- Page 2

  • Les incivilités se multiplient à la plaine de jeux de la rue Louis Maréchal à Grandville (Oreye).

    13874631_1225036950880824_247967771_n.jpgLes incivilités se multiplient à la plaine de jeux de la rue Louis Maréchal à Grandville (Oreye). Depuis quelques semaines, un groupe de personnes squatte l'infrastructure pour se rassembler et y consommer de l'alcool.

    C'est la panique parmi les parents de jeunes enfants issus du quartier car les déchets jonchent le sol et que ces rassemblements n'ont rien à faire dans cette aire de détente pour enfants.

    13866514_1225036997547486_1860502997_n.jpg

    13866735_1225036957547490_511119990_n.jpg

  • Odeurs nauséabondes sur Otrange: des boues de la station d’épuration de Beneo-Orafti en cause.

    otrange-deviation.jpgLes habitants d’Otrange n’en peuvent plus : des odeurs nauséabondes planent sur le village depuis le début de l’été. La cause ? Des boues de la station d’épuration de l’usine Beneo-Orafti utilisées comme engrais par les agriculteurs qui les épandent sur leurs champs.  

    Cet été, l’air d’Otrange est nauséabond. Les habitants du village orétois subissent des mauvaises odeurs. « Ces odeurs nauséabondes proviennent des boues de la station d’épuration située au sein de l’usine Beneo-Orafti. L’entreprise donne ses boues aux agriculteurs qui s’en servent comme engrais naturel et qui les répandent sur leurs champs », explique Freddy Hellings, échevin qui vit Otrange. Ce dernier confirme cette utilisation agricole en précisant leur qualité et leur innocuité environnementale.
     
    boue.JPGL’élu, qui occupe le rôle de mayeur faisant fonction, habite à proximité de la source malodorante. « Vivant à 500 mètres, j’ai rapidement alerté la commune qui a prévenu la police et les services de la Région wallonne, car ces odeurs sont très fortes et atroces. Impossible, par exemple, de manger sur sa terrasse ou de faire un barbecue », raconte Freddy Hellings.
     
    D’habitude cette odeur incommodante s’estompe après deux jours. Les conditions climatiques de ces dernières semaines expliquent ce changement olfactif à Otrange : « La météo enregistrée en cette année 2016 a modifié l’épandage. En attendant de couper le blé et de semer leurs champs, les fermiers ont stocké ces boues d’épuration. Une hausse des températures conjuguée à l’humidité a causé une sorte de fermentation débouchant sur des émanations malodorantes », détaille l’échevin socialiste.
     
    La commune, dans un courrier adressé aux riverains, a expliqué n’avoir décelé de faute dans le chef de Beneo-Orafti ou de la société Vanheede qui valorise les boues en les fournissant aux agriculteurs de la région. Seul Otrange a d’ailleurs connu ces désagréments. Vanheede a d’ailleurs solutionné en partie le problème « en procédant à l’épandage des boues sur les terres libérées de leur culture. Si ces problèmes s’expliquent par un concours de circonstances malheureux mais non par des fautes avérées, il n’empêche que la commune d’Oreye a mis en demeure la société Beneo d’éviter que de tels désagréments ne se reproduisent à l’avenir », précisent les autorités locales.
     
    « Il reste à épandre des boues sur plusieurs hectares de champs. Dans le futur, pourquoi ne pas enfouir ces boues momentanément ? », évoque Freddy Hellings. « Beneo-Orafti se dit conscient du problème. Un ingénieur et des représentants de l’usine se sont rendus sur place pour procéder à des prélèvements en vue d’analyse », indique-t-il.
     
    Les autorités tablent sur une résolution définitive endéans la quinzaine. À Otrange, les habitants devraient donc connaître une fin d’été olfactivement plus agréable. (La Meuse 03/08/16)

  • L'Orétoise Charlotte Verjans rejoint l'équipe de l’émission « Vivre Ici » sur Vivacité.

    otrange-deviation.jpgLa belle Orétoise Charlotte Verjans, finaliste du concours Miss Belgique en 2012, vient de rejoindre l’équipe de l’émission radio « Vivre Ici » sur Vivacité, en tant que chroniqueuse.
     
    Diffusée du lundi au vendredi entre 15h et 17h, cette émission se décline durant l’été en prenant le meilleur de chaque région de Wallonie. Les différents chroniqueurs mettent en avant des événements, des commerces, des attractions qui peuvent intéresser le plus grand nombre ! Charlotte représente évidemment notre province de Liège.
     
    Une belle expérience pour la jeune Hesbignonne de 25 ans qui vient de terminer ses études à l’European communication School de Bruxelles. Elle avait d’ailleurs effectué un stage de 3 mois à Vivacité, aux côtés de l’animateur Michel Vincent, en mars dernier. Elle s’y était fait repérer.

  • Travaux de réfection de voirie et d'égouttage à Otrange, la circulation est perturbée.

    otrange-deviation.jpg

    En raison des travaux de réfection de voirie et d’égouttage de la rue Blise voie et de la Ruelle d’Elisabeth, la circulation sera perturbée dans la rue des Combattants à Otrange dès ce lundi 1er août pour une période d’environ 3 mois.

    À cet effet, une déviation est prévue et s’effectue comme suit :

    Pour les personnes venant d’Oreye, la traversée d’Otrange se fait par la rue Saint-Éloi, la Chaussée romaine et la rue du Pont.

    Dans le sens inverse, la traversée s’effectue donc via la rue du Pont, la Chaussée romaine et la rue Saint-Éloi.

    Déviation Bus TEC:

    A partir du lundi 1er  août à 7h30 et pour une durée indéterminée, les autobus seront déviés dans les deux sens de circulation par la rue Saint-Eloi, la chaussée Romaine et la rue du Pont.

    Les arrêts « Otrange Château » et « Otrange Pont » seront reportés à un arrêt provisoire implanté rue du Pont.