• Les Orétois mènent une campagne de financement participatif pour leur projet: objectif 2.500 €. 

    71707303_2766455720042860_2801142808201658368_n.jpgUn tréteau digne de la « Comedia del arte » comme scène, c’est le projet de la compagnie Imagin’Art. L’association théâtrale souhaite ainsi jouer des spectacles partout et tout le temps grâce à ce dispositif modulable. Les Orétois mènent une campagne de financement participatif : objectif 2.500 €. 
     
    L’association Imagin’Art propose du spectacle vivant. Cette compagnie théâtrale réunit Magali De Leeuw et Thibault Moës autour d’une même passion. La compagnie mélange les arts avec, toujours, le théâtre comme base.
     
    Thibault Moës, président de la compagnie, développe un projet : « Le théâtre partout et pour tous ! Ce projet passe par l’utilisation d’un tréteau de Comedia dans nos productions. Il s’agit d’une scène modulable et transportable qui permet d’aller à la rencontre de tous les publics », explique le comédien.
     
    Recherche de contributeurs
    La scène en tréteaux offre une nouvelle possibilité à la troupe, celle de jouer partout et de donner des cours. « Cette démarche solidaire s’inscrit dans une lutte contre les différences et l’ostracisme. »
    Le financement participatif vise l’acquisition d’un tréteau en bois à l’ancienne, ainsi que la réalisation par l’atelier un menuisier parisien. « Cette scène ambulante peut se déplacer dans les écoles, les lieux culturels, voire les espaces publics dans le but de véhiculer notre message. La défense du spectacle vivant au plus près du spectateur constitue une de nos volontés. La réflexion, l’échange et les rencontres humaines restent des éléments primordiaux. Le soutien à la culture participe au développement d’une société hétérogène soudée. »
    Spectacle au Trocadéro
    Les tréteaux rappellent les premières scènes de la « comedia del arte ». Cette nouvelle scène équipe déjà le décor de la nouvelle pièce de la compagnie qui se produit au Trocadéro le 18 décembre.
    Les porteurs du projet cherchent encore des contributeurs. « Toutes les formes d'aides demeurent les bienvenues pour notre ASBL culturelle et théâtrale. Il est possible de jouer au profit, ou en partenariat, d'autres associations aidant des enfants, pour les enfants lors d'événements ou de fêtes particulières. »
    La campagne de financement participatif se clôture le 25 octobre, date anniversaire marquant la quatrième année d’existence de la compagnie orétoise. En contrepartie d’un don, l’association propose différentes formules. Le premier pallier, 2.500 euros, offre le tréteau. Les deuxième et troisième paliers, 3.000 et 3.500 euros, permettent l’investissement dans du matériel supplémentaire.

  • Un habitant d’Oreye (23) décède ce samedi matin dans un accident à Hognoul.

    Une seule voiture est en cause dans cet accident, survenu ce samedi matin, à 7h45, sur la E40 à Hognoul, en direction de Bruxelles. Deux personnes se trouvaient à bord du véhicule. Le conducteur, âgé de 22 ans et habitant Crisnée, est gravement blessé. Il a dû être désincarcéré. Ses jours sont en danger. Le passager, un Orétois de 23 ans est malheureusement décédé.

    Le parquet de Liège, avisé du drame, a évidemment dépêché un expert sur place. Des devoirs en matière d’ivresse seront également menés.

    À l’heure actuelle, on ignore encore les circonstances exactes mais un témoin a vu le véhicule zigzaguer avant de percuter un arbre violemment.

    Article La Meuse ici