- Page 3

  • Freddy Hellings, notre actuel échevin des finances fête ses 20 ans de politique à Oreye !

    IMG_20150223_205945.jpg

    Ambiance de fête lundi passé au Conseil communal d’Oreye. Si Jean-Marie Capelle, conseiller socialiste, fêtait ses 70 ans, un autre anniversaire était de mise dans la majorité puisque Freddy Hellings entrait au Collège communal pour la première fois il y a vingt ans. « Cette attention m’a fait très plaisir, car j’arrive en fin de carrière», évoque Freddy Hellings. Après vingt années en tant qu’échevin, l’élu socialiste est revenu sur les moments importants de son engagement politique au service des citoyens de sa commune : « J’ai commencé avec les finances comme attribution principale, avant d’être échevin des travaux durant trois législations, puis de finalement retrouver les finances. Avoir gardé des finances saines demeure ma plus grande fierté. Je suis heureux qu’Oreye soit également restée une  commune les moins taxées de Wallonie, malgré de nombreux investissements. Depuis que je suis élu, les taxes n’ont jamais été augmentées», se réjouit-il.

    En outre, l’échevin de presque 60 ans se montre satisfait d’avoir mené à bien les dossiers d’égouttage. Car, à l’instar de sa retraite professionnelle qu’il va terminer à la clinique waremmienne de Joseph Wauters, Freddy Hellings envisage sa retraite politique : « Je prendrai sûrement ma pension d’ici deux ans. Quand j’arrêterai de travailler, je mettrai fin à ma carrière politique. Je m’en irai des deux côtés pour laisser la place aux jeunes.»

    Quant à savoir s’il ira au terme de son mandat, le doute subsiste, mais tout dépendra de sa pension. «J’ai subi quatre pontages au cœur il y a quatre ans et je veux profiter de la vie, notamment avec mes deux petites-filles, des jumelles, âgées de18 mois. La vie politique est stressante et demande beaucoup de sacrifices, j’ai maintenant envie de passer du temps avec les deux filles de mon fils», sourit l’échevin.

    Avant de devenir échevin, sous le mayorat de Henri Goreux, Freddy Hellings a siégé six ans en tant que conseiller communal. «Mon grand-père avait déjà été conseiller communal et mon père était aussi impliqué. Je suis tombé jeune dans le bain politique puisque c’est chez mes parents que se trouvait la maison du peuple», se souvient-il. En plus de vingt ans, il n’a donc connu que deux bourgmestres, Henri Goreux et Isabelle Albert.

  • A proximité: Disparition depuis le 24 février de Winke Minnaert (Saint-Trond). Merci pour vos partages !

    1612294279_ID7109764_balfroid_143333_H3J7D7_0.JPG

    Disparition de Winke #MINNAERT à #SintTruiden le 24/02/2015
    Témoignages uniquement par téléphone : de Child Focus 116 000 ou de la Police 0800 30 300
    http://www.childfocus.be/fr/missing/winke-minnaert-0
    Partagez svp

  • Des enfants Orétois ont participé à la dictée du Balfroid !

     

    Ils sont 11 à s’ê1612294279_ID7109764_balfroid_143333_H3J7D7_0.JPGIl était 45 élèves à participer à la demi-finale de la dictée du Balfroid, ce samedi. Ils provenaient des classes de sixième secondaire d’Amay, Berloz, Burdinne, Huy, Oreye et Tinlot. tre qualifiés pour la finale qui aura lieu le 16 mai prochain aux Halles des Foires de Liège. Pour remporter cette demi-finale, il fallait réussir la dictée avec moins de 6 fautes.

    Cocorico : dans notre arrondissement, seule Elora Bastianelli de l’école communale de Tihange n’a fait qu’une seule faute ! Elle finit seconde derrière Jules Fontaine de Herve.

    Les autres enfants repris pour la finale sont Charline Andry, Marie Debra, Justine Fraiture, Aïlyne Ghirardello, Maëlys Goffard, Hazem El Kefi, Iris Gaspar, Juliette Hamers, Maé Klinkenberg et Léa Vliegen.

  • Découvrez la météo de la semaine en Belgique !

    Capturer.JPG

    Lundi 02 mars: Le pays sera sur la trajectoire d'un puissant courant océanique un peu moins doux mais toujours perturbé. Les averses seront fréquentes et se regrouperont majoritairement en deux épisodes: l'un en cours de nuit, l'autre à partir de la mi-journée à partir de l'ouest.

    Mardi 03 mars: Une accalmie interviendra depuis la nuit. Elle ne durera pas et dès le courant de la matinée, par l'ouest, les ondées seront de retour en rangs de plus en plus serrés et poussées par un vent toujours aussi fort. Sur les sommets les averses hivernales pourront prendre occasionnellement un caractère hivernal.

    Mercredi 04 mars: Malgré une hausse constante du champ de pression, un certaine instabilité perdurera. C'est ainsi qu'après les belles éclaircies matinales, les nuages se multiplieront jusqu'à distiller quelques ondées, voire quelques giboulées sur les hauteurs, l'après-midi.

    Jeudi 05 mars: L'influence anticyclonique se fera de plus en plus effective. Il en résultera donc un temps sec pratiquement partout avec même de larges éclaircies dans l'ouest, seul le relief pouvant encore essuyer l'une ou l'autre ondée hivernale résiduelle.

    Vendredi 06 mars: Une perturbation traversera le pays accompagnée de petites pluies ou bruines, voire de flocons sur les sommets. Ce n'est qu'en cours d'après-midi que la couverture nuageuse se déchirera graduellement à partir de l'ouest.