• Décès de Madame Bertha Budo ce 29 mai 2019, épouse de Léon Warnant.

    Otrange.

    "Il ne faut pas pleurer pour ce qui n'est plus,
    il faut sourire pour ce qui a été."
    Jean d'Ormeson.

    Monsieur Léon WARNANT,

    son époux;

    Monsieur et Madame (†) Hubert et Zulma
            BUDO-DROOGMANS, leurs enfants, petits-enfants et arrière-petits-enfants,
    Mademoiselle (†) Agnès BUDO,
    Monsieur et Madame (†) Jos et Josée
            AERTS-BUDO, leurs enfants et petits-enfants,
    Monsieur (†) et Madame (†) Joseph et Fernande
            WARNANT-DAWIR, leurs enfants, petits-enfants et arrière-petits-enfants,
    Monsieur (†) et Madame Jean et Josée
            WARNANT-GROSEMANS, leurs enfants, petits-enfants et arrière-petits-enfants,

    ses sœurs, frère, beaux-frères, belles-sœurs, neveux et nièces;

    Madame Blanche PINTE,

    son amie;

    Les familles apparentées

    3346098864.22.jpg

    ont la profonde tristesse de vous faire part du décès de

    Madame

    Bertha BUDO

    Epouse de Léon WARNANT

    née à Heers le 6 mai 1936 et décédée à Otrange
    ce 29 mai 2019.

    La défunte repose au funérarium Jean FRANCOIS Chaussée Verte, 86 à Crisnée où la famille sera présente les
    samedi 1er et dimanche 2 juin de 17 heures à 19 heures.

    L'eucharistie des funérailles, suivie de l'inhumation dans le caveau de la famille au cimetière de Grandville, sera célébrée en l'église Sainte-Gertrude à Otrange,
    le lundi 3 juin 2019 à 10 heures 30.

    Réunion à l'église.

    La veillée de prières aura lieu au funérarium
    le dimanche 2 juin à 18 heures 30.

    Vos condoléances : www.pf-jfrancois.net

    Cet avis tient lieu de faire-part

    La famille remercie le docteur Philippe GARIN et son infirmière Marie-Henriette GORREUX pour leurs bons soins et dévouement.

  • Le ramassage des déchets aura lieu le samedi 1er juin et non pas ce jeudi 30 mai!

    Capture2.JPGCe 30 mai, le ramassage des déchets n'a pas eu lieu dans la commune suite à ce jour férié. Les ouvriers de la société Intradel se présenteront le samedi 1er juin aux heures habituelles afin de vider vos conteneurs.

  • Résultats des votes des Orétois lors des élections du 26 mai 2019.

    vote 2.JPG

    Résultats des votes des Orétois pour la Chambre:

    Résultat chambre 19.JPG

    Résultats des votes des Orétois pour la Région:

    vote région 19.JPG

    Résultats des votes des Liégeois pour l'Europe (Oreye inclus):

    vote 3.JPG

  • Impossible d’encoder les résultats des 60 bureaux du canton à Waremme!

    Tous les assesseurs sont bloqués à l’Athénée de Waremme. 60 bureaux du canton de Waremme doivent y être dépouillés mais un bug informatique empêche l’encodage des résultats au niveau du serveur. Tout est au point mort. Un gros souci pour obtenir les résultats complets de notre arrondissement Huy-Waremme.

  • Oreye: des chats empoisonnés par un insecticide interdit!

    Capture.JPG

    Les faits survenus Clos Marchal à Oreye remontent à la fin du mois d’avril. Aide-ménagère, Béatrice Colson est chez une cliente lorsqu’elle reçoit un appel affolé d’une de ses deux petites filles.

    La gamine explique en larmes que sa petite chatte Poppy, 6 mois, est allongée sous la table du salon, aux prises avec des spasmes violents. « Quand je suis arrivée à la maison, elle était prise de convulsion et de la bave blanche sortait de sa bouche», raconte l’Orétoise qui deux heures plus tard, découvrent que deux autres de ses 5 chats ont subi le même sort: Duchesse, sa belle femelle blanche âgée d’un an, est retrouvée sans vie sur les marches de la cave. Lilou, gît à l’extérieur, à proximité de la maison.

    Trois morts inexpliquées en une journée. Béatrice Colson ne se connaît pas d’ennemis et affirme « s’entendre avec tous les gens du quartier ».

    Duchesse, 1 an, a été retrouvée sans vie sur les marches de la cave.
    Duchesse, 1 an, a été retrouvée sans vie sur les marches de la cave. - DR

    D’où ses soupçons d’empoisonnement. Ils viennent d’être confirmés. L’Orétoise a reçu cette semaine, les résultats de l’analyse toxicologique qu’elle avait commandée à la clinique vétérinaire de la faculté de Liège. Le rapport conclut à la présence de Carbofuran, un insecticide interdit en Belgique. « Ce pesticide ayant fait l’objet d’une procédure de retrait d’agréation en date du 13 décembre 2007, son utilisation à l’heure actuelle est donc interdite », indique les deux auteurs qui ont analysé le contenu stomacal des chats. Ils précisent aussi les conditions strictes de détention qui avaient été imposées à l’époque de son utilisation: « Il ne pouvait être détenu, ni utilisé en dehors des conditions définies dans l’agréation délivrée par le Service Public Fédéral de la Santé Publique, de la Chaîne Alimentaire et de l’Environnement. »

    Les symptômes constatés chez les chats agonisants confirment cette présence de Carbofuran. Selon ce vétérinaire, elle se manifeste par la dilatation des pupilles avec vision trouble, des tremblements musculaires, une salivation et une lacrimation importantes, tous phénomènes constatés par Béatrice Colson.

    Ce rapport scientifique sera joint à la plainte que l’Orétoise a déposé contre X, au lendemain de la découverte de ses chats.

    A l’heure actuelle, rien ne permet cependant de conclure à un acte de malveillance. C’est ce que l’enquête ouverte à la zone de police de Hesbaye devra éventuellement démontrer. (M-C G)

  • Suite aux élections de ce dimanche 26 mai, une modification du sens de circulation a lieu rue de la Cité à Oreye.

    Capture.JPG

    Suite aux élections de ce dimanche 26 mai, une modification du sens de circulation a lieu rue de la Cité à Oreye.

    La rue sera praticable uniquement en sens unique!

    Les automobilistes devront obligatoirement emprunter la rue de Horpmael ou la rue de la Westrée pour rejoindre la rue de la Cité vers l'école communale (lieu de vote).

    Les conducteurs devront quitter la rue de la Cité en rejoignant uniquement la Chaussée Romaine (en remontant la rue).

     

  • Oreye: Audrey a ouvert un bar à salades à composer sur mesure

    Cette mère de famille de deux enfants a complètement changé d’orientation professionnelle afin de pouvoir allier sa passion pour la restauration tout en prenant le temps de s’occuper de ses enfants. « J’ai toujours été attirée par la cuisine et le contact avec la clientèle. Après 13 ans comme gardienne de prison, j’avais envie de changer de vie, retrouver ma liberté tout en m’épanouissant professionnellement et en restant présente pour ma famille », souligne la souriante gérante. Pour faire mûrir son projet, Audrey a travaillé d’arrache-pied pendant deux ans et suivi une formation de traiteur.

    «
J’avais envie de changer de vie
»
    « J’avais envie de changer de vie » - La.Ma.

    C’est lors d’un voyage dans le sud de la France qu’Audrey a découvert les bars à salades à composer. « On a directement accroché au concept. Cela permet aux clients de manger sainement, avec des produits frais et où chacun peut agrémenter sa salade selon ses goûts», précise Audrey. « Mon but est de revisiter l’idée qu’on a de la salade en y apportant de la gourmandise. C’est pour cela que chaque client à la choix parmi de nombreux ingrédients pour la personnaliser ».

    Pour 6 €

    Ainsi pour 6 euros, vous pouvez composer votre salade, en choisissant parmi 5 bases de salades ou pâtes, 4 toppings grâce à un large choix d’ingrédients comme du poulet, de canard, de thon, du saumon fumé, du jambon, du fromage, des légumes, des noix, des ananas ou encore des poivrons grillés et des oignons caramélisés ainsi que 7 variétés de vinaigrettes maison.

    Situé à 3km de Waremme, Hashtag Salad est à proximité de toutes les commodités. L’établissement, qui compte une terrasse pour les beaux jours, livre également à domicile dans un rayon de 10km.

    Ouvert du lundi au samedi de 11h à 14h et de 17h à 20h. Pour plus d’informations, rendez-vous sur la page Facebook, Hashtag Salad ou sur le site www.hashtagsalad.be.

  • Les Eaux'Reyades reviennent pour la 5ème édition les 27 et 28 juillet à Bergilers! Inscriptions ouvertes.

    AFFICHE_EAUX_2019.jpg

    Photos des anciennes éditions sur le site du CLAP

    https://www.clapbergilers.be/