Nature - Page 4

  • La commune d'Oreye offre cinq arbres par ménage ce 24 novembre !

    Capturer4.JPG

    Cette année, grâce à notre adhésion au plan "Commune Maya", nous avons été sélectionnés par la Région Wallonne pour la distribution gratuite de plants divers.

    Venez chercher gratuitement vos plants ce samedi 24 novembre entre 10h00 et 12h00 à l'école communale maternelle, rue de la Cité 20 à Oreye.

    Attention: Maximum 5 plants par ménage orétois ! (Pas de réservation !)


    Cette année, les abeilles seront encore à l’honneur !

    • Exposition « De la fleur au miel »  Comment l’abeille perçoit-elle notre monde ? Au travers de 10 panneaux, vous découvrirez le monde des abeilles. Vous serez également amené à mieux  comprendre quels sont leurs besoins ainsi que l’importance de leurs sens (tellement différents des nôtres).
    • Pour les enfants de 5 à 12 ans: Fabrication de boules de graisse pour oiseaux Capturer2.JPG(Inscription obligatoire au 019/67 70 43)
    •  Une envie de miel ?Vous aurez la chance de rencontrer un apiculteur orétois et de découvrir ses produits !

    Liste des arbres ICI

  • Le compostage n'est plus un secret pour les Orétois !

    compostage,compost,oreye compostageLe compostage est un procédé de transformation biologique des matières organiques, en présence d'eau et d'oxygène. Une fermentation s'opère : des micro-organismes transforment les déchets pour former, après maturation, du compost : produit stabilisé, hygiénique et riche en humus, fort utile au jardin.

    Le compostage répond à plusieurs préoccupations :

    • c'est un geste écologique : il permet de réduire le volume des ordures ménagères enlevées collectivement. Moins de transport, moins d'espace occupé par les décharges ou moins d'incinération : c'est toujours ça de mieux pour notre pauvre planète...
    • l'amendement produit est de qualité; votre jardin vous le rendra ! Il favorise la vie du sol, améliore sa fertilité et sa teneur en humus.
    • c'est économique ! Vous limiterez quelques peu vos achats d'engrais et d'amendements organiques. 

    Facile à composter :

    • Déchets de cuisine = épluchures, fruits et légumes abimés, coquilles d'oeuf, marc de café, filtres en papier, restes alimentaires divers...
    • Déchets de jardin = gazon tondu, feuilles exemptes de maladies...
    • Déchets de maison = cendres de bois, papier journal, bouquets fânés, sciures, mouchoirs en papier...

    Plus difficile :

    • déchets de taille et branchages en général : il vous faudra un broyeur de déchets de jardin
    • noyaux, os, trognons de choux...
    • cartons épais

    En tas ou en bac ?

    En tas si vous un grand jardin et beaucoup de place, optez pour le compostage en tas. Faites des tas, retournez-les régulièrement pour activer la fermentation. L'arrosage naturel et la large surface (oxygénation) seront vos avantages.  En bac, vous utiliserez un composteur, il réduit l'encombrement en privilégiant la hauteur. En plastique ou en bois, il améliore l'esthétique. Inconvénient : moins exposé, le compost risque de sécher si vous l'oubliez. En outre, le volume généré est plus faible. Vous pouvez acheter un bac dans le commerce, ou en réaliser un à moindre frais, en montant quatre côtés en planches, à raison d'une sur deux pour favoriser l'aéracompostage,compost,oreye compostagetion.

     

    Est-il mûr ?

    Il faut compter entre 3 et 5 mois pour qu'un compost soit bien décomposé et riche en humus. Avec un bon rythme, un bac permet de réguler tout ça : on prend le compost par le bas, le tas descend, on rajoute des déchets sur le dessus, etc.

     

    A savoir...

    Depuis le 1er mai 2008, la commune d'oreye octroie une prime destinée à encourager l'utilisation de fûts à compost. Cette subvention est accordée aux personnes physiques domiciliées dans la commune. La prime est fixée à 50% du prix d'achat du fût composteur avec un maximum de 24 € par fût par ménage.

  • Une tornade passe à quelques kilomètres d'Oreye !

    Hier, en fin de journée, une violente tornade s'est abattue sur Tongres et ses environs... Elle a causé des dégâts en plusieurs endroits du Limbourg. Les pompiers de Tongres ont reçu des dizaines d'appels provenant des localités de Piringen, Overrepen et Neerrepen, notamment pour des arbres déracinés. Un peu plus au nord, à Hoeselt et Zutendaal, plusieurs habitations ont été touchées. Des dégâts aux toits ont notamment été constatés. 

    Une vidéo amateur retrace le parcours : Piringen - Overrepen - Neerrepen... (6km)

  • Oreye, la nouvelle capitale des poulettes !

    poules à oreye,poulettes oreye,oreye,isabelle albertCe samedi, la commune d'Oreye a distribué 850 poules brunes aux habitants. Cette initiative est venue de la Bourgmestre en lisant un article dans le magazine "Femme d'aujourd'hui". Le but est de réduire la production globale de déchets ménagers et de faire également un geste pour l'environnement.

    La commune a informé les habitants par un toutes-boîtes un mois avant cette grande opération. Chaque ménage pouvait recevoir gratuitement sur simple réservation à l'administration une ou deux poules. Le budget était prévu, au départ, pour 400 volailles mais au total, la commune a reçu 850 demandes ! La facture se chiffre à 5735,3 €, soit 6,75 € par poule.  

    Une autre satisfaction de la Bourgmestre est de collaborer avec le commerce local. Le Moulin de Crisnée, qui a fourni les poules, possède également tout le matériel pour accueillir des volailles. Un marchand de graines habitant la commune était également présent ce samedi matin. 

    Cette initiative pourrait se réitérer dans le futur..

    La nourriture et les poules...

    La poule possède une organisation physique trés active, un sang chaud. Son appareil digestif fonctionne avec une étonnante rapidité, ainsi que ses organes reproducteurs. Une poignée de 30 gr de grains avalés le matin à la première heure, descend immédiatement dans le jabot. Deux heures aprés, le jabot est vide et la nourriture en train de se transformer en un oeuf que la poule pondra 24h plus tard. Le poids des oeufs pondus par une poule dans une année est équivalent à trois / quatre fois sont poids.

    poules à oreye,poulettes oreye,oreye,isabelle albertPour commencer, les jeunes poulettes Orétoises ont surtout besoin de "farine poules pondeuses" pendant plusieurs semaines. d'après Marc, un responsable du Moulin de Crisnée

    Il faut habituer les volailles à leur servir deux repas par jour à heures fixes. L'eau pure sera également renouvelée deux fois et donnée chaude en temps de gelée. Le maïs, le blé, l'avoine, l'orge, le sarrasin, les navets, les salades, les choux, les os, un peu de viande sont nécessaires à la bonne santé des volailles ; le colza et la moutarde, trés riches en souffre, sont indispensables aux poules dont ont attend un nombre d'oeufs. Au moment de la ponte, nous donnons des feuilles d'oseille pour que la coquille d'oeuf soit bien résistante.  En été, nous donnons à volonté de la salade, des choux de l'oseille, des épinards, les sarclages des jardins.

    Vidéo du journal de la RTBF

    Vidéo du journal de la RTC

    Photos de la distribution des 850 poulettes

  • La commune d'Oreye participe également à l'opération "Je lis dans ma commune"

    la nature en musique.JPG

    Capturer2.JPGLa commune d’Oreye vous invite à parcourir les sentiers des sons et des mélodies au cours d’une balade contée sur le site de la réserve naturelle de Lens-sur-Geer. Une autre manière de mettre en musique les mots par la narration de contes et par la découverte d’une musique « verte ».

     

    Durant cette balade, vous découvrirez le chant des oiseaux, le souffle du vent dans les arbres ainsi que toutes les surprises musicales de la nature ! Dans la réserve naturelle, vous apprendrez à jouer de la musique avec des herbes, des feuilles, du bois et tout ce que la nature vous offrira…

     

     

    Cette activité se déroule à l’extérieur, prévoir vêtements chauds et bottes !

     Capturer1.JPG

    !! Chèques-livre offerts !!

    Ces chèques livre ont une valeur de 10 €. Ils peuvent s'échanger aussi bien contre des romans, des BDs, des ouvrages de référence, des livres de cuisine, des guides de voyage, des dictionnaires ou des CD-Rom multimédia dans plus de 800 librairies en Belgique (liste complète sur www.sodexo.be).

  • Oreye sous son manteau blanc

    1132031089.jpg

    Voici quelques photos du village sous une couche de neige.

    Que pensez-vous de ce paysage?

    Si vous avez d'autres photos, vous pouvez me les envoyer à geoffrey.moies@hotmail.com

    >> Oreye en hiver<<

  • Les arbres manquants de la journée de l'arbre sont arrivés !

    433858073.jpgPour ceux qui n'ont pas reçu leur arbre ce 26 octobre lors de la journée de l'arbre, l'administration communale vous préviendra dans les jours qui viennent (par téléphone) pour venir chercher votre arbre.

     

    Petit rappel...

    Comment planter un arbre correctement??

    • Préparation de l'arbre: 2 opérations doivent être conduites pour favoriser une bonne reprise:
      • La première est "l'habillage" des racines, qui consiste à tailler l'extrémité des grosses racines ainsi que le haut des branches (+- 1 cm).
      • La deuxième consiste à plonger tout le système racinaire dans un seau de pralin, solution vendue toute prête ou préparée par vos soins avec de la boue. Le but est double: fertilisation et maintien des racines à l'humidité.
    • Mise en place: Pour pousser bien droit, un jeune fruitier a besoin d'un tuteur. Celui-ci doit être enfoncé dans le trou avant la mise en place de l'arbre. (à un metre du mur)
    • La profondeur à laquelle placer les racines est déterminée par le bourrelet de greffplantation d'un arbre fruitiere (renflement cicatriciel bien visible sur le tronc), qui doit arriver juste au niveau du sol. Pour vous en assurer, vous pouvez vous aider d'un bâton jeté en travers du trou.

      Rebouchez ensuite le trou avec un mélange composé de la terre extraite, à laquelle vous aurez incorporé un bon fumier. Secouez les racines pour ne pas laisser de poche d'air, très préjudiciable.

    • Pour finir: Accrochez soigneusement l'arbre à son tuteur; ne serrez pas trop les liens, qui pourraient abîmer le tronc pendant la croissance. Ménagez au pied de l'arbre une cuvette, qui facilite les arrosages. Vous commencerez d'ailleurs ceux-ci immédiatement, en humidifiant généreusement la terre de façon à bien la tasser

  • Encore un dépôt illégal !

     Dépot illégale oreye 2 janvier.jpg

    La dégradation des paysages urbains et la dangerosité pour les passants constituent les conséquences les plus directes des dépôts sauvages. Les rues deviennent encombrées peu sûres et offrent des objets dont la propreté et la sécurité peuvent menacer les passants. De plus, les produits toxiques (huiles de vidange, pots de peinture, produits phytosanitaires, piles…) qui y sont déposés, peuvent entraîner un risque de contamination des milieux naturels et urbains. Il y a, bien sûr, des raisons immédiates, matérielles, comme les nuisances visuelles et olfactives, le risque de pullulations de rats et d’insectes. Ici, dans nos campagnes orétoises, encore une nouvelle décharge illégale !

    Par ailleurs, la disponibilité des équipes effectuant le ramassage des tas sauvages génère un coût pour la collectivité loin d’être négligeable.

    Tout dépôt sauvage de déchets pourra être sanctionné sur base du décret, et sera susceptible de faire l'objet de sanctions pénales voire, pour des dépôts de déchets en petite quantité, de sanctions administratives.

  • La journée de l'arbre

    2609689032[1].jpg                                           Venez chercher gratuitement votre plant d'arbre ce samedi 26 novembre entre 10h00 et 12h00 à l'école communale maternelle, rue de la Cité 20 à Oreye.

    Vous avez le choix entre un plant de poirier, un de prunier ou un de mirabellier. Pour cela, vous devez réserver avant le 24 novembre 2011 à l'administration communale (rue de la Westrée, 9) - 019/ 67 70 43 ou par e-mail à jerome.peters@publilink.be

    Attention: Uniquement un plant par ménage orétois !

    Deux animations pour petits et grands seront également à l'honneur:

    • Intradel: le tri des déchets ménagers et démonstration de l'utilisation d'un fût de compostage.
    • Fabrication de nichoirs (pour les enfants de 5 à 12 ans) --> inscription obligatoire !