• Nouvelles lampes LED à Oreye: la commune gagnera plus de 28.000€ par an.

    Le remplacement de l’éclairage public par des dispositifs « LED » est dans l’air du temps : beaucoup de communes ont lancé le processus, mais visiblement peu ont déjà franchi le pas. À Oreye, les premières ampoules viennent en effet d’être placées dans la rue d’Horpmael.

    « On fait partie des premières communes. Quand Resa nous a proposé le projet, j’ai directement sauté sur l’occasion. L’éclairage actuel est vieillissant », souligne le bourgmestre d’Oreye, Jean-Marc Daerden (MR). Le renouvellement total des 870 luminaires orétois se fera en trois vagues : en 2020, 2021 et 2023.

    Bénéfice considérable

    Au total, l’installation de ces LED représente environ 315.000€. La commune intervient à hauteur de 133.512€.

    Un investissement qui peut sembler conséquent pour une petite localité, mais qui s’avère particulièrement rentable sur le long terme. En effet, dès 2023, la commune économisera 28635€ sur sa facture annuelle d’électricité. « Cet argent va pouvoir être utilisé pour autre chose. Ça va alimenter le budget », se réjouit le mayeur.

    L’investissement complet devrait être amorti sur moins de 5 ans.

    Éclairage « semi-intelligent »

    Ce changement de technologie apporte un éclairage relativement différent. « On aura une meilleure visibilité des rues. C’est assez impressionnant : seule la voirie est éclairée, mais l’éclairage ne va pas au-delà des trottoirs. C’est peu diffus, et les maisons restent dans l’obscurité », explique le bourgmestre.

    Le libéral précise également que l’éclairage est « semi-intelligent » : à une certaine heure de la nuit, la lumière s’atténue.

    Article complet: ici