un grand nombre de personnes, des supermarchés de la région ont décidé d’adapter leurs horaires. Ainsi, au Carrefour Market d’Oreye, des horaires spéciaux pour les seniors ont été installés.

    Les seniors peuvent venir du mardi au samedi de 8h à 9h, et le lundi de 10h30 à 12h. « Dans ces conditions exceptionnelles, tout le monde doit y mettre du sien. On commence de toute façon à 7h : le personnel est là pour les cuissons, les rayons… On ouvre alors une caisse et les seniors peuvent faire leurs courses », indique Alain Cloesen, gérant du Carrefour Market d’Oreye.

    Mais bien sûr, il est difficile de vérifier si une personne a bien plus de 65 ans… « On compte sur le civisme des gens. On est dans un village », indique le gérant.

    La gestion des stocks est également un véritable défi pour les supermarchés, qui ont dû faire face à un taux d’affluence inouï. « On a été dévalisé ce week-end. Surtout pour les papiers WC et les pâtes ! On a été assez surpris. Ce lundi matin, nous n’avons plus de papier WC par exemple. Mais les gens n’ont pas à s’inquiéter ! On réapprovisionne. Il y aura toujours de tout… », rassure Alain Cloesen.

    Il rappelle également que les consignes de sécurité sont renforcées (lavage des mains, distances…).

  • Coronavirus: arrêté du Bourgmestre interdisant toutes les manifestations à Oreye dès ce 12 mars jusqu'au 31 mars 2020.

    Le niveau des mesures monte encore d’un cran sur notre territoire. Vous trouverez en annexe un arrêté du Bourgmestre interdisant toutes les manifestations.

    89450608_2702290636493512_6537241348964089856_o.jpg

    Les évènements suivants sont donc annulés:

    - Le théâtre de la troupe des Clapteus (Bergilers)

    - Le Salon du Vin et de la Gastronomie (Bergilers)

    - Le petit déjeuner Télévie (Grandville)

    - La brocante au hall omnisports d'Oreye

    - ...