- Page 3

  • Affaire Publifin: 8 membres ont touché quelques milliers d’euros pour leur participation à des réunions dont Isabelle Albert, Bourgmestre d'Oreye!

    > Notre dossier PUBLIFIN

    > Publifin: voici les 25 élus liégeois qui ont touché le pactole!

    Le scandale Publifin n’est pas terminé. Comme le confient nos confrères du Vif/L’Express, outre les 25 élus locaux qui ont bénéficié de grosses sommes pour leur présence à des réunions de trois comités de secteur de l’intercommunale, cinq autres élus ont également obtenu quelques milliers d’euros grâce à leur participation aux réunions d’un quatrième comité de secteur, qui avait en fait été dissous pour créer les trois comités de secteur qui font aujourd’hui polémique.

    Lire la suite de l'article ICI

    Voici les 8 mandataires les mieux payés...

    369.JPGSur les 30 administrateurs, seuls huit d’entre eux, qui faisaient aussi partie du bureau exécutif de l’ALG, ont bénéficié d’émoluments fixes mensuels payés par Tecteo (entre 1870 et 3117 € brut par mois). On cite notamment Eric Vanbrabant (PS), Marie-Noëlle Mottard (MR) et Alain Defays (cdH), déjà présents dans les trois comités de secteur de Publifin, ainsi que cinq autres élus : Claude Klenkenberg (PS), André Denis (MR), Isabelle Albert (PS), Gérard Georges (PS) et feu Antoine Nivard (cdH), remplacé en novembre par Alain Defays.

    Ces huit personnes, qui n’ont pourtant qu’un taux de présence aux réunions de 63 %, ont donc bénéficié entre 2010 et 2013 d’une rémunération plus intéressante que les 22 autres membres du comité de secteur, qui touchaient 183 euros brut par réunion, sachant que dix réunions ont été organisées sur cette période.

    Ce comité a été dissous après trois ans.

    Découvrez sur le site de nos confrères les chiffres de chaque mandataire...

    Article + photos du site La Meuse Liège de ce jour

  • La compagnie «Be Back On Stage» vous propose une comédie grinçante le samedi 18 février 2017 à la Salle Saint-Christophe.

    Capture.3.JPGLa compagnie «Be Back On Stage» vous propose une comédie grinçante de Dominique Bousquet le samedi 18 février 2017 à la Salle Saint-Christophe de Bergilers.


    «Un couple va fêter ses cinq années de vie commune. Mais cette soirée sera le révélateur de leur difficulté à vivre ensemble, à se supporter et à bien s’entendre. Les plaies non cicatrisées, les sous-entendus et les faux semblants au quotidien sont autant de reproches et de bombes à retardement enfouis au plus profond d’eux-mêmes et qui, réactivés par des détails insignifiants, conduisent à s’avouer que vivre à deux n’est pas seulement le fruit de bonnes intentions auxquelles on fait semblant de croire mais une volonté constante de bâtir un projet de vie commun tout en s’accommodant des défauts et des erreurs de l’autre.»


    Prix : 10€ / 8€ prévente par téléphone au 0474/801029 ou bebackonstage@gmail.com 6€ pour les moins de 12 ans.

  • Vol d’une remorque chaussée Romaine à Oreye.

    854+.JPGUne remorque (à double essieux) a été volée, vraisemblablement dans la nuit de dimanche à lundi, chaussée Romaine à Oreye. Elle se trouvait dans le jardin de l’habitation de son propriétaire et sécurisée au moyen d’un cadenas quand elle a été emportée par un ou plusieurs individus. La zone de police Hesbaye a constaté. (E.D.)

  • Crisnée: le gérant du «Croque-Monsieur» décède dans un incendie.

    Capture687.JPG

    Il était aux alentours d’1h30, dans la nuit de dimanche à lundi, quand une hôtesse du bar « Le Croque-Monsieur », installé le long de la Grand-Route à Crisnée, a aperçu de la fumée, au rez-de-chaussée du bâtiment dans lequel elle travaillait. Elle a immédiatement appelé les services de secours.

    À leur arrivée, elle leur a signalé que son patron, prénommé Karim B, pouvait éventuellement se trouver à l’étage. Un bureau et une petite cuisine y étaient installés et il avait pour habitude d’y passer de temps à autre. Une fois montés au premier, les pompiers n’ont pu que constater la découverte d’un corps, celui du gérant en question. Il est décédé des suites d’une intoxication au CO.

    Le parquet a été immédiatement avisé des faits. Un expert a été dépêché sur les lieux. Ce dernier s’est montré formel : la cause de cet incendie est involontaire. L’origine proviendrait d’un court-circuit au niveau d’un appareil électro, vraisemblablement le micro-ondes.

  • Chez nos voisins: la Waremmienne Marie-Noëlle Mottard (MR) à propos de l'affaire Publifin: "Je n'ai commis aucune faute, pas question de rembourser"

    Capture999.JPGEpinglée avec d’autres mandataires dans le cadre de l’affaire Publifin, Marie-Noëlle Mottard (MR), conseillère communale à Waremme et conseillère provinciale, a tenu à réagir. Elle estime que la rémunération qu’elle a perçue, aux alentours des 67.000 euros est justifiée.

    La Waremmienne ne compte pas rembourser les montants perçus. « Pas question de rembourser un euro », affirme-t-elle, mais elle tient à expliquer pourquoi elle estime avoir touché une rémunération justifiée.

    Selon certains documents, Marie-Noëlle Mottard, qui fait partie du comité de secteur énergie, a touché 67.198 euros et a assisté à six réunions sur sept, soit, une rémunération de 114 euros à la minute. « Je n’ai commis aucune faute et je n’ai pas touché 114 euros à la minute », soutient la conseillère. La Waremmienne estime en effet que le calcul entre le temps de travail et la rémunération n’est pas bon. « Si vous comptez tout le temps que j’ai investi en politique, cette somme, c’est des cacahuètes », soutient-elle.

  • Une journée dangereuse suite au verglas à Oreye! Découvrez quelques photos prises par des riverains...

    889.JPG

    (Rue de Ramkin à Lens-sur-Geer)

    Les pluies verglaçantes sont arrivées comme prévu vers 9h00 ce samedi matin avec comme conséquences sur nos routes, une bonne couche de verglas. Quelques orétois ont immortalisé cette journée dangereuse, tant sur la route que sur les trottoirs !

    Les températures positives devraient revenir dès demain...

    890.jpg

    (Ruelle des Chats à Oreye)

    891.jpg

    (Rue Thier du Mont à Oreye)

    892.jpg

    (Rue sur le Puits à Bergilers)

    15934719_10211826391320552_2067515999_n.jpg

    (rue Louis Maréchal, cimetière de Grandville)

  • Le CPAS d'Oreye recrute un conducteur bénévole pour son taxi social.

    Vu le succès du taxi social, le CPAS d'Oreye recherche d’un conducteur ou d’une conductrice bénévole pour ce taxi.

    Important : L’automobiliste  reçoit une indemnité pour les frais qu’il a à supporter.     

    2.JPGConditions requises :

    • Etre pensionné ou prépensionné
    • Avoir un permis de conduire de plus de 3 ans
    • Une sélection médicale est requise (organisée par le CPAS)
    • Un extrait du casier judiciaire est demandé 
    • Avoir 2 à 3 demi-journées libres par semaine
    • Vouloir aider et accompagner certaines personnes pour les courses et démarches médicales et administratives.

    De  plus amples informations concernant ce poste et le travail bénévole peuvent être obtenues en téléphonant  au CPAS  aux  numéros suivants :  019 /677 715

  • Électricité plus chère, hausse des prix chez Bpost, prix des amendes de la route plus élevé, ....: voici tout ce qui change dès ce 1er janvier!

    64.JPGNouveau mois et, surtout, nouvelle année en ce 1er janvier. De nombreux changements sont donc prévus, tant en Wallonie qu’à Bruxelles. Attention, votre portefeuille ne sera pas épargné. Nous faisons le point pour vous.

    L’électricité un peu plus chère en Wallonie, Bruxelles épargnée

    Les tarifs de distribution pour l’électricité vont augmenter de 3,5 % en moyenne en Wallonie au 1er janvier, alors que Bruxelles devrait se distinguer avec une baisse des factures énergétiques l’an prochain.

    64.JPGLes tarifs de distribution de gaz s’allègent quant à eux de 6,05 euros par an en moyenne pour un ménage wallon se chauffant au gaz.

    À Bruxelles, le régulateur Brugel a annoncé début du mois une baisse des tarifs de distribution du gaz et de l’électricité initialement fixés pour 5 ans et en vigueur depuis janvier 2015. Le consommateur bruxellois verra donc sa facture énergétique diminuer en moyenne de 30 euros par rapport à ce qu’aurait dû lui coûter sa facture en 2017.

    Année de transition pour la prescription médicale électronique

    64.JPGÀ partir du 1er janvier 2017, le médecin prescrivant électroniquement des médicaments au patient ne lui remettra plus de prescription papier mais uniquement une preuve de la procédure électronique.

    Le document sera muni d’un code-barres qui permettra au pharmacien de télécharger la prescription. Seule cette prescription électronique aura une valeur légale.

    La prescription papier de médicaments restera valable en 2017 mais l’électronique deviendra la règle à partir du 1er janvier 2018. La preuve papier disparaîtra elle aussi progressivement et la lecture du code-barres sera remplacée par une lecture de la carte d’identité.

    La kiné pour fibromyalgie moins remboursée

    64.JPGLe remboursement de la kinésithérapie à destination des personnes souffrant de fibromyalgie va diminuer ce 1er janvier 2017. La fibromyalgie se traduit par des douleurs musculaires et articulaires diffuses, une fatigue ou encore des troubles du sommeil.

    Jusqu’ici, ces personnes se voyaient rembourser 60 séances de 30 minutes par an. Dès l’an prochain, le remboursement portera sur 18 séances de 45 minutes, non renouvelables. Dix-huit séances de 30 minutes pour des pathologies courantes pourront toutefois s’y ajouter.

    Remboursement du traitement de l’hépatite C pour les patients en phase 2

    64.JPGLe remboursement des nouveaux traitements contre l’hépatite C sera élargi aux patients atteints d’hépatite C chronique de stade F2, à savoir une hépatite à fibrose modérée. Il ne faudra plus attendre que la maladie soit aux stades les plus avancés pour pouvoir traiter ces personnes.

    L’hépatite C, qui se transmet principalement par le sang, peut aboutir à une cirrhose ou même à un cancer du foie mais de nombreux porteurs du virus ne sont pas au courant de leur contamination car ils ne souffrent parfois d’aucun symptôme pendant de nombreuses années.

    Les nouveaux médicaments antiviraux sont plus efficaces que les précédents, ont moins d’effets secondaires mais sont très chers : leur prix peut dépasser les 40.000 euros.

    Les amendes pénales infligées par un juge coûteront plus cher

    64.JPGLes amendes pénales, infligées par un juge, seront beaucoup plus élevées à partir du 1er janvier. Cela concerne toutes les amendes prononcées par un juge comme peine pour un délit, comme des infractions environnementales, des infractions à la législation sociale, à la loi fiscale ou des infractions de roulage.

    L’amende infligée par un juge est actuellement en général multipliée par six. À partir du 1er janvier, ce facteur multiplicateur sera de huit.

    Téléphoner au volant coûtera ainsi 40 euros de plus. Conduire en état d’ivresse coûtera 400 euros en plus.

    Renforcement du caractère incitatif de la grille indicative des loyers en Wallonie

    64.JPGLa valeur incitative de la grille indicative des loyers -une grille qui n’est pas contraignante- sera renforcée en Wallonie dès ce 1er janvier 2017, puisque l’octroi d’une prime régionale y sera conditionné.

     

    Lire la suite