• Depuis quelques jours, c'est la nouvelle saison des chicorées à l'usine Bénéo-Orafti d'Oreye.

    Capture.JPGDepuis quelques jours, l'usine tourne à plein régime suite à la traditionnelle "campagne". Vous avez certainement eu l'occasion de croiser les camions de chicorées se diriger vers la raffinerie Bénéo-Orafti. 


    L’usine s’est spécialisée au cours des années 90 dans la production d’oligofructose à partir de racines de chicorée. Les substances ainsi produites possèdent une valeur diététique remarquable, ce qui assure leur succès.

     

    Nous souhaitons un bon travail au personnel de l'entreprise ainsi qu'aux camionneurs!

  • Judiciaire: les transports Verjans doivent rembourser 4,6 millions d’euros à l’ONSS

    Capture.JPGLe clan Verjans, des ex-transporteurs routiers installés à Oreye, a été reconnu comme une organisation criminelle dans le cadre d’une gigantesque fraude sociale pour plus de 180 chauffeurs. Tous les chauffeurs étaient déclarés en Slovaquie afin de payer moins de cotisations. La prévention est grave car elle met en péril la sécurité sociale belge.

    Douze ans de prison et 2 millions d’euros étaient réclamés à l’encontre de Guillaume Verjans, le père, Guy Verjans, le fils, et Monique, l’ex-épouse de Guillaume et la maman de Guy. Le triumvirat risquait gros et, lundi dernier, il a été lourdement condamné à 5 ans et 10 mois de prison et à rembourser 4.605.682,10 € pour les cotisations sociales éludées. En marge de l’organisation criminelle, le tribunal correctionnel a retenu les préventions de faux, faux contrats de travail, absence de Dimona et non déclaration des travailleurs à l’ONSS.

    Suite de l'article complet sur le site: La Meuse.be

    Article rédigé par Arnaud Bisschop