- Page 3

  • Les Marcheurs Orétois seront le dimanche 21 juin à Alken. Rejoignez-les !

    Rassemblement en vue du départ :  parking des écoles (hall omnisports) rue de la Cité à Oreye, départ à 9h30 précises.                                                                                     

    Capturer.JPGDépart de la marche : 10h. au parking Du Sporthal De Alk, Koutermansstraat, 2 à 3570 Alken (N 50° 52,518’ – E 05° 18,745’)

    Le matin :Une marche de 8 km.  Un petit sentier qui descend en sous-bois dans la vallée du Mombeek. Nous sommes ici dans une réserve naturelle, où on progresse pendant quelques centaines de mètres sur un caillebotis de bois, entre vergers et prairies humides. Dans les arbres, un coucou fait entendre son cri monotone.

    Capturer.JPGLe repas de midi : vers 12h30, au restaurant : Sint Jorishoeve Hemelsveldstraat, 72 à 3570 Alken (011/75.57.12)

    Menu à 14 euros : plat de jour : potage + plat principal à la viande ou poisson ou végétarien + dessert

    Renseignement + réservation obligatoire : vendredi 12 juin au plus tard : Luc Sculpen luc.schulpen@gmail.com  GSM : 0486 87 48 89

  • Un vol s’est déroulé dans une habitation, rue Henri Dubois à Oreye.

    7.jpgUn vol s’est déroulé dans une habitation samedi passé, rue Henri Dubois à Oreye. Les auteurs ont accédé à la maison par le jardin, en forçant une porte- fenêtre. Les individus ont emporté des bijoux. Un constat a été rédigé par la police Hesbaye.

  • Les soldats Belges effectuent un exercice ce mardi après-midi à Bergilers !

    DSC_0333.JPG

    Les soldats Belges effectuent un exercice ce mardi vers 13h30. Ils sont de passage dans la rue Louis Maréchal à Bergilers...

  • "The Secret Garden" sera de retour le samedi 11 juillet à Oreye !

    11173323_10153188709316772_2980725377421199912_n.jpg

    Comme vous le savez, Oreye accueillera le samedi 11 juillet un évènement de type "Garden Party" de 14h à 2h. Cette organisation appelée "The Secret Garden" compte sur une affluence entre 800 et 1200 personnes. La Garden aura lieu sur le parking du Carrefour Market (Grand'Route).

  • Les locaux de l'AC Menuiserie situés rue de Saint-Trond à Oreye sont à vendre pour la somme de 425.000 euros !

    Capturer.JPG

    Les actuels locaux de l'AC Menuiserie situés dans la rue de Saint-Trond à Oreye sont à vendre depuis quelques jours pour la somme de 425.000 euros !

    Ceux-ci seront prochainement transférés dans les hangars à côté du dépôt TEC (Grand'Route).

    Découvrez l'annonce: ICI

  • Ce chien a été trouvé ce dimanche matin sur la Grand'Route à Oreye. Le reconnaissez-vous?

    Capturer.JPG

    Ce chien a été trouvé ce dimanche matin sur la Grand'Route à Oreye (Liège). Il remontait le Chemin de Etoiles.

    Contact: ICI

    Propriétaire retrouvé ! Merci pour votre aide.

  • Des canons anti-grêle installés à quelques kilomètres d'Oreye ! (+vidéo)


    En cette période estivale, des orages violents sont accompagnés de chutes de grêle peuvent causer des dégâts irréparables aux fruits en pleine maturation.

    photo-65-canon-anti--greles-et-eole.pngLes canons à grêle (ou orage) installés aux vergers de Heers depuis plusieurs années fonctionnent avec le principe des ondes de choc : de l’acétylène, de l’azote et de l’oxygène sous pression sont mélangés dans une chambre d’explosion, grâce à l’énergie d’un panneau solaire attenant au canon. Des explosions sont générées toutes les 4 à 5 secondes pendant les 20 minutes précédant un orage de grêle. Les gaz restent enfermés dans la chambre hermétique du canon, et seule une onde de choc est expulsée toutes les 5 secondes à 15 kms de hauteur, là où la grêle se développe à −50°. L’onde ionisante permet de neutraliser la formation des grêlons en mélangeant les polarités électriques dans le nuage. Les grêlons tombent  et croisent la zone de perturbation créée à cause des ondes de choc. Ils sont éclatés et tombent sous forme de pluie ou de neige fondante.

    Une information très précise de l’IRM sur l’activité orageuse, à la fois dans le temps et dans l’espace, permet de ne déclencher le canon qu’en cas de réelle nécessité. Un service d’imagerie radar sur internet donne également le moyen de suivre la trajectoire précise de l’orage. Le canon coûte environ 42.000 euros.


  • Hamoir et Oreye vont rejoindre le Plan Communal de Développement de la Nature (PCDN).

    Capturer.JPGVendredi passé, le ministre de la nature René Collin s’est rendu aux carrières de Moha pour marquer le lancement du Réseau Wallonie Nature. «Jen’ai pas choisi ce lieu par hasard», dit-il. «C’est ici que le premierparc naturel wallon s’est créé. Moha est un pôle de paysages important. Les entreprises locales ontcompris qu’elles peuvent se développer tout en respectant la nature».

    Le Réseau Wallonie Nature rassemble une série d’opérations, actuelles ou à venir, qui ont pour but de sauvegarder la biodiversité. Le ministre a ainsi évoqué l’arrivée pour 2018 de deux de nos communes au sein du Plan Communal de Développement de la Nature (PCDN) : Hamoir et Oreye.

    Catherine Hauregard, coordinatrice du réseau Wallonie Nature, nous en dit plus sur ce que font les communes rattachées au PCDN. « Hamoir et Oreye s’attelleront ainsi à la gestion différenciée.Elles sélectionneront ainsi des espaces publics qui doivent garderleur « prestige », avant de mieuxentretenir ceux-ci. À l’inverse, elles choisiront d’autres zones pour y mettre de la végétation plus sauvage, comme sur des ronds-points par exemple. Cela peut paraître péjoratif, mais ce genre d’espace négligé est nécessaire pour conserver de la biodiversité».

  • Les chantiers orétois progressent: Inondations, sécurité des écoles, réfection de voiries : des travaux sur fonds propres.

    travaux, commune oreye

    La commune a prévu de réaliser plusieurs travaux en 2015. Si certains chantiers se terminent, d’autres débutent. Réfection de voiries, lutte contre les inondations (avec la pose de grilles pour retenir les boues) et aménagements aux abords des écoles figurent au programme.

    Au cours de cette année 2015, la commune d’Oreye prévoit la réalisation de plusieurs investissements en matière de travaux sur fonds propres. Des chantiers figurent au budget pour un total avoisinant les 775.000 euros, dont certains ont déjà été réalisés. Les travaux relatifs à la lutte contre les inondations ont débuté cette semaine : « Après une première phase réalisée précédemment grâce à un subside du Contrat Rivière, nous entamons les aménagements d’une deuxième phase. Pour éviter les coulées de boue, nous installons des grilles transversales sur le territoire de la commune », explique d’emblée Michel Masset, échevin orétois en charge de la lutte contre les inondations.

    «Nous posons deux grilles en travers de la chaussée pour filtrer la boue qui pourrait s’écouler. Les rues des champs, de Looz et de la Centenaire vont être équipées de ce dispositif. Des avaloirs supplémentaires vont aussi être installés, notamment rue de la Centenaire. Cette deuxième phase est réalisée sur fonds propres avec un budget qui s’élève à 55.000 euros », détaille Michel Masset. La troisième phase, qui concerne des aménagements identiques pour les rues de Liège, d’Opheers, de la Westrée et de Crisnée, sera votée mardi soir par les conseillers communaux pour être réalisée en 2016.

    travaux, commune oreyeParmi les chantiers les plus dispendieux, on retrouve la réfection de la ruelle Élisabeth et de la rue Blise voie, estimée à 257.330 euros. Ces travaux n’ont pas encore été entamés mais sont en cours d’attribution. Ces travaux pourraient débuter cet été, en août ou septembre. Un montant de 200.000 euros, destiné aux abords des écoles, a aussi été budgétisé pour cette année 2015 : « Le premier projet concerne la rue de la cité et, en fonction de l’avancement du dossier, nous espérons pouvoir voter ce point au Conseil communal de juin. Il s’agit d’aménagement en matière de sécurité », décrit la directrice générale d’Oreye. La sécurisation des abords de la crèche fait également partie du projet. L’installation de stationnement alternatif apparaît parmi les possibilités, mais les travaux ne devraient pas débuter avant novembre 2015, voire le printemps 2016.

    La place de Bergilers va également subir un lifting, pour un montant de 58.000 euros. Les travaux consistent en l’aménagement d’une pelouse, d’arbres et d’un banc, mais aussi le placement de bandes de stationnement. En plus de ces travaux ciblés et ponctuels, d’autres chantiers peuvent encore voir le jour sur le territoire orétois, puisque 30.000 euros sont par exemple dévolus à la réfection de divers trottoirs, sans oublier la pose d’un terrain synthétique pour le football (150.000 euros).

  • Incendie dans une maison, rue Louis Maréchal à Bergilers.

    DSC_0320.JPGCe mardi, un peu après 20h, un incendie s’est déclaré au premier étage d’une maison de la rue Louis Maréchal à Bergilers. Le feu aurait pris dans une chambre. La fumée était visible à plusieurs kilomètres.

    Les pompiers sont rapidement arrivés sur les lieux. L’étage est totalement sinistré. Il n’y a pas de blessé.

  • Décès de Monsieur Marc Gaspar ce 2 juin, inspecteur de Police à Oreye.

    11329990_839310972791497_2495316108710385684_n.jpgC'est avec beaucoup de tristesse que nous vous informons du décès de notre inspecteur de Police, Monsieur Marc GASPAR.

    Si vous souhaitez lui rendre un dernier hommage, Marc repose au funérarium DETHIER, rue de Herve 65 à 4030 GRIVEGNÉE. Les visites sont souhaitées les jeudi 4 et vendredi 5 juin de 17 heures à 19heures.

    La liturgie des funérailles sera célébrée ce samedi 6 juin à 10 heures en l'église du Sacré-Coeur de Robermont.

    L'inhumation aura lieu au cimetière de Malmedy.

    Toutes nos pensées vont à la famille et aux proches.

  • Des Orétois prennent plusieurs photos de la commune d'Oreye... d'une montgolfière ! (+photos)

    L1010848.jpg

    Une montgolfière a atterri le 10 mai dernier dans un champ à côté de la Chaussée Romaine (vers Tongres). Des Orétois se trouvaient à bord ! J'ai pu obtenir quelques photos de notre commune !

    L1010849.jpg

    Découvrez les paysages : ici !

    Une montgolfière atterrit dans les campagnes : ici !

  • Encore un dépôt clandestin dans nos campagnes de Lens-sur-Geer !

    219424881-friteuse-sans-huile-jamais-utilisee-etat-neuf.jpg

    Encore un dépôt clandestin dans nos campagnes de Lens-sur-Geer alors que les parcs à conteneurs sont juste à quelques kilomètres.

    Honte à vous cher pollueur !