La commune d'Oreye rappelle le règlement concernant les aboiements intempestifs des chiens.

Capture.JPGDepuis quelques temps, le collège communal est interpellé par des citoyens concernant des aboiements intempestifs de chiens comme par exemples rue de Horpmael à Oreye ou encore rue du Geer à Bergilers.

Pour rappel, les aboiements excessifs de chiens font partie des troubles de voisinage et des nuisances sonores récurrentes. L'article 77 du Règlement général de Police mentionne: "les détenteurs de chiens doivent faire cesser leurs aboiements répétés et sans raison pour la sécurité"

Votre chien aboie avec modération, il n'y a pas lieu de trouver cela gênant. Mais évidemment qu'il aboie (ou hurle) avec conviction des heures durant pourrait bien conduire à une plainte pour troubles de voisinage et nuisances.

Quelques conseils...

  • Identifier la source des aboiements et parlez-en avec vos voisins. En discuter avec le propriétaire
  • S'il ne ressort rien de vos démarches, prenez contact avec la police afin qu'elle constate.

Il faut rappeler que le gardien d'un animal en est responsable, et ce en vertu de l'article 1385 du Code Civil. Responsable des nuisances mais également du bien-être animal.

Commentaires