blog oreye - Page 5

  • La journée de la Mobilité, c'était également à Oreye ! (+photos)

    DSC_0142.JPGDimanche passé, la commune d'Oreye participait à la "journée de la Mobilité" au niveau du Clos Marchal sous forme de diverses petites animations:

    • Respecter le code de la route et les instructions d'une policière sur le circuit,
    • Slalomer avec des lunettes avec un effet d'ivresse de plus en plus fort,
    • Témoignage d'un rescapé d'un grave accident de la route,
    • Participation de la Fondation Rurale de Wallonie (FRW) pour tenter de découvrir les coins dangereux de la commune à vélo et à les améliorer,
    • Gravure gratuite de votre numéro d'identité sur votre vélo.

    mobilité,oreye,blog oreye,geoffrey moies

    Album photos: Journée de la Mobilité (21-09-2014)

  • La consigne arrive sur les canettes et les bouteilles en plastique: ce sera 10 centimes!

    435118508_B973611139Z.1_20140920114328_000_GT435G6OB.1-0.jpgExclusivité Sudpresse à découvrir dans nos éditions de ce week-end : dans une grosse année, les consommateurs belges devront payer une consigne de 10 centimes sur les canettes et les petites bouteilles en plastique. Elle sera récupérée lorsque les emballages vides seront ramenés dans des centres de collecte.

    Si le projet avait calé au cours des dernières années, c’est essentiellement parce que le monde politique n’arrivait pas à se mettre d’accord sur le meilleur moyen pour lutter contre les dépôts sauvages de canettes en alu. Mais le rejet d’Ecolo dans l’opposition a visiblement débloqué la situation. «Le projet figurait déjà dans la déclaration de politique régionale», souligne le ministre de l’Environnement Carlo Di Antonio (cdH).

    Le ministre a d’ailleurs décidé de passer à la vitesse supérieure et de lancer la machine qui doit mener à la mise en place rapide d’une consigne et d’un système de collecte des déchets. «Je pense qu’on peut être prêt dans un an, voire deux. En tous cas je me donne deux ans pour nettoyer les routes wallonnes de ces déchets», nous a confirmé le ministre Carlo Di Antonio. Au sein de son cabinet, le dossier «consigne» est clairement prioritaire.

  • 9 points à l'ordre du jour du conseil communal de ce 26 mai 2014. Découvrez-les ici !

    3949036956.JPG

    Ce lundi 26 mai 2014 à 20 heures aura lieu la séance du conseil communal. Cette réunion publique se déroulera à l'administration communale (rue de la Westrée 9).

    A l'ordre du jour:

    1. Démission membre du conseil de l’action sociale.

    2. Désignation nouveau membre du conseil de l’action sociale.

    3. Prime communale vélo électrique.

    4. Prime communale chargeur de piles.

    5. Achat abri de jardin cour école maternelle – marché de fournitures.

    6. Achat photocopieur administration communale – marché de fournitures.

    7. AIDE – Assemblée générale du 16 juin 2014.

    8. Ratification arrêté de police.

    HUIS-CLOS

    9. Ratification désignation institutrice maternelle temporaire.

  • Résumé de vos avis concernant l'Opération de Développement Rural à Oreye.

    Capturer3.JPGDe mi-mars à Pâques, vous avez été une bonne trentaine à participer aux soirées d’information et de consultation organisées dans le cadre de notre Opération de Développement Rural (ODR). Les discussions sur l’avenir d’Oreye furent riches et les propositions d’amélioration de notre cadre de vie nombreuses.

    Capturer.JPGLors de ces soirées, les débats étaient articulés autour de 3 thèmes : Habiter, Vivre et Travailler !

    Capturer1.JPGCes thèmes ont permis d’envisager Oreye sous toutes ses dimensions : aménagement du territoire, vitalité dans la commune, nature et promenade, culture, mobilité, emploi et activités commerciales ou économiques, etc…

    Capturer2.JPG

    Un clic pour agrandir

  • Les élèves de 6ème année de l'école communale skient et visitent l'Italie ! (+photos)

    Ski 2014 (45).JPGDe retour de classes de neige et d’histoire en Italie…. Qu’avez-vous préféré ?  « Tout » s’écrient en cœur les élèves de 6ème  année de l’école communale d’Oreye.

    Ce jeudi 13 février, au terme de 12 jours de voyage dans la péninsule italienne, les élèves de la classe de 6ème année sont rentrés le regard plein d’étoiles et la mine dissimulée sous un masque original créé de leurs mains lors de leur passage dans un atelier de la cité vénitienne.

    Ski 2014 (42).JPGCet hiver, la neige abondante leur a offert des paysages exceptionnels. Pour la plupart, l’apprentissage du ski était une première qu’ils ne sont pas prêts d’oublier et qu’ils rêvent de renouveler. La montagne, outre le ski et la luge, a généré des leçons concrètes, donc enrichissantes lors de la visite de la centrale hydroélectrique, du musée de la vie montagnarde, de l’apiculteur, des balades guidées au cours desquelles l’observation de la nature rejoignait

    la théorie abordée en classe lors des séquences de préparation (faune, flore, courbes de niveau, phénomènes météorologiques, formation des montagnes, actions et adaptation de l’homme dans son milieu).  

    Ski 2014 (122).JPGLes trois dernières journées ont transporté les enfants dans le monde mystérieux de la cité lacustre de Venise. La préparation de cette visite durant plusieurs mois via les cours de français, d’histoire et de géographie avait éveillé leur curiosité. La visite traditionnelle du Palais des Doges, de la Basilique saint-Marc, du musée de la basilique, des îles de Murano et Burano, du ghetto etc… a été agrémentée par la présence de Magali, professeur de théâtre qui a amené la joyeuse troupe dans un atelier de confection de masques où chacun a pu donner libre cours à sa créativité. 

    L’aventure italienne n’est pas terminée puisqu’un journal du voyage est en  préparation et un spectacle mobilisant toutes les classes, ayant Venise pour décors, est en cours de réalisation.

    Album photos: Visite de l'Italie par les 6ème de l'école communale d'Oreye

  • Ramassage de vos branchages dans la commune d'Oreye durant le mois de mars !

    Capturer.JPGComme chaque année, la commune d'Oreye vous propose un service gratuit de ramassage de vos branchages.

    Quelques règles à respecter:

    • Déposer les branches chaque premier jour de la semaine retenue.
    • Evitez les branches de plus de 15 centimètres de diametre. Pour ce type de branchages, adressez-vous aux citoyens qui utilisent le chauffage au bois !
    • Ne déposez pas de branches avec des clous.
    • Ne déposez pas de feuilles mortes, fleurs ou petites branches de sapins (les pointes)
    • Un maximum de 3m³ sera autorisé.

    Capturer1.JPGCalendrier à repecter:

    • Bergilers: du mardi 1 au vendredi 4 avril 2014
    • Otrange: du mardi 18 au jeudi 21 mars 2014
    • Grandville: du mardi 25 au vendredi 28 mars 2014
    • Oreye: du mardi 11 au vendredi 14 mars 2014
    • Lens-Sur-Geer: du mardi 4 au vendredi 7 mars 2014
  • Découvrez la météo de la semaine en Belgique ! (du 13 au 18/01/14)

    Capturer.JPGLundi 13-01-14: Une perturbation traversera lentement le pays d'ouest en est avec, à son passage, quelques pluies ou bruines. L'après-midi, l'une ou l'autre trouée apparaîtra entre des masses nuageuses pouvant encore déverser une petite ondée occasionnelle. La masse d'air s'adoucira déjà.

    Mardi 14-01-14: Un temps calme de vent, gris et humide s'affirmera avec une perturbation venant buter sur des hautes pressions se renforçant sur l'Europe de l'est. Les précipitations deviendront donc de plus en plus faibles en progressant (lentement) vers l'est du pays.

    Mercredi 15-01-14: Finalement, ce temps gris et humide s'affirmera avec le passage d'une nouvelle perturbation. Cette dernière s'affaiblira dans sa progression, si bien qu'il n'en restera que de faibles pluies ou bruines.

    Jeudi 16-01-14: La situation évoluera fort peu et verra ce courant méridional, assez doux et légèrement perturbé, affluer sur le pays. Il sera à l'origine d'un temps fort gris et de précipitations généralement faibles mais régulières.

    Vendredi 17-01-14: Le menu météorologique de cette journée ressemblera exactement à celui de la journée précédente. Au programme donc, ciel gris et petites pluies régulières, le tout ponctué d'une bonne dose de douceur.

    Samedi 18-01-14: Les précipitations seront d'abord régulières avant de lentement s'évacuer par l'est l'après-midi.

  • Les voisins d'un chantier de la rue Louis Maréchal à Bergilers se plaignent des désagréments. Découvrez cette histoire !

    Rue Louis Maréchal.JPGEn 2010, l’entreprise de construction orétoise Balaes a débuté des travaux rue Louis Maréchal à Bergilers. Depuis, les voisins du chantier se plaignent des désagréments engendrés. «En été il y avait de la poussière partout dans la maison, on devait vivre avec les volets fermés. Maintenant il y a de la boue partout et, à peine nettoyées, tant la maison que les voitures redeviennent sales. Il a fallu interpeller un échevin et aller trouver trois fois l’entrepreneur avant qu’un camion de nettoyage ne daigne passer », relate Mélissa. «On nous avait dit que les travaux dureraient deux ans et on a déjà dépassé la troisième année. Combien de temps allons-nous encore devoir supporter toute cette crasse ? », se demande cette voisine directe du chantier.

     

    André Sprimont, entrepreneur de la rue Maréchal se plaint aussi de la situation : «Des engins de plus de 2,50 mètres de large passent tous les jours et projettent de la terre partout. On a continuellement l’impression de respirer de la poussière et d’avoir de la terre en bouche. C’est sûr que tout le monde doit travailler, mais le nettoyage proposé est insuffisant. Pourtant, à la sortie de certains chantiers, il existe un système de bain qui nettoient les roues des camions pour éviter de salir les routes.» «Nous nettoyons plusieurs fois par jour avec un camion à brosse», se défend la société Balaes. L’entrepreneur assure faire tout pour que les camions n’empruntent pas les rues du village. «Dans le cadre de ces travaux visant à réduire les inondations de certains champs, nous avons dû amener beaucoup de terre provenant d’autres chantiers. Mais toutes nos machines sont agréées pour effectuer ce type de transport. Les travaux devraient d’ailleurs se terminer dans le courant de l’année 2014. »

     

    «Ce chantier est une collaboration entre la société et des agriculteurs», raconte la bourgmestre d’Oreye, Isabelle Albert qui a pris connaissance de la problématique : «Un riverain s’est récemment plaint auprès de moi. Auparavant, deux courriels m’avaient été adressés pour que la rue Louis Maréchal soit nettoyée. Après des contacts avec la société de travaux, il m’avait été signifié que le nécessaire serait fait. Mais vu les plaintes, je vais me renseigner pour que le nettoyage soit intensifié.»

  • Tour d’horizon des nouveautés pour 2014 en Belgique !

    Tour d’horizon des nouveautés pour 2014 : Titres-services, TVA, allocations familiales… Les changements seront nombreux dans une kyrielle de domaines !

     

    argent.jpgSachez déjà que les changements seront nombreux pour votre portefeuille, cette année. Et plus souvent en mal qu’en bien. C’est d’abord le cas pour les titres-services. Dès le 1er janvier, leur coût brut passera de 8,50 à 9 euros pour les 400 premiers achetés, puis à 10 euros pour les suivants. En net, après la déduction fiscale de 30 %, cela passe donc de 5,95 à 6,3 euros, voire à 7 euros si vous dépassez le plafond. Plus aucun ménage ne pourra en outre acheter plus de 1.000 titres par an ni plus de 500 par membre de la famille. Et ceux encore achetés en 2013resteront valables jusqu’au 30 avril, pas au-delà.

     

    Les règles de la TVA vont aussi subir des modifications. Elle sera désormais appliquée, dès janvier, sur les honoraires des avocats. Cela ne se répercutera pas seulement sur vous en cas de procès. Cela va aussi faire partir les tarifs à la hausse pour une série d’assurances en protection juridique.

     

    finances,tec,stib,allocation famillales,oreye,blog oreye,immatriculation,divPar ailleurs, la TVA sur l’électricité sera ramenée de 21 à 6% en avril, juste avant les élections. Mais on ne sait pas encore comment elle sera répercutée sur la facture des ménages : directement, ou lors du nouveau calcul de la provision en cours ?…

     

    Qui plus est, la mesure entraînera un retardement de juin à décembre de l’indexation des salaires. Ceux-ci resteront par ailleurs gelés, hors index et hausses barémiques.

     

    TRANSPORTS EN COMMUN : Toujours en janvier mais exclusivement en Wallonie, les droits d’enregistrement vont être modifiés pour les logements modestes. Cela concerne ceux dont le revenu cadastral est inférieur à 745 euros, soit 55 % des habitations actuelles. Dans les zones à forte pression immobilière, le taux réduit de 6% sera limité à une tranche plus limitée (160.000 euros au lieu de 200.000 actuellement). Ailleurs, ce taux dérogatoire aux 12,5% habituels ne s’appliquera plus que jusqu’à 151.000 euros, aulieu de 191.000. Le prix moyen d’une habitation modeste augmentera de la sorte de 2.600 ou 2.665 euros, selon la zone du bien concerné.

     

    Toujours en Wallonie, le prix moyen du trajet en bus du Tec subira une hausse de 1,59 % en février. Le prix du billet « Horizon » (à partir de trois zones) passera de 2,90 à 3 euros et les abonnements augmenteront de 10, bus.jpg12 ou 15 euros en fonction des zones. La SNCB en fera de même à raison de 1,44 % en moyenne, mais avec des disparités. Le billet ordinaire augmentera par exemple de 2,48 % et l’abonnement de 1,20 %, contre 1 euro pour le Go Pass (51 euros). Au rayon des bonnes nouvelles, le salaire minimum sera revu à la hausse, dès ce début d’année. Les intéressés y gagneront 10 euros net par mois, ce qui est toujours bon à prendre.

     

    finances,tec,stib,allocation famillales,oreye,blog oreye,immatriculation,divEt en soins de santé, près de 500.000 Belges parmi les plus défavorisés paieront moins cher leur visite chez le médecin. La carte SIS commencera de son côté à disparaître au profit de la seule carte d’identité, sans changement de coût à la clé.

     

    Par contre, dès janvier, le bonus pension pour ceux qui travaillent jusqu’à 65 ans sera revu, avec une perte moyenne de 78 euros mensuels sur la pension légale.

     

    Les allocations familiales des indépendants seront pour leur part enfin complètement alignées sur celles des salariés à partir de juillet. Cela concerne 207.000 enfants, qui donneront droit à un bonus mensuel de 6,28 euros par rapport à la situation actuelle.

     

    tabac.jpgLes accises sur le tabac augmenteront également. Ce sera de 8% au 1er janvier. En pratique, les fabricants décideront s’ils répercuteront entièrement ou non sur les consommateurs les 10 cents que cela représente sur un paquet de cigarettes classique.

     

    Au registre des choses plus techniques mais très pratiques, l’immatriculation des véhicules devra désormais se faire exclusivement via Internet, ce qui est déjà le cas d’environ 80 % d’entre elles. Votre plaque vous est ensuite promise dans les 24 heures, mais sans conséquences financières. Autre nouveauté automobile en janvier : le montant maximum des paiements en liquide pour l’achat ou la réparation d’un véhicule passera de 5.000 à 3.000 euros.

     

    1009467-Drapeau_de_la_Belgique.jpgEt on vous épargnera bien entendu la réforme de l’État et toutes les matières qui seront transférées dès juillet aux Régions et Communautés. Allocations familiales, titres-services, remise au travail des chômeurs… Autant de domaines où, là aussi, des modifications concrètes sont à attendre, même si elles ne sont pas encore annoncées.