Energie - Page 2

  • L'USC d'Oreye vous propose un achat groupé de bois !

    L'USC d'Oreye vous propose un achat groupé de bois. La commande est livrée chez vous !

    Plusieurs choix s'offrent à vous:

    • 1/2 sec en bûches de 30 cm: box de 3 stères (2m³)bois-buche.jpg

    >> Prix: 165 € le box - essences chêne, frêne et hêtre

    • Sec en bûches de 30 cm: box de 3 stères (2m³)

    >> Prix: 180 € le box - essences chêne, frêne et hêtre

    • Pellets: A) BADGER DIN: 4,16€/sac - palette 720 kg (48 sacs de 15 kg) - B) DIN DE BELGIQUE: 3,67€/sac - palette 975 kg (65 sacs de 15kg)

    >> Caution de la palette: 15€

    Information et réservation: (Avant le 7 mai 2012)

    pellet04.jpg - Valery Dessy (0475/29.81.94 ou valery.dessy@gmail.com)

    - Gaëlle Degent (0477/19.72.19 ou gaelle.degent@skynet.be)

    - Joseph Maniscalco (0495/19.21.59 ou maniscalco.joseph@skynet.be)

  • Nouveau projet éolien Electrawinds à Oreye

    projet éolien Oreye, éoliennes Oreye, ElectrawindsLe collège communal d'Oreye porte à la connaissance de la population que la société Electrawinds, dont le siège social est situé à Ostende, prévoit d'introduire prochainement une demande de permis unique relative à l'implantation d'un parc de 7 éoliennes d'une puissance totale maximale de 21MW sur le territoire de la commune d'Oreye, au nord de la Chaussée Romaine.

    Conformément aux dispositions du Code de l'environnement, cette demande de permis doit faire l'objet d'une étude d'incidences sur l'environnement et d'une réunion d'information public à laquelle quiconque est invité à assister.

    La réunion d'information public aura lieu le 27 mars 2012, à 19h à l'école communale d'Oreye (Rue de la Cité). Elle est organisée par le société Electrawinds avant le dépôt de la demande d'autorisation, et a pour objet:

    • De présenter son projet
    • De permettre au public de s'informer et d'émettre des suggestions et observations concernant le projet
    • De mettre en évidence des points particuliers qui pourraient être abordés dans l'étude d'incidences
    • De présenter des alternatives techniques pouvant raisonnablement être envisagées par le demandeur et afin qu'il en soit tenu compte lors de la réalisation de l'étude d'incidences

    Des informations sur la société Electrawinds peuvent être obtenues auprès de: Aurélie Deshpande SA Electrawinds au 059/56 97 00

  • Earth Hour est de retour en 2012 !

    Earth HourDes centaines de millions de personnes, d’entreprises et de gouvernements partout dans le monde s’unissent chaque année pour le plus grand événement de sensibilisation au changement climatique de l’histoire : Earth Hour

    En 2011, 750 000 familles en Belgique ont montré leur intérêt à protéger notre climat. En 2012, nous vous demandons de vous mobiliser à nouveau.

    Pour participez à Earth Hour, éteignez les lumières et choisissez l'énergie verte. Un premier geste pour un avenir à 100% d'énergie d'énergie renouvelable. Cette année, éteignez vos lumières entre 20h30 et 21h30 le 31 mars 2012.

  • L'ancien moulin de Bergilers à une nouvelle vie !

    DSC_0045.JPG

    L'ancien moulin à eau de Bergilers à enfin eu une nouvelle vie après deux années de travaux! Christophe Nihon a réhabilité l'ancien moulin pour produire de l'électricité. A 39 ans, ce courtier en immobilier cherche à devenir le plus autonome possible au niveau de l'énergie.

    En effet, l'électricité produite par le moulin depuis un an déjà entre le circuit personnel de Christophe. Lorsque production dépasse sa consommation, le compteur tourne en arrière. Plus de roue au moulin depuis 1890 mais bien une turbine placée honrizontalement et actionnée lorsque l'eau s'y engouffre ! Le seul changement est une modernisation: deux sondes placées dans le Geer régleront automatiquement les vannes qui se lèveront ou s'abaisseront pour éviter de provoquer des vagues. Cette force hydraulique comble entre 70 et 80 % du moulin.

    Son but premier est de redonner vie à un ancien patrimoine culturel et à se montrer le plus autonome possible au niveau de l'énergie. Il ne compte pas revendre son électricité produite par son moulin.

    Une pompe à chaleur est également envisagée pour ne plus dépendre du mazout de chauffage..

    DSC_0052.JPGDSC_0053.JPGDSC_0047.JPG

  • La commune courtisée: “Pas sans compensation”

    Capturer.JPGAir Energy et Tectéo s’intéressent de près au territoire d’Oreye. Le premier opérateur souhaite implanter 4 éoliennes le long de l’autoroute E-40 dans les campagnes entre Waremme et Bergilers, le second s’intéresse à 5 emplacements situés le long de la Chaussée Romaine en direction de Tongres.

    “ Les deux projets pourraient très bien voir le jour, nous n’émettons pas d’avis négatif, mais les autorités communales souhaitent garder la main et nous exigerons de l’un comme de l’autre opérateur des compensations pour la commune qui puissent être réparties sur l’ensemble de la communauté”, annonce d’emblée la bourgmestre Isabelle Albert.“

    “ Ce que nous ne voulons absolument pas, c’est accepter que des éoliennes soient implantées sur notre territoire uniquement pour obtenir des rentrées financières. Nous exigerons des partenaires potentiels qu’ils présentent chacun un projet cohérent, qui reste dans les limites de l’acceptable pour la commune et surtout pour ses habitants. C’est la raison pour laquelle il semble important que le collège et le conseil communal puissent, à chaque étape du processus, garder la main sur la décision finale ” « (Journal La Meuse de ce jour)

  • Réunion d'information sur les éoliennes de ce mardi

    eolienne-IMG_2287.jpgTecteo Energy, le secteur d'activité du groupe Tecteo consacré aux énergies renouvelables, a présenté mardi aux habitants d'Oreye, un projet éolien.

    Dans le cadre de la procédure ayant cours en la matière, sous la présidence des autorités communales d'Oreye, une réunion d'information publique a été organisée à l'école de la commune.

    L'objectif de cette rencontre était de permettre à Tecteo Energy de présenter son projet aux riverains concernés, de répondre à leurs questions et de prendre note de leurs remarques.

    Tecteo ambitionne d'établir cinq éoliennes le long de la chaussée Romaine. Le promoteur céderait l'une de ces turbines à la commune, qui l'exploiterait par la création d'une société coopérative regroupant les acteurs locaux. La commune pourrait gagner entre 150.000 et 200.000 euros d'après les responsables du groupe Tecteo.

    Après la réunion, viendra ensuite une étude d’incidence qui durera un an, conformément à la législation en vigueur, par un bureau indépendant agréé par la Région wallonne, puis la demande de permis suivie de l’enquête publique et enfin, de la décision officielle. Si le projet est mené à terme, ces 5 éoliennes pourront alimenter 8 650 ménages en électricité. Le projet, lui, coûtera 130 000€ à la commune d’Oreye.

    D'après Monsieur Neuray, « l'information de cette réunion était inexistante envers les habitants du village et des autres communes avoisinantes. Il y a également une mauvaise foi, et un manque de logique de la part d'Isabelle Albert.» Monsieur Dumont a clairement cité plusieurs journaux où l'information a été diffusée mais que dans le village, c'est le demandeur qui doit s'en charger. Monsieur Neuray parle également de créer un groupe de citoyens pour prendre des renseignements sur une éventuelle centrale de biométhanisation à Oreye.

    Isabelle Albert, la Bourgmestre d'Oreye pense faire preuve de bonne foi, de logique et de communication « Lors du premier projet à Bergilers, il m'a été reprochée de faire de trop de publicités pour les éoliennes. L'information de cette réunion a également été transmise aux communes entourant le village ainsi que sur le site de la commune. »

    Dès janvier, avec l'aide de Luc Warichet (l'ingénieur de projets chez Tecteo), une commission consultative d'énergie sera organisée pour que les personnes qui les désirent, donne leur opinion. Isabelle Albert « Je reste ouverte à toute discussion. »