Oreye - Page 8

  • Quatre jours d’activités pour fêter la Saint-Christophe à Bergilers (Oreye). C'est du 26 au 29 juillet!

    66283105_2218942818161632_3341380377561268224_n.jpgBergilers fête Saint-Christophe pour la septantième fois du 26 au 29 juillet. Le CLAP prépare des activités qui s’adressent à tous les publics.  
     
    Les festivités de la Saint-Christophe se profilent à Oreye. Comme chaque année, le dernier week-end de juillet, le village de Bergilers vit au rythme des activités qu’organise le Comité Local d’Animation et de Promotion (CLAP).
     
    La septantième édition ne déroge pas à la règle : le programme s’annonce alléchant avec des activités qui s’adressent à toutes et à tous les 26, 27, 28 et 29 juillet.
     
    Une soirée inaugure la fête de la Saint-Christophe. La présidente du CLAP, Monique Kallen, présente les festivités. « Cet événement inaugural, la soirée Black Friday, vise surtout les jeunes avec une entrée à moitié prix entre 21 et 22 heures, puis une boisson offerte après 22 heures. »
     
    Le public cible du samedi atteint sans doute la trentaine puisqu’il s’agit d’une soirée rétro « Back to 80’s and 90’s », dès 21 heures avec Eddy Rocour aux platines. Un peu plus tôt le samedi, à 15 heures, la fête foraine ouvre.
     
    Les Eaux’Reyades, ces fameux jeux d’eau en équipes, se déroulent l’après-midi, de 14 à 19 heures. Le samedi, les participants ont 16 ans et plus. Dimanche, l’entrée du site est gratuite. Les Eaux’Reyades dominicales, aux mêmes heures que la veille, apparaissent dans un format plus accessible puisque chaque équipe comprend deux enfants.
     
    Dimanche matin, la messe se tient à 10 heures en plein air, avant la traditionnelle bénédiction des véhicules. Des animations musicales égayent l’après-midi, entre le dîner et le souper. La soirée dominicale clôture les festivités musicales avec un bal plus familial à 21 heures. Le feu d’artifice géant intervient à 22 heures, tandis que le bal se termine à 1 heure.
     
    La fête foraine se poursuit le lundi. « Les animations ressemblent à celles d’il y a cinquante ans avec un carrousel pour les petits enfants, les autos-tamponneuses, le tir à la carabine à plombs, la pêche aux canards, luna park et le lance-balles. Sans oublier la restauration et les traditionnels croustillons », conclut Monique Kallen.

  • Dans les prochains jours, l’usine Bénéo-Orafti procédera aux chasses vapeurs qui risquent de causer du bruit.

    2036719681.123.JPGLe projet TGV (Turbine Gaz-Vapeur) touche bientôt à sa fin. Différents tests sont en cours.

    Dans les prochains jours, l’usine procédera aux chasses vapeurs qui risquent de causer du bruit.

    Les vapeurs passeront dans le silencieux mais comme elles seront en survitesses nous avons du mal à estimer le bruit qu’elles vont engendrées.

    Les chasses vapeurs sont planifiées en journée :
    - Le 13/07 (durée de +/- 4h)
    - Du 15/07 au 19/07 (durée de +/- 4h)
    - Du 22/07 au 1/08 (test de courte durée)

  • Oreye: les nouveaux jeux des Eaux’Reyades en test ce dimanche.

    Une nouvelle édition des Eaux’Reyades se prépare à Oreye. Ces jeux d’eau par équipes se tiennent les 27 et 28 juillet dans le cadre des festivités de la Saint-Christophe.

    Le Comité Local d’Animation et de Promotion (CLAP) de Bergilers organise ces activités extraordinaires pour la cinquième fois. Des nouveautés apparaissent au programme de chaque édition, mais les membres du CLAP réalisent encore des essais. « Le comité invite les personnes intéressées ce dimanche 14 juillet entre 10 et 17 heures pour la création des jeux et les essais des nouvelles épreuves », lance Monique Kallen, la présidente du comité.

    L’association de Bergilers cherche de nouveaux bénévoles. « Un renouveau devient nécessaire, comme dans tout comité, car certains membres souhaitent légitimement moins s’impliquer. D’autres continuent leur implication et les activités ne manquent pas. Le CLAP a besoin de forces vives ! » L’appel de la présidente ne s’adresse pas seulement aux personnes qui veulent s’investir pleinement dans le comité. « Les personnes qui prestent deux ou trois heures, avant, pendant ou après les manifestations demeurent essentielles », insiste Monique Kallen. Plus qu’un appel, c’est un cri d’alerte que lance le CLAP sous peine de ne plus organiser certaines festivités dans le futur, comme le salon du vin et la Saint-Christophe. Les membres souhaitent sensibiliser les villageois, anciens ou nouveaux habitants, qui se réjouissent de la fête, mais qui se sentent moins concernés par l’organisation car tout semble se dérouler à merveille.

    Les aides peuvent se manifester diversement. « Les activités ne concernent pas que le montage d’un chapiteau. Les bénévoles participent en distribuant des flyers pendant la promenade du chien, ou en gonflant des ballons avec les enfants, ou en prenant des photos pendant une activité, ou en servant au bar, en réfléchissant à un nouveau jeu, etc. »

    Ces soutiens, réguliers ou ponctuels, apportent beaucoup au comité. Le CLAP dispose déjà d’un argument très fort et inhérent à son fonctionnement : la convivialité.

    Pour ce dimanche 14 juillet, rue Louis Maréchal 101a à Bergilers (Oreye), les personnes désireuses de faire les essais (dans une ambiance conviviale) peuvent s’annoncer à la présidente (0477/688.831) afin de permettre au CLAP d’offrir une petite restauration à tous les participants.

  • Orages, fortes précipitations, grêle et coup de vent: l’IRM place tout le pays en alerte jaune ce vendredi!

    chien.JPG

    Un front d’averses orageuses traversera le pays ce vendredi à partir du nord et de l’ouest, selon les prévisions de l’IRM.

    Les fortes précipitations, qui pourront être accompagnées de grêle et de coups de vent, gagneront rapidement le centre puis l’Ardenne. Le ciel devrait s’apaiser en cours d’après-midi sur la Côte, puis l’ouest et le centre du pays en soirée. Le thermomètre affichera entre 20 et 22 degrés à la mer et en Ardenne, et entre 22 et 24 degrés dans les autres régions, sous un vent modéré qui soufflera d’ouest, puis de nord-ouest.

    Les orages poussent l’Institut royal de météorologie a placé l’ensemble du pays en alerte jaune de 8h00 du matin jusque 23h00 ce vendredi soir.

    Vendredi soir, les dernières averses quitteront la Belgique par le sud-est et un temps plus sec avec de larges éclaircies s’installera provisoirement sur le pays. Pendant la nuit, les nuages se feront à nouveau plus nombreux, avec des minima compris entre 10 et 12 degrés en Ardenne et entre 13 et 15 degrés dans les autres régions. Le vent sera faible à modéré de nord-ouest.

    ►► Découvrez ici le temps région par région.

    Le week-end sera partagé entre averses résiduelles samedi et un temps plus serein dimanche.

  • Rencontre avec l’entrepreneur local qui a pris l’initiative de nettoyer gracieusement la toiture de l’église de Bergilers.

    IMG_6264.JPG

    Depuis ce mardi 9 juillet, un entrepreneur de l'entité de Bergilers a pris l’initiative de nettoyer gracieusement la toiture de l’église fermée depuis une vingtaine d'années. Il nous explique pourquoi...

    Vous avez pris l’initiative de ce nettoyage. Pourquoi ?

    Ma démarche s’inscrit dans une perspective de conservation du Patrimoine Monumental Local.

    L’église de Bergilers est un monument partiellement classé qui, par manque de moyen et d’ambition, est laissé à l’abandon depuis 25 ans.

    Une absence de décision et d’action revient à une décision implicite : « sa démolition inéluctable ». Je trouve cela très regrettable et ne puis m’y résoudre car, en dehors de toute considération religieuse, l’église est aussi un monument fédérateur : son clocher est un signe distinctif, le son des cloches fait partie de la vie rurale et pour le centre de Bergilers, elle fait partie d’un ensemble patrimonial important méritant d’être préservé et mis en valeur. Par cette initiative personnelle et citoyenne, j’agis donc pour la préservation du patrimoine.

    Qu’avez-vous entrepris ?

    Mon but est de préserver l’église le plus longtemps possible en l’état. En attendant qu’un projet citoyen et communal, crédible, se prépare. Cela peut prendre du temps.

     

    Les infiltrations d’eau dues aux corniches et gouttières bouchées depuis de nombreuses années devaient cesser. C’est chose faite à présent.

    D’autres éléments plus structurels devront probablement être réparés ou remplacés, mais cela dépasse les budgets de ma démarche actuelle.

    eglise bergilers

    La commune ou La fabrique d’Eglise vous ont-elles mandaté pour ce faire ?

    Mon initiative est personnelle et gratuite. J’en ai informé les autorités communales et ecclésiastiques.

    Je n’attends rien en retour, juste que ce Monument perdure dans le temps pour que l’on puisse analyser sa structure portante et la vétusté de sa toiture, et initier des projets.

     

    Avez-vous des projets pour ce Monument ?

    J’espère que mon initiative permettra d’ouvrir un débat constructif et citoyen sur le devenir de ce bâtiment.

    Suiveur attentif de la politique locale sans y être impliqué, j’ai déjà entendu beaucoup d’idées que je considère comme « irréalistes » par le pragmatisme du manque de moyen.

    Même s’il est vrai que des travaux devront être entrepris pour la toiture, l’isolation, l’électricité… je souhaite que l’on oublie définitivement la formule de la « table rase ».

    Je pense que d’autres voies sont possibles pour préserver l’église et l’utiliser, ne fut-ce qu’en période estivale, en dehors des besoins de chauffage.

     

    IMG_6247.JPG

    Des bruits courent qu’une désacralisation serait possible… en savez-vous plus ?

    Une demande de désacralisation est, de fait, relativement facile à introduire. Je ne comprendrais pas qu’une telle décision puisse se prendre sans projet concret. Son statut toujours « sacré » préserve l’église de tout projet irréaliste ou immobilier.

    Il n’y a, à mon sens aucune urgence d’agir de la sorte. Les choses doivent se faire dans un certain ordre : 1) préserver le bâtiment – 2) analyser les projets – 3) trouver leur financement – 4) proposer ou non une désacralisation.

    Je pense par ailleurs que l’évêché liégeois est assez ouvert pour un usage « communautaire et pour le bien commun » de ses églises sans passer par la désacralisation : envisager l’Eglise comme lieu convivial et citoyen est une belle manière de réinscrire l’église dans le village et dans la société. C’est une question de qualité de projet et de réaffectation. Car après la démolition ou sa désacralisation, il sera trop tard !

    Qu’allez-vous faire maintenant ?

    En collaboration avec le CLAP, lors de la Bénédiction de la St Christophe fin juillet, nous distribuerons un formulaire d’appel à idées, aides, crowfunding… afin d’évaluer si je suis le seul à vouloir préserver cette église ou si d’autres souhaitent se joindre à moi au sein d’une asbl qui sera créée.

    Donnons un peu de temps au temps. Pour le moment, l’église est temporairement préservée et ses corniches seront entretenues le plus longtemps possible, le temps qu’un projet se construise.

  • Horaire d'été pour l'administration communale d'Oreye.

    image_preview.jpgDu 1er juillet au 30 août, l'administration communale appliquera son horaire d'été. Les bureaux seront accessibles à la population du lundi au vendredi de 8h00 à 13h00 (idem pour le CPAS).

    La permanence tardive chaque 1er lundi du mois sera assurée le lundi 5 août jusque 19h.

  • La première boîte à livres a été installée sur le mur de l'usine Bénéo-Orafti.

    65147077_2759618767385657_826202320197910528_n.jpg

    La première boîte à livres sous l’initiative de l’échevine de l’enseignement et de la culture a été apposée sur le mur tagué de l’usine.

    Quatre autres devraient suivre dans les prochains mois afin de permettre aux enfants de la commune d’emprunter gratuitement et de déposer des livres.


    Cette première bibliothèque de rue a été fabriquée par la classe de 5ième année de l’école communale en collaboration avec Eddy Dengis, notre menuisier local.

    Les prochaines seront conçues par d’autres enfants des deux écoles , assistés par d’autres menuisiers orétois. Bon voyage dans les livres, et comme tout voyage forme la jeunesse, apprenez et amusez-vous!

    64976334_613224545827946_7551555265267499008_n.jpg