• Des odeurs dues au début de la campagne de traitement de chicorées à Oreye.

    70343942_124874462199381_486627675901788160_n.jpgCes derniers jours, certains riverains ont perçu des odeurs nauséabondes provenant de la Raffinerie Beneo-Orafti, rue Louis Maréchal. Les responsables ont communiqué sur ces émanations via la page de la commune d’Oreye : elles sont dues au début de la campagne de traitement de chicorées.
     
    Une période qui peut se révéler désagréable, même pour les citoyens habitués à cette atmosphère particulière : « les riverains ont pu percevoir ces derniers jours des odeurs plus marquées en provenance des bassins de décantation de l’usine. Ce phénomène est lié à l’activité de début de campagne du traitement de chicorées, où les eaux de lavage et les eaux issues du procédé de fabrication sont souvent plus chargées en matières organiques que la normale ».
     
    Les responsables affirment que l’équipe technique de l’usine travaille activement pour limiter le phénomène, tant au niveau des bassins de décantation eux-mêmes que dans la station d’épuration afin de régulariser la situation le plus rapidement possible.
     
    La Raffinerie Beneo-Orafti s’excuse pour les désagréments occasionnés et se tient à la disposition des personnes souhaitant recevoir de plus amples explications.