- Page 2

  • Milo, ce chat a disparu depuis plusieurs jours de son domicile à Bergilers. Avis de recherche.

    Numérisation_20160521 (2).jpg

    "Bonsoir, notre chat Milo a disparu il y a trois jours, nous sommes très inquiets. Nous ne l'avons pas retrouvé écrasé mais ça ne nous rassure pas. Il est de race européenne mais ressemble néanmoins à un chat de race...noir avec crinière léonine plus claire, yeux jaunes-ambrés. Nous aimerions savoir ce qui lui est arrivé. Il doit se trouver dans les environs d'Oreye,
    Merci de nous faire savoir par message privé si vous l'avez croisé (vivant ou mort, l'important est de savoir)
    "

    Contact: ICI

  • Déviation de la ligne 175 des TEC à Othée, centre: course cycliste.

    Capture.JPG

    Le dimanche 22 mai de 12h30 à 19h, les autobus seront déviés en direction du centre uniquement entre les arrêts « Rue Delvaux 21 » et « Rue d’Awans ».

    L’arrêt « Carrefour », « Rue Jacquet », « Monument », « Carrefour vers la Savate », « Rue de Tongres » et « Ferme 29 » seront reportés aux arrêts « Rue Delvaux 21 » et « Rue d’Awans ».

  • Grand nettoyage de la Place communale de Bergilers. Les ouvriers de la voirie vont installer du gazon.

    13239458_10209642986179262_1054470654193400242_n.jpg

    Depuis quelques jours, les ouvriers de la voirie nettoient la Place communale de Bergilers afin d'y installer du gazon.

    Un article avait été publié quelques jours avant celui-ci via le Blog Sudpresse d'Oreye à la demande des citoyens afin de dénoncer le manquement d'entretien de cette place. "La Place de la mauvaise herbe" comme la surnomme les riverains de Bergilers, c'est bientôt du passé !

    10173794_10209642986419268_958109627130769584_n.jpg

  • Le marché aux fleurs du CPAS était encore présent cette année à Oreye.

    DSC_0013.JPGLe samedi 7 mai, l’école communale avait des airs de pépinière… Roses, jaunes, rouges, bleues, les nombreuses variétés de fleurs proposées par le CPAS ont été repérées dans les jardinières de bon nombre d’entre-vous et font de notre village une bourgade fleurie et accueillante.

  • Décès de Monsieur Johny Langenaken ce 15 mai 2016, époux de madame José Freson.

    d503b79bddae5a3eeed71620c726e5d6_XL.jpg

    Monsieur - De heer
    Johny LANGENAKEN
    époux de madame – echtgenoot van mevrouw 
    José FRESON

    Né à Bommershoven le 19 juin 1939 et décédé à Waremme
    a la Clinique Notre Dame, le 15 mai 2016.

    Geboren te Bommershoven op 19 juni 1939 en overleden te Waremme
    in Clinique Notre Dame op 15 mei 2016.  

    Vous font part de leur tristesse - Dit melden u met diepe droefheid:

    José LANGENAKEN-FRESON,                         zijn echtgenote, son épouse

    Emile en Lizzy VANROY-LANGENAKEN,            zijn kinderen, ses enfants

    Jeason en Kelly FISCHER-VANROY,       zijn petekind, sa fieulle

    Benji    zijn trouwe viervoeter

    Henri † en Marie-Louise THIJS-LANGENAKEN en dochter,
    Jean † en Maria † VLIEGEN-FRESON en familie,
    Livin † en Mariette FRESON-VANDENDIJCK en familie,
    Jozef † en Lordine † FRESON-GIELEN en familie,
    Henri † en Henriette FRESON-GROMMEN en familie,
    Casimier † en Mariette FRESON-LUSSIS en familie,
    Martin FRESON †,
    François FRESON †,
       zijn zus, schoonbroers, schoonzussen, neven en nichten
       sa soeur, ses beau-frères ses belle-soeurs, ses neveux et nièces

    Zijn beste buren en vrienden., ses meilleurs voisins et amis 

    En remerciant  -  Met dank aan zijn huisarts Dr. J. Moës
    dokters en verplegend personeel van de Clinique Notre Dame.

    Les familles - De families: LANGENAKEN, FRESON, CLEUSEN en SMETS. 

    Les Obsèques solennelles, auxquelles vous êtes cordialement invitées 
    en l’église paroissiale d’Oreye, seront suivies de l’incinération à Hasselt,
    le VENDREDI 20 MAI 2016 à 10.30 heures.
    L’urne cinéraire reposera au columbarium du cimetière d’Oreye.

    De uitvaartliturgie, waartoe u vriendelijk wordt uitgenodigd, zal plaats 
    hebben in de Parochiekerk Saint-Clément van Oreye op 
    VRIJDAG 20 MEI 2016 om 10.30 uur. 
    Waarna de crematie te Hasselt en inzetting in het columbarium op 
    de begraafplaats te Oreye in familiekring zal gebeuren.

    Réunion à l’église -samenkomst aan de kerk à partir de- vanaf 10 heures.

    La veillée de prières aura lieu en l’église paroissiale d’Oreye, 
    jeudi le 19 Mai à 18.30 heures.

    Gebedswake in de voornoemde kerk, op donderdag 19 mei om 18.30 uur.

    Un dernier hommage au défunt  peut être rendu au funérarium Orye, 
    Wellenstraat 27, Borgloon, jeudi après la veillée de prières.

    U kunt Johny een laatste groet brengen in het Uitvaartcentrum Orye, 
    Wellenstraat 27, Borgloon, dinsdag en woensdag van 16 tot 19 uur,
    en donderdag na de gebedswake in aanwezigheid van de familie.

    Rouwadressen:
    Rue de la Cité 37, 4360 Oreye
    Rue de Ramkin 14, 4360 Oreye

  • La "Place de la mauvaise herbe" à Bergilers (Oreye) exaspère les riverains...

    IMG_20160512_203712.jpg

    "On aura bientôt une prairie de mauvaises herbes sur cette place à l'abandon, au lieu d'avoir notre ancienne place, propre, entretenue", nous ont confié plusieurs habitants de ce paisible quartier de Bergilers (Oreye), après avoir contacté la rédaction du blog Sudpresse d'Oreye via l'onglet Alertez-nous.

    IMG_20160512_203728.jpg

  • Le Gouvernement flamand est contre les éoliennes d’Oreye.

    Capture.JPGLe 18 mars dernier, le Gouvernement wallon accordait un permis unique à Elicio, un producteur ostendais d’énergie renouvelable actif au niveau international, pour la construction d’un parc de six éoliennes de 150 mètres de haut sur la commune d’Oreye, le long de la Chaussée Romaine.
     
    Il y a un an de cela, l’administration communale du village avait lancé une enquête publique sur ce fastidieux projet. 283 avis négatifs émanaient de citoyens ainsi qu’une pétition pour dire non au parc. « Les remarques émanent d’Oreye, mais aussi de Flandre, puisque le projet se situe à proximité de la frontière linguistique » , expliquait-on, à l’époque, au sein de la commune.
     
    Et c’est bien cette proximité qui crée le débat aujourd’hui. Si l’enquête publique est passée aux mains du fédéré, le Gouvernement flamand a introduit un recours au Conseil d’État contre le permis délivré par la Région wallonne. Les politiques du nord du pays soulignent qu’ils n’ont pas été consultés dans ce dossier.
    Le Gouvernement flamand estime que les éoliennes sont trop proches de certaines habitations situées à Tongres et Heers. Selon le ministère flamand de l’Environnement, la Région wallonne l’a joué en solo, sans tenir compte d’accord de coopération prévoyant un échange d’informations sur ce type de dossiers transfrontaliers. La Flandre a d’ailleurs refusé une demande de permis d’un parc similaire sur la commune de Heers en septembre 2012.
     
    Un recours au Conseil d’État
    Sur base de la violation de cet accord intergouvernemental, le Gouvernement flamand va introduire un recours au Conseil d’État, avant le 24 mai, dernier délai.
    Un recours qui vient apporter un soutien à l’association « Face aux vents », un collectif de riverains opposés au projet. L’ASBL a d’ailleurs lancé un appel aux dons pour financer cette action en justice. Elle a déjà récolté quelque 5.760 €. Une somme qui servira à payer les frais liés au recours qui peuvent vite se chiffrer entre 15 et 20.000€.
     
    La commune sucrière, quant à elle, n’ira pas au Conseil d’État. « Le budget de la commune ne nous permet pas de lancer le recours » , atteste Isabelle Albert, la bourgmestre de l’entité. « Nous profitons de l’action de Face aux vents et du Gouvernement wallon. » Une commune qui avait pourtant rendu un avis négatif. « L’avis rendu par notre commune était négatif. Mais les autorités communales ont rarement leur mot à dire dans ce genre de situation ».
     
    Une fois le recourt introduit, il faudra attendre au moins un an avant d’avoir un avis définitif. (La Meuse 14-05-16 M.S)