Commerce & entreprise

  • Le JBC de Waremme va fermer ses portes. La fermeture du magasin est programmée pour le 31 décembre.

    Capture.JPGLa chaîne JBC a décidé de fermer son commerce de la chaussée Romaine à Waremme. La fermeture est programmée pour le 31 décembre. Un coup dur pour les quatre employés. Le magasin d’Andenne subira le même sort. 
     
    Les temps sont durs pour les commerçants. Comme les petits indépendants, les grandes enseignes ne sont pas épargnées par la concurrence du commerce en ligne. Le JBC de Waremme, établit depuis de nombreuses années sur la chaussée Romaine fermera ses portes le 31 décembre. La décision a été prise voici quelques mois par la direction de la chaîne. Le JBC d’Andenne, installé rue de la Papeterie, vit, lui aussi ses dernières semaines.
    Depuis le 17 octobre, en vue de la fermeture, le JBC de Waremme vend ses vêtements à prix cassés, sous forme d’outlet. Une manière d’évacuer la marchandise jusqu’à la fin de l’année. L’enseigne de Waremme compte quatre employés.
     
    Pour Michel Hardenne, président des commerçants de l’Union waremienne, la fermeture du JBC est regrettable. « C’est dommage qu’un tel établissement disparaisse. Il était là depuis de nombreuses années. Ses responsables étaient très agréables. »
     
    Identifier précisément la raison de cette fermeture n’est pas aisé pour le président des commerçants. Il ne pense pas que la localisation de la chaussée de Romaine soit à mettre en cause, mais évoque plutôt un contexte global. « JBC était l’une des premières enseignes à proposer des vêtements à prix très démocratiques. Aujourd’hui, elles se sont multipliées et en outre, il y a la concurrence des achats en ligne. Pour un T-shirt à 15 euros, les consommateurs se tournent plutôt vers le net, pour un costume plus cher, qu’ils préféreront essayer, ils font encore parfois le déplacement jusqu’à la boutique » conclut-il.

  • Nouveau commerce à Oreye: Bio4Seasons a ouvert ses portes depuis le 7 septembre!

    68512683_118073572879470_1720816726322446336_n.png

    Depuis ce 7 septembre, un nouveau commerce a ouvert ses portes rue de la Westrée à Oreye (fin de la rue pour aller vers Tongres).

    Comme son nom l'indique, il s'agit exclusivement de produits bio et locaux. Vous pourrez trouver à l'intérieur de ce magasin un rayon viandes, boissons, boulangerie,...

    Nous souhaitons beaucoup de succès aux nouveaux commerçants Orétois!

    70848364_10220746357594382_7701261882287456256_n.jpg

    69855677_10220746356874364_3274942812654665728_n.jpg

    70343942_124874462199381_486627675901788160_n.jpg

    69990736_10220746355754336_7764091837874176000_n.jpg

     

  • Oreye: Audrey a ouvert un bar à salades à composer sur mesure

    Cette mère de famille de deux enfants a complètement changé d’orientation professionnelle afin de pouvoir allier sa passion pour la restauration tout en prenant le temps de s’occuper de ses enfants. « J’ai toujours été attirée par la cuisine et le contact avec la clientèle. Après 13 ans comme gardienne de prison, j’avais envie de changer de vie, retrouver ma liberté tout en m’épanouissant professionnellement et en restant présente pour ma famille », souligne la souriante gérante. Pour faire mûrir son projet, Audrey a travaillé d’arrache-pied pendant deux ans et suivi une formation de traiteur.

    «
J’avais envie de changer de vie
»
    « J’avais envie de changer de vie » - La.Ma.

    C’est lors d’un voyage dans le sud de la France qu’Audrey a découvert les bars à salades à composer. « On a directement accroché au concept. Cela permet aux clients de manger sainement, avec des produits frais et où chacun peut agrémenter sa salade selon ses goûts», précise Audrey. « Mon but est de revisiter l’idée qu’on a de la salade en y apportant de la gourmandise. C’est pour cela que chaque client à la choix parmi de nombreux ingrédients pour la personnaliser ».

    Pour 6 €

    Ainsi pour 6 euros, vous pouvez composer votre salade, en choisissant parmi 5 bases de salades ou pâtes, 4 toppings grâce à un large choix d’ingrédients comme du poulet, de canard, de thon, du saumon fumé, du jambon, du fromage, des légumes, des noix, des ananas ou encore des poivrons grillés et des oignons caramélisés ainsi que 7 variétés de vinaigrettes maison.

    Situé à 3km de Waremme, Hashtag Salad est à proximité de toutes les commodités. L’établissement, qui compte une terrasse pour les beaux jours, livre également à domicile dans un rayon de 10km.

    Ouvert du lundi au samedi de 11h à 14h et de 17h à 20h. Pour plus d’informations, rendez-vous sur la page Facebook, Hashtag Salad ou sur le site www.hashtagsalad.be.

  • Nouveau commerce à Bergilers: le "Hashtag Salad" ouvert depuis le 1er mai, Ancienne Chaussée Romaine.

    Depuis le 1er mai, un nouveau commerce à ouvert Ancienne Chaussée Romaine à Bergilers.

    Il s'agit d'un bar à salade.

    Félicitations aux commerçants!

    57004927_436095000292538_6643993577149956096_n.jpg

    57555478_436095003625871_6848876818682871808_n.jpg

    Un clic sur l'image pour agrandir

  • La boucherie Dufrais à Oreye, c'est terminé! Retour à la boucherie traditionnelle du Carrefour Market dès le 29 avril.

    Capture.JPGDepuis 3 ans, le Carrefour Market situé sur la Grand'route à Oreye dispose d'une boucherie gérée par l'entreprise Dufrais. Cette semaine, vous pouvez constater que le rayon des viandes est totalement vide. La boucherie Dufrais à Oreye, c'est terminé!

    Dès lundi, la boucherie sera reprise par le gérant du magasin, Alain Cloesen et son équipe afin de revenir à la "boucherie traditionnelle" que connaissent les clients du Carrefour Market.

    Ouverture dès lundi 29 avril avec une nouvelle équipe au rayon boucherie!

  • Depuis ce lundi, c'est la nouvelle saison des chicorées à l'usine Bénéo-Orafti d'Oreye.

    22112012013.jpg

    Ce lundi débutait la "campagne 2017" où vous aurez certainement l'occasion de voir les camions de chicorées se diriger vers la raffinerie Bénéo-Orafti. 


    L’usine s’est spécialisée au cours des années 90 dans la production d’oligofructose à partir de racines de chicorée. Les substances ainsi produites possèdent une valeur diététique remarquable, ce qui assure leur succès.


    La saison devrait se terminer dans le courant de décembre.

     

    Bon travail à tous!