- Page 3

  • Un temps d'automne nous accompagnera cette semaine en Belgique !

    Capturer.JPGLundi 11-11-13: Une nette amélioration se dessinera ce lundi. C'est ainsi que le temps restera sec et globalement lumineux en dépit d'une lente augmentation de la nébulosité depuis l'ouest du pays. A noter le retour d'un faible gel matinal en maints endroits.

    Mardi 12-11-13: Une perturbation traversera très lentement le pays d'ouest en est, si bien que le temps restera gris et humide toute la journée. Les températures maximales évolueront peu et seront globalement proches des normes.

    Mercredi 13-11-13: Grâce à une forte hausse du champ de pression, le temps deviendra sec partout sous un ciel d'alternance et quelques larges embellies. Une accalmie qui sera toute temporaire.

    Jeudi 14-11-13: Les conditions se dégraderont à nouveau. C'est ainsi qu'un pulsion atlantique perturbée rendra la journée très nuageux et humide avec des précipitations régulières et par moments consistantes.

    Vendredi 15-11-13: Poussées par un courant venant de la mer du nord, les ondées resteront encore nombreuses. Elles ne s'espaceront qu'en soirée depuis l'ouest.

  • Un agriculteur surpris à lâcher des faisans dans les campagnes de Lens-sur-Geer !

    Capturer.JPGC’est la période de la chasse et certains amateurs n’ont aucun scrupule pour assouvir leur passion. Un agriculteur de Lens-sur-Geer a été surpris la semaine dernière en train de lâcher des faisans d’élevage dans la nature. Une pratique rigoureusement interdite. L’homme a eu sa voiture saisie et risque un retrait à vie de son permis de  chasse.

    C’est la saison de la chasse. Les amateurs envahissent les forêts de la région. En Hesbaye, les passionnés apprécient particulièrement la chasse aux faisans. Et certains sont prêts à tout pour avoir une chance de tirer un de ces oiseaux.  La semaine dernière, un agriculteur orétois, bien connu pour sa passion de la chasse, a été surpris par des agents de la Division Nature et Forêt en train de lâcher dans la campagne des faisans d’élevage.  Le but de la manœuvre ? Augmenter le nombre de gibier potentiel pour être sûr de ne pas rentrer bredouille. Le souci, c’est que cette pratique est rigoureusement interdite. En effet, elle va à l’encontre de la bonne pratique de la chasse qui permet de réguler la population animale.  Les agents ont donc été sans pitié avec l’agriculteur. Son véhicule a été saisi. Apparemment, il n’était ni en ordre d’assurance, ni immatriculé. Et l’homme risque de voir son permis de chasse lui être retiré à vie.

    Il faut dire qu’il n’en est pas à son coup d’essai. En 2008, le même homme avait déjà été perquisitionné à son domicile. Les agents de la DNF avaient retrouvé et saisi 800 faisans, une centaine de canards et 70 perdrix chez lui. Ces animaux d’élevage étaient impropres à la consommation et avaient dû être abattus sur place. Un véritable massacre.  Nous avons tenté de contacter l’agriculteur mis en cause, sans y parvenir. Par contre, nous nous sommes rendus dans la campagne orétoise. Et il ne nous a fallu que quelques minutes pour croiser une dizaine de faisans, en groupe. Les oiseaux ne semblaient pas effrayés par la présence humaine et se sont laissés photographier sans problème. La présence d’autant de spécimens dans les champs, regroupés, est assez inhabituelle ettend à faire penser qu’un lâcher de faisans a bien eu lieu à quelques centaines de mètres de Lens-sur-Geer.

    Dans le voisinage de l’agriculteur qui vit rue de la Centenaire, on connaît bien la passion du monsieur. « C’est vrai qu’il organise des journées de chasse, avec des gens qui payent pour venir. Mais je ne savais pas qu’il lâchait des bêtes dans la nature. Il y a quelques années, il avait eu un souci, je crois. Mais je n’en sais pas plus », commente un voisin qui souhaite rester anonyme.

  • Bonne nouvelle, les taxes n'augmenteront pas en 2014 à Oreye !

    Capturer.JPGBonne nouvelle pour les Orétois ! Le conseil communal a voté mardi soir les taxes pour l’année à venir, et il n’y a quasiment pas d’augmentation à noter. L’IPP est toujours fixé à 6 %, alors que les centimes additionnels au précompte immobiliser s’élèvent encore à 1900. La seule augmentation concerne les différentes taxes sur les poubelles. Les montants sont majorés de 2 à 3 euros en fonction de la composition du ménage. Une discussion a également eu lieu concernant la taxe sur les « serveuses occupées dans les débits de boisson », autrement dit les prostituées. Les 5 bars situés sur la commune rapportent 9000 euros à la commune.  Pour l’an prochain, les autorités communales travailleront pour voir si de nouvelles modalités sont possibles, par exemple ne plus taxer par serveuse mais par bar ou par mètre carré de vitrine.

    La séance a aussi été l’occasion de présenter de nouveaux projets au niveau du logement. « En collaboration avec le home waremmien, on va construire quatre nouvelles maisons au Clos Marchal. Il y en aura deux de deux chambres et deux de trois chambres », précise la bourgmestre orétoise. Ces logements prendront place derrière la plaine de jeu du Clos Marchal. Aussi étonnant que cela puisse paraître, il n’existe pas de statistiques parfaitement claires sur le nombre de demandes de logements sur la commune. « J’ai demandé au home waremmien, mais il ne savait pas. On a reçu une circulaire du ministre Nollet qui nous disait qu’il y avait 17 demandes. Je ne sais pas sur quoi ce chiffre est basé, mais ça me semble peu par rapport aux demandes qui nous sont adressées », explique Isabelle Albert.

  • L'opération "Place aux enfants" dans la commune d'Oreye ! (+photos)

    IMG_4995.JPGIMG_5000.JPGL’opération Place aux enfants, organisée à l’initiative des provinces wallonnes s'est déroulée ce samedi 19 octobre 2013 avec une vingtaine d'Orétois. Cette journée à la fois ludique et pédagogique sensibilise les 8-12 ans à la citoyenneté. Elle leur permet de découvrir le monde des adultes et ainsi de s’initier au fonctionnement de notre société. Des lieux habituellement inaccessibles ont ouvert leurs portes aux enfants.

    Plusieurs parcours étaient proposés aux enfants:

    • La police d'Oreye avec la visite des véhicules et son contrôle routier pour verbaliser ou féliciter les conducteurs qui auront été flashés.
    • L'atelier bricolage, avec la création de bijoux aux formes originales
    • L'atelier culinaire, avec la création de petits en-cas.
    • La découverte du métier d'agriculteur à la ferme.
    • La démonstration canine de la police pour tous.

    Album photos: Place aux enfants

  • Les voleurs traquent une BMW série 3 à Oreye !

    Capturer.JPGDes malfrats voulaient absolument voler une BMW série 3, durant la nuit de mardi à mercredi. Ils ont ciblé la commune d’Oreye. Ils sont d’abord allés dans une habitation, dont les propriétaires avaient garé leur véhicule de cette marque devant chez eux, rue du Thier du Mont. Les habitants les ont mis en fuite et les malfrats n’ont pas réussi à prendre les clés du véhicule.

    Ensuite, ils sont allés dans une maison, rue de la Westrée. Ils ont réussi à entrer, prendre les clés, et sont repartis avec la BMW des propriétaires. Le constat du vol a été réalisé par la police de la zone Hesbaye.

  • Un jogging de la forme pour les enfants des écoles Orétoises ! (+photos)

    P6290070.JPGLe vendredi 18 octobre, notre école de Lens-sur-Geer, avec d’autres écoles de la région, a participé au jogging de la forme.  .Nos élèves de 3è, 4è, 5è et 6ème année ont été courir autour du terrain de foot d’Oreye. C’est avec beaucoup de persévérance et sous le regard encourageant de leurs instituteurs, ainsi que de Monsieur Collin, directeur de l’école, que nos élèves ont grandement apprécié cette matinée sportive. Rendez-vous l’année prochaine.

    (Article de l'école Immaculée Conception de Lens-sur-Geer)

    Album photos: Jogging de la forme

  • Que de précipitations cette semaine sur la Belgique ! L'automne est bien là...

    Capturer.JPGLundi 04/11/2013: Le pays restera sous l'influence d'un courant maritime particulièrement perturbé dans lequel une zone de pluie très active transitera, ce lundi, poussée par un vent fort à très fort. Une journée fort maussade, et de copieuses précipitations, en perspective donc. Ces dernières ne se calmeront qu'en cours d'après-midi sur l'ouest puis le centre.

    Mardi 05/11/2013: Une petite accalmie s'opérera avant que les conditions ne se dégradent à nouveau rapidement à partir de l'ouest, à l'arrivée d'une énième perturbation active. Les températures auront bien du mal à remonter après la fraîcheur des premières heures: elles atteindront leur maximum en fin d'après-midi.

    Mercredi 06/11/2013: Un rail atlantique perturbé continuera à influer sur le temps. Les précipitations seront donc toujours d'actualité, mais cette fois en quantités bien moins importantes que dernièrement, et surtout présentes en première partie de journée. Il fera un peu plus doux.

    Jeudi 07/11/2013: Rien ne viendra s'immiscer dans cette météo parfaitement automnale, tantôt plus fraîche, tantôt plus douce comme ce jeudi. Une journée au cours de laquelle une nouvelle zone de pluie plutôt active traversera le pays.

    Vendredi 08/11/2013: Malgré une tendance à l'atténuation, les précipitations resteront toujours à l'ordre du jour. C'est surtout dans le sud qu'elles seront les plus régulières.

  • 40 points à l'ordre du jour du conseil communal Orétois de ce 5 novembre !

    image_preview.jpgCe mardi 5 novembre  2013 à 20 heures aura lieu la séance du conseil communal. Cette réunion publique se déroulera à l'administration communale (rue de la Westrée 9)

    A l'ordre du jour:

    1. Modifications budgétaires du CPAS pour l’exercice 2013.
    2.  Modifications budgétaires communales ordinaires et extraordinaires  n°1 pour l’exercice 2013.
    3. Fabrique d’Eglise de Grandville – modification budgétaire n°1 pour l’exercice 2013.
    4. Centimes additionnels à l’impôt des personnes physiques pour 2014
    5. Centimes additionnels au précompte immobilier pour 2014.
    6. Taxe communale sur les moteurs.
    7. Taxe communale sur la gestion des déchets.
    8. Règlement redevance sur les collectes spécifiques.
    9. Taxe sur les serveurs et serveuses occupés dans les débits de boissons.
    10. Taxe sur les agences de paris aux courses de chevaux.
    11. Redevance sur l’enlèvement des dépôts sauvages de déchets.
    12. Taxe sur la construction de raccordements particuliers à l’égout public.
    13. Redevance sur les exhumations.
    14. Redevance sur l’occupation du domaine public par les forains, loges foraines et mobiles
    15. Taxe sur la délivrance de documents administratifs.
    16. Taxe sur le traitement des dossiers d’urbanisme et de permis d’environnement
    17. Taxe sur les night-shops.
    18. Taxe sur les immeubles bâtis inoccupés.
    19. Octroi de cadeaux aux enfants des écoles.
    20. Achat de deux ordinateurs pour l’administration communale – marché de fourniture – approbation conditions et mode de passation.
    21. Enseignement communal : organisation sur base du capital-périodes.
    22. Directeur/trice d’école : appel aux candidats pour l’admission au stage et profil de la fonction.
    23. A.I.D.E. – souscription de parts sociales.
    24. Maintenance bâtiment football – remplacement des portes – marché de travaux – mode de passation et conditions du marché.
    25. Plan trottoirs – approbation modifications au CSC.
    26. Crèche - aménagement d’un espace extérieur – marché de travaux – mode de passation et conditions du marché.
    27. Crèche – aménagement d’un portail au pied de la voirie d’accès – marché de travaux – mode de passation et conditions du marché.
    28. Maison Grandville – vente – décision de principe.
    29. Espaces verts – gestion différenciée – convention.
    30. Sanctions administratives communales – désignation fonctionnaire  sanctionnateur provincial suppléant.
    31. Déclaration de politique du logement.
    32. Programme communal d’actions en matière de logement 2014-2016.
    33. Subventions – délégation au collège communal.
    34. Cartographie de l’éolien – avis du conseil communal après enquête publique
    35. Désignation directrice d’école à titre temporaire
    36. Ratification désignations institutrices maternelles temporaires. (Huis-clos)
    37. Ratification désignations instituteurs primaires temporaires. (Huis-clos)
    38. Ratification désignation maîtresse spéciale de morale temporaire. (Huis-clos)
    39. Ratification désignation maîtresse spéciale de seconde langue temporaire. (Huis-clos)
    40. Démission et admission à la pension de retraite institutrice maternelle. (Huis-clos)
  • Ramassage gratuit des branchages dans toute la commune d'Oreye !

    branches.jpg

    Comme chaque année, la commune d'Oreye vous propose un service gratuit de ramassage de vos branchages.

    Quelques règles à respecter:

    • Déposer les branche chaque premier jour de la semaine retenue.
    • Evitez les branches de plus de 15 centimètres de diametre. Pour ce type de branchages, adressez-vous aux citoyens qui utilisent le chauffage au bois !
    • Ne déposez pas de branches avec des clous.
    • Ne déposez pas de feuilles mortes, fleurs ou petites branches de sapins (les pointes)
    • Un maximum de 3m³ sera autorisé.

    Calendrier à repecter:

    Bergilers: du mardi 05 au vendredi 08 novembre 2013  
    Otrange: du mardi 12 au vendredi 15 novembre 2013  
    Grandville: du mardi 19 au vendredi 22 novembre 2013  
    Oreye: du mardi 26 au vendredi 29 novembre 2013  
    Lens-sur-Geer: du mardi 3 au vendredi 6 décembre 2013
     

    Pour plus d'informations: Administration communale au 019/67 74 00

    Dans l'intervalle, le parc à conteneurs vous accueille du mardi au vendredi (9h à 12h30 et de 13h à 17h) et le samedi de 8h30 à 12h30 et de 13h à 17h

  • Le contrôle technique peut désormais vérifier le document d'assurance d'un véhicule

    164094815_B971325650Z.1_20131101125537_000_GHJ1ETP5B.1-0.jpgDepuis ce 1er novembre, le contrôle technique est habilité à vérifier si un document d’assurance valable se trouve à bord du véhicule, annonce le groupement des sociétés agréées de contrôle automobile et du permis de conduire (GOCA). Un changement qui vise à réduire le nombre de véhicules non assurés.

    Le contrôle de la carte d’assurance s’appliquera à tous les types de véhicules soumis au contrôle technique et qui possèdent un certificat d’immatriculation belge. «Ne pas être en mesure de fournir le document en question n’entraînera pas pour autant un refus», explique le GOCA dans un communiqué, mais une mention selon laquelle le véhicule ne dispose pas d’un certificat d’assurance valable sera apposée sur le certificat de visite.

    En outre, une liste des véhicules qui ne satisfont pas à l’obligation de disposer d’une carte verte sera transmise sur base régulière au SPF Mobilité et Transports, ainsi qu’au Fonds commun de garantie belge.

    Le Secrétaire d’Etat à la Mobilité, Melchior Wathelet, s’est réjoui de cette nouveauté. «C’est un premier pas dans la concrétisation du plan de lutte contre le fléau de la non-assurance (...) et cela devrait faire baisser le nombre de véhicules non assurés sur nos routes», a-t-il déclaré, cité dans le communiqué.

  • Eliot s'est échappé début d'après-midi de son domicile à Grandville. L'avez-vous aperçu?

    1424270_526905457401225_2119850939_n.jpg

    Le nom de l'animal Eliot
    Sexe Mâle
    Race Style Jack Terrier
    Couleur Brun et blanc
    Tatouage Non
    Puce Non
    Perdu le 31-10-2013 à 13h00
    Perdu à Ville: Grandville (Oreye)
    Province: Liège
    Code postal: 4360
    Pays: Belgium
    Description complémentaire Il porte un collier sur lequel est écrit Eliot et le numéro de téléphone
    Téléphone de contact  0476 43 32 07

    Chien retrouvé ! (02-11-2013)

  • Un arbre d'une vingtaine de mètres paralyse la route, emportant les câbles électriques !

    27-10-2013 Otrange arbre.JPGCe dimanche, suite aux grosses rafales de vent, un arbre d'une vingtaine de mètres, situé au niveau du Château d'Otrange (rue des Combattants) a paralysé entièrement la route, emportant dans sa chute les câbles électriques.

    Plusieurs ouvriers communaux sont revenus de leurs congés pour déblayer la route et couper l'arbre, totalement pourri au niveau de sa souche tandis que les agents de la compagnie d'électricité ont rétabli le courant. Ce n'est pas le premier incident du genre.