- Page 2

  • Cette vidéo fait le buzz sur internet !

    En photo, ils ont toujours l’air plus gros et appétissants qu’en vrai: sollicité par ses clients, McDonald’s a enfin révélé les dessous des prises de vue de ses hamburgers, dans une vidéo qui fait fureur sur YouTube.
  • Connaissez-vous l'histoire du village d'Oreye?

    Capturer.JPGL'actuelle commune d'Oreye est née le 1er janvier 1965 de la fusion des communes de Bergilers, Grandville, Lens-sur-Geer, Oreye et Otrange, toutes traversées par le Geer, véritable trait d'Union entre ces cinq villages.

    Cette rivière est d'ailleurs à l'origine des appellations de Lens-sur-Geer, Gereville (village sur le Geer) aujourd'hui devenu Grandville. Autrefois, notre région comptait de nombreux moulins à eau (Oreye, Lens, Bergilers).

    Quant à l'origine la plus plausible du nom Oreye, que l'on retrouve jadis sous les appellations Horel - Urle, et en néerlandais Oerle, il semble provenir du vieux français orle, d'où vient le verbe ourler.

    Oreye, à l'instar de Heure-le-Romain, ourlait donc la frontière linguistique. En effet, si Tongres, la civitas toute proche, devint germanique, à Oreye, le roman profondément enraciné put absorber les Francs, introduits par les invasions germaniques du Vème siècle.

    A l'époque Gallo-Romaine et au Moyen Age, la région dépendait du Comté de Looz, rattaché lui-même à la principauté de Liège. Le village suivra donc le sort que lui impose l'histoire de la principauté, à l'exception de Bergilers qui relevait du Comté de Namur. Bergilers constituait en effet une enclave namuroise dans la principauté de Liège, à l'exception du lieu-dit Malpas (mauvais pas), passage de la chaussée romaine vers la bonne ville de Waremme qui restait terre de principauté. Le seigneur de Bergilers y avait une haute cour et par possession du village, avait le droit de siéger au nombre des douze pairs, formant le tribunal suprême de Namur.

    Lire la suite

  • De la pluie en vue toute la semaine sur la Belgique?

    Capturer.JPGLundi 25 juin: Un flux océanique très légèrement instable circulera sur nos régions. Le début de semaine sera donc toujours un peu frais et globalement très nuageux, quelques faibles ondées pouvant survenir principalement sur la Wallonie.

    Mardi 26 juin: Sous l'effet d'une petite hausse du champ de pression, le temps deviendra sec en toutes régions cette fois. La matinée sera égayée de larges embellies avant que les champs nuageux ne se multiplient graduellement.

    Mercredi 27 juin: Malgré un situation atmosphérique à tendance anticyclonique, une nouvelle perturbation traversera le territoire depuis l'ouest. Une journée de mercredi qui sera donc grise et ponctuée d'ondées ou de périodes de pluie.

    Jeudi 28 juin: La douceur se fera un peu plus importante mais ne sera toujours pas accompagnée d'un temps réellement lumineux, les camps nuageux restant abondants et très localement porteurs d'une petite ondée.

    Vendredi 29 juin: Le pays sera plongé dans une masse d'air plus douce mais plus instable avec le développement de quelques bonnes ondées l'après-midi.

  • Beach party et barbecue à l'Escale d'Oreye

    escale-beach2012.jpg

  • La foudre touche un arbre de la Chapelle Saint-Eloi à Oreye

    oreyeCe jeudi aux alentours de 19h30, la commune d’Oreye n’a pas été épargnée par les orages et les fortes rafales de vent. La foudre s'était abattue rue Frenay à Lens-sur-Geer au niveau des chapelles détruisant deux gros arbres.

    Plusieurs témoins me signalent que la foudre est également tombée à la chapelle Saint-Eloi, le long de la Chaussée Romaine détruisant une partie d'un arbre. Celui-ci ne gêne pas la circulation. Il sera enlevé après les gros travaux de la rue Frenay, confirme Freddy Hellings, échevin des travaux.  

    oreyeD'après plusieurs "anciens" de la commune, un vieux dicton explique que les 3 plus grosses chapelles du village: Saint-Eloi (Chaussée-Romaine), Notre-Dame de Bon Secours (Chaussée Romaine entre Waremme et Oreye) et celle du Frenay (Lens-sur-Geer) existent pour protéger le village d'Oreye contre les orages. Info ou intox? 

    Il existait également (il y a 50 ans +-) des processions où les riverains se déplacaient à pied pour faire offrande aux 3 chapelles .

  • Services de garde de ce week-end

    Valable pour les habitants de: AWANS - FEXHE - DONCEEL - REMICOURT - OREYE - CRISNEE - OTHEE - VILLERS L'EVEQUE - XHENDREMAEL

    services de garde oreye.JPGPharmacie de garde: 0900/10.500

    Ambulance et pompiers: 100 (ou 112)

    Médecin de garde: 019/54 48 40

    Police: 101 (ou 112)

    Ecoute-Enfants: 103

    Croix-Rouge: 105

    Vétérinaire de garde: 019/33.15.33

  • Une Orétoise au pied du podium du deuxième “ Waremme Athletic City ”

    Capturer.JPGLa deuxième édition du “ Waremme Athletic City ” a été un grand succès, tant au niveau des perchistes qu’auprès des spectateurs qui s’étaient déplacés en masse, ce mercredi soir, sur la Grand-Place ensablée de Waremme. Margaux Quirin (Oreye) a frôlé le podium.

  • La foudre détruit l'immense tilleul du "Frenay" à Oreye ! (+ photos)

    DSC_0159.JPG

    DSC_0180.JPGCe jeudi aux alentours de 19h30, la commune d’Oreye n’a pas été épargnée par les orages et les fortes rafales de vent. La foudre s’est abattue dans les campagnes au niveau de la « chapelle du Frenay » détruisant l’immense tilleul centenaire situé entre les deux chapelles.  

    « J’ai vu la foudre descendre sur le gros arbre durant plusieurs longues secondes avant d’entendre un gros coup de tonnerre » explique un habitant de Crisnée.

    Rapidement, les pompiers de Waremme sont intervenus avec l’aide de la voirie de Crisnée et d’Oreye pour sécuriser les lieux. Il faudra plusieurs jours pour dégager les restes de l’arbre.

    L’endroit est connu par tous les habitants du village pour son côté « reposant ». L'arbre a été planté par le grand-père de l'ancien bourgmestre Henri Goreux, il y a plus de 150 ans !

    Photos dans l'album: Orages à Oreye (21 juin 2012)

  • Décès de Monsieur Joseph Piron, ancien échevin de la commune d'Oreye

    joseph pironGrande personnalité de la commune d'Oreye, Joseph Piron est décédé ce 19 juin 2012 à la clinique Joseph Wauters de Waremme à  l’âge de 84 ans.

    Après une trentaine d’années  en tant qu’échevin des sports de la commune, président des « Coqs Joyeux » ou encore du « Comité des Fêtes de Grandville », il laisse derrière lui une longue carrière de politicien Orétois.

    Monsieur Piron repose au funérarium Jean FRANCOIS, Chaussée Verte, 86 à Crisnée où la famille sera présente de 17 heures à 19 heures. L'enterrement civil  aura lieu à Grandville ce samedi à 14h00.