• Un cambriolage a eu lieu dans une habitation de la rue des Combattants à Otrange.

    46503869_321707251760169_247077945141624832_n.jpgUn cambriolage a eu lieu ce mardi 30 avril entre 16h45 et 18h15 dans une habitation de la rue des Combattants à Otrange (Oreye).

    Le préjudice n'est pas connu à l'heure actuelle.

    Ouvrez l'oeil et composez le 101 si vous voyez un comportement suspect!

  • Aménagements sur le site de la maison communale: la majorité vote la fin. Découvrez les autres sujets du conseil communal.

    Capture.JPGLe Conseil communal d’Oreye s’est réuni jeudi soir. Si l’attention s’est d’abord concentrée sur le règlement de comptes entre le PS local et son ex-élu Olivier Jeuris (édition de ce samedi), les conseillers ont débattu d’autres points.
     
    La majorité Ensemble a proposé la fin de la mission d’architecte relative à l’aménagement des bâtiments situés à l’arrière de la maison communale. « Le marché est résilié. L’architecte est prévenu et indemnisé. Ce choix est recommandé en raison du projet de nouvelle administration communale », explique Jean-Marc Daerden (Ensemble). Le programme, voté en 2012, est abandonné : la transformation de l’ancienne bibliothèque, occupée par l’ALEM, en salle des mariages, tout comme la démolition et la construction d’un nouveau bâtiment, ainsi que l’installation de bureaux de l’actuelle salle du Conseil communal. « Nos projets ne sont plus rencontrés par ce marché. Le Collège a estimé plus rationnel le choix d’un bâtiment neuf aux dernières normes. Des déménagements, et par conséquents des changements organisationnels des services communaux, sont ainsi évités », souligne le bourgmestre. Isabelle Albert (PS) a regretté le coût élevé de cette fin de mission. « Des avantages sont conférés par un bâtiment neuf, concède-t-elle, mais pourquoi ne pas poursuivre la réflexion relative à l’aménagement du site actuellement toujours occupé par l’administration ? » L’échevin Jean-Pierre Radoux rappelle que « tant les montants que les marchés sont différents. » Les cinq socialistes se sont abstenus.
     
    Moins de plastique
    Le Conseil a approuvé le plan PIC 2019-2021. Au programme : la deuxième phase de la rue du ruisseau en 2019 (144.500 euros, dont 86.900 de subsides), la rénovation du mur de l’église de Lens-sur-Geer en 2020 (120.000 euros subsidiés à 60 %) et la rue Louis Maréchal en 2021 (61.400 euros comprenant un solde d’intervention de 29.900 euros). Les élus ont aussi unanimement approuvé la suppression de l’usage des plastiques non-réutilisables au sein des services communaux : « C’est une volonté de transition vers un fonctionnement plus durable », conclut le bourgmestre. (JUMA)

  • Le PS règle ses comptes avec leur ancien conseiller, O. Jeuris lors du Conseil communal.

    Le public est venu nombreux jeudi soir au Conseil communal d’Oreye. La salle est remplie et des spectateurs sont restés debout. La séance s’est ouverte sur la récente décision d’Olivier Jeuris de démissionner du PS pour siéger en tant que conseiller indépendant.

    Vanessa Charlier (PS) est intervenue : « Je me suis battue pour éteindre la mèche d’une bombe allumée par Olivier Jeuris au lendemain des élections. Cette bombe a explosé et le bilan du sinistre nous est apparu : un soulagement pour les colistiers, l’équipe orétoise du PS et les vrais socialistes de la commune », assène l’ex-échevine. Cette dernière reconnaît le choc qu’a constitué la défaite électorale : « Certains ont perdu l’investissement et les sacrifices de la moitié de leur vie. Le groupe s’est réuni, mais Olivier Jeuris a d’emblée accusé Isabelle Albert et Joseph Maniscalco d’être responsables de cet échec, alors que lui-même n’a rien réalisé pour les citoyens orétois. Le démissionnaire a tenté de désolidariser le groupe. Olivier a quitté le navire dès le début de la tempête, seuls les rats agissent ainsi », assène-t-elle.

    L’opposition socialiste a critiqué la proximité de l’élu avec le nouveau bourgmestre, lui aussi membre démissionnaire du PS orétois. « Tu as causé des problèmes partout où tu es passé », lance Michel Masset, l’ex-échevin, qui a offert une boîte de cirage à Olivier Jeuris en référence à l’entente du néo-conseiller indépendant avec Jean-Marc Daerden, le bourgmestre. Le PS a reproché à Olivier Jeuris de cirer les pompes de Jean-Marc Daerden, ancien membre socialiste élu bourgmestre sur la liste d’opposition Ensemble.

    « Le PS mérite mieux »

    Olivier Jeuris a répliqué : « Les méthodes n’ont pas changé et les pseudo-leaders du PS orétois ont envoyé leurs soldats. L’ancienne bourgmestre a épuisé deux présidents d’USC, dont un est devenu bourgmestre depuis, mais aussi une échevine qui a rejoint l’opposition (Sigrid Delvaux, NDLR). Certains ne se sont pas remis en question après le naufrage électoral. Le PS mérite mieux que ce spectacle. » Olivier Jeuris a évoqué des pressions du PS orétois sur la fédération socialiste de l’arrondissement en vue d’une exclusion. « Le PS d’Oreye n’est pas le Parti Socialiste », estime Olivier Jeuris en guise de conclusion de ces règlements de comptes.

    Un spectacle public également contemplé par une majorité Ensemble silencieuse. Plusieurs points ont suivi cette prise d’acte. La fracture entre Olivier Jeuris et ses anciens colistiers est même apparue au moment des votes. Quand le PS a choisi l’abstention ou l’opposition, l’élu indépendant s’est rallié à la majorité. (Juma 26/04/19)

  • La boucherie Dufrais à Oreye, c'est terminé! Retour à la boucherie traditionnelle du Carrefour Market dès le 29 avril.

    Capture.JPGDepuis 3 ans, le Carrefour Market situé sur la Grand'route à Oreye dispose d'une boucherie gérée par l'entreprise Dufrais. Cette semaine, vous pouvez constater que le rayon des viandes est totalement vide. La boucherie Dufrais à Oreye, c'est terminé!

    Dès lundi, la boucherie sera reprise par le gérant du magasin, Alain Cloesen et son équipe afin de revenir à la "boucherie traditionnelle" que connaissent les clients du Carrefour Market.

    Ouverture dès lundi 29 avril avec une nouvelle équipe au rayon boucherie!

  • Ordre du jour du Conseil communal du 25 avril 2019 à 20h00 dans les locaux de l'administration.

    Avast.JPGCe jeudi 25 avril 2019 à 20 heures aura lieu la séance du conseil communal. Cette réunion publique se déroulera à l'administration communale (rue de la Westrée 9).

    1.   Décision d’un conseiller communal de siéger en tant qu’indépendant – prise d’acte.

    2.   Budget communal 2019 – communication de l’approbation par la tutelle.

    3.   Compte Fabrique d’Eglise d’Oreye pour l’exercice 2018.

    4.   Compte Fabrique d’Eglise d’Otrange pour l’exercice 2018.

    5.   Compte Fabrique d’Eglise de Bergilers pour l’exercice 2018.

    6.   Compte Fabrique d’Eglise de Grandville pour l’exercice 2018.

    7.   Marchés publics – délégations de compétences.

    8.   Plan PIC 2019-2021.

    9.   Travaux de rénovation de la toiture de la menuiserie du dépôt de la voirie communale.

    10. Aménagement bâtiments arrière Maison communale – marché de service d’architecture – fin de mission.

    11. Désignation délégué assemblée générale Meuse Controz Hesbaye asbl.

    12. GIG asbl – désignation représentant de la commune.

    13. Suppression de l’usage des plastiques non réutilisables au sein des services communaux.

    14. Règlement complémentaire sur la police de la sécurité routière – N3 – avis.

    15. Ratifications arrêtés de police.

    HUIS-CLOS :

    16. Ratifications désignations institutrices maternelles.

    17. Ratifications désignations institutrices primaires.

    18. Ratification désignation maître de religion catholique.

    19. Ratification désignations maîtres d’éducation physique temporaires.

    20. Personnel enseignant – nomination à titre définitif.

    21. Evaluation directrice d’école - Prolongation de stage.

  • Jobs à Oreye: l’entreprise Balaes recrute des ouvriers.

    Voici l’annonce de l’entreprise :

    >Description de la fonction :

    • Pose d’éléments linéaires (bordures, bandes, filet d’eau,…)

    • Pose de canalisations d’égouttage de différents diamètres (PVC, béton,…)

    • Pose d’éléments de soutènement (L, rondins, gabions,…)

    • Réalisation de petits travaux de maçonnerie (remise à niveau de trapillons ou autres accessoires de voirie,…)

    • Respecter les niveaux imposés (lors du terrassement, ou de la pose d’une fondation par exemple)

    • Pose de tarmac manuel et compactage

    • Pose complète de pavés de béton (de la chape au sciage)

    • Pose béton taloché

    • Utilisation de petit matériel : tronçonneuse thermique, carotteuse, laser rotatif, pilonneuse,…

    Le profil :

    • Vous savez travailler en équipe et référer à un supérieur hiérarchique.

    • Polyvalent, vous savez vous adapter aux circonstances et à l’évolution des différents chantiers.

    • Vous possédez le permis B au minimum

    • Vous savez respecter le matériel mis à votre disposition

    • Vous travaillez dans le plus grand respect des normes de sécurité

    • Vous êtes motivé, dynamique, clairvoyant et fièr de votre travail.

    Les avantages :

    • Un salaire payé sans retard.

    • Une taille d’entreprise permettant des travaux très variés. Nous réalisons de gros travaux de voiries comme des aménagements particuliers. Les travaux en industrie sont également notre cheval de bataille.

    • La proximité de nos chantiers : en province de Liège principalement.

    • Notre niveau d’équipement permet d’être quasi autonome sur nos chantiers.

    • Une entreprise familiale où les patrons sont toujours prêts à vous écouter.

    • CP124 - construction

  • Le Royal Oreye Union a organisé un stage football pour les enfants pendant les vacances de Pâques.

    Capture2.JPG

    Pendant les vacances de Pâques, le Royal Oreye Union a organisé son traditionnel stage de football pour les enfants. Il s'agit d'une bonne occasion pour se perfectionner dans leur sport favori!

    Capture.JPG

  • Concours de la commune d'Oreye: "photographie ton village"

    chiens.JPG

    Un clic pour agrandir

  • Démission de Olivier Jeuris du PS d’Oreye: la riposte de l’USC.

    ps.JPGSuite aux différentes déclarations et attaques d’Olivier Jeuris envers le PS orétois lors de l’annonce de sa démission du groupe socialiste, l’USC a réagi. Elle n’est pas tendre avec le désormais élu indépendant.

    « Menacé d’écartement, contesté par le Groupe PS Oreye dans certains de ses débordements, recadré unanimement pour son jeu anti-collectif, amer face à un score personnel qui n’a pas pu lui offrir le poste à responsabilité qu’il convoitait, aigri et revanchard par rapport à des faits passés qu’il n’a pas pu digérer, Mr Jeuris est manifestement au bout du rouleau (et d’arguments) et préfère jouer la victime plutôt que de se remettre en question », indique le président de l’USC, Freddy Hellings. « Un comportement réactionnel rageur et de vengeance ciblée que le Groupe PS Oreye ne peut tolérer. Outre cette frustration exacerbée par un jeu de dupes mal mené, Mr Jeuris cultive le « culte du moi » de façon quasi obsessionnelle et a, ainsi, préféré se réfugier dans le déni et s’isoler d’un Groupe soudé plutôt que d’engager la discussion. Cet isolement volontaire témoigne d’une immaturité politique flagrante et des plus handicapantes lorsque l’on désire être au service du citoyen et agir dans l’intérêt collectif. Un comportement individualiste que le Groupe PS Oreye ne peut tolérer. »

    L’USC évoque ensuite des « faits toxiques » qu’elle lui reproche depuis un certain temps.

    « - Une inertie et une nonchalance dans les projets/missions qui lui étaient confiés. Quoi qu’en dise Mr Jeuris, le Groupe PS Oreye, ouvert et demandeur d’actions de la part de Mr Jeuris, attend toujours sa 1ère réalisation : à part essayer d’y semer la discorde, qu’a-t-il déjà fait ?

    – Des comportements inadaptés et répréhensibles via SMS et autres envers bon nombre des membres du Groupe. Le Groupe PS Oreye s’insurge fermement contre ces vils errements ;

    – Un charlatanisme et une soif de reconnaissance individuelle incompatibles avec la ligne de conduite du Groupe PS Oreye ;

    – Des déclarations inexactes voire mensongères quant à des faits et des propos du Groupe commodément démontrables puisque le Groupe PS Oreye a toutes les preuves écrites que Mr Jeuris ment et abuse de la confiance du citoyen. »

    Pour terminer, le président Hellings annonce les décisions prises à l’issue de la réunion de l’USC.

    « Nous avons décidé à l’unanimité :

    – d’exclure Mr Jeuris de sa formation politique ;

    – d’informer la Fédération PS de Huy – Waremme du déroulement d’une situation bien déplorable ;

    – de rejeter et condamner intellectuellement les accusations de Mr Jeuris. »

    Article du site Lameuse.be

  • Décès de Madame Louisa JANSSENS ce 14 avril 2019.

    Oreye


    Après un long chemin de souffrances, elle a enfin atteint
    l’autre rive où tout est amour.

    Monsieur Fernand ORY - son époux
     
    Monsieur et Madame Jean-Pierre et Mireille ORY – LARUELLE
    Madame Marie-Antoinette ORY et son compagnon Monsieur Jacques HANING
    ses enfants
     
    Virginie et Pierre ETIENNE – ORY
    Aurore et Tony KREMSA – LEMAIRE
    Jordan et Priscilla ORY – DUBOIS
    ses petits-enfants
     
    Mathieu, Romain, Giulia
    ses arrière-petits-enfants

    les familles apparentées
    ont la profonde tristesse de vous faire part du décès de

    Madame Louisa JANSSENS

    chiens.JPG

    née à Waremme le 26 août 1931 et y décédée ce 14 avril 2019.
    La crémation se déroulera dans l’intimité familiale à Robermont – Liège.

    L’absoute en présence de l’urne cinéraire aura lieu en l’église Notre Dame
    du TUMULUS – Waremme le vendredi 19 avril à 14 heures et sera suivie de l’inhumation
    dans le caveau familial au cimetière de Bergilers.

    Réunion à l’église.

    La défunte repose au funérarium André Dumoulin, avenue G. Joachim 23 à Waremme.
    La famille y reçoit les visites les mardi, mercredi et jeudi de 17 heures à 19 heures.

    Cet avis tient lieu de faire-part.

  • Oreye: l’élu Olivier Jeuris claque la porte du PS. Il deviendra donc conseiller communal indépendant.

    Petite bombe au sein du PS orétois. Olivier Jeuris, élu pour la première fois en octobre dernier comme conseiller communal (220 voix), a annoncé qu’il quittait son groupe pour siéger comme indépendant.

    Mais il ne se contente pas de démissionner. Il dénonce le fonctionnement du groupe socialiste puis il dézingue notamment l’ancienne bourgmestre Isabelle Albert.

    « Le PS orétois – dans sa forme actuelle – est mort le 14 octobre 2018, après sa défaite. Les élections, c’est un match de foot, une finale de Champions League. Il faut, à la fin, un vainqueur. Ce soir-là, j’ai choisi d’aller féliciter chaque membre d’Ensemble : le début de la fin pour moi. Loin des rancunes du passé, j’ai voulu avancer, proposer du neuf, augmenter notre visibilité, mais je me suis heurté, depuis longtemps déjà, aux freins nommés Isabelle Albert et Joseph Maniscalco. Ces deux personnes confisquent les initiatives personnelles – je ne sais à quel titre – mais dans cette idée absolue de conserver un pouvoir qu’ils n’ont plus. La dernière anecdote en date devrait permettre à tous de comprendre cette confiscation d’un pouvoir perdu : Mme De Leeuw, échevine de l’Enseignement et de la Culture, demande à Chloé Happart et moi de nous voir pour discuter de projets. Cette proposition, en dehors des clivages politiques, me plaît au plus haut point. J’en parle donc au groupe et je reçois un « non » assez clair de Mme Albert. Non, parler à la majorité est visiblement criminel… »

    Le conseiller communal va plus loin. « Isabelle Albert, responsable de la défaite du PS (en termes de perte de voix et de campagne autocentrée) a détruit ce que ses prédécesseurs, Henri Goreux, Nicolas Stassart ou encore Joseph Piron – mon grand-père – avaient construit. »

    Olivier Jeuris compte cependant rester affilié au PS. « Je ferai les démarches pour m’apparenter à nouveau au PS (ma démission entraîne la nullité de la déclaration d'apparentement déjà faite), supporter sans faille du PS pour les prochaines élections régionales et fédérales, mais le PS Oreye, ce n’est pas le PS. Deux personnes ont tout gâché... Je ne perds ni mes valeurs, ni mon honnêteté, ni mon franc-parler. Au contraire, ce départ me permet de ne pas me soumettre à un diktat et d’être libre. »

    Lire la suite de l'article sur le site internet de la Meuse Huy-Waremme: ICI

  • Sport: deux équipes de l’Escale Oreye sont championnes!

    IP HANNUT : Genchi, Cwynar 2, Vanderveck, Aghyal, Al Mokhlis, Amrous 3, Geuns, Segnanbieto, Henquet.

    Bonnes nouvelles à l’Escale Oreye. Quatre équipes sont championnes cette saison ! Les préminimes, les minimes, la D4 R.I.L. et la D2 R.I.L.

    En ce qui concerne l’équipe première, le titre en N2B s’est sans doute envolé vendredi dernier suite à la défaite sur le fil contre Wavre Limal 4-5. « Pour la première fois, je disposais de 10 joueurs ce qui n’est pas toujours un avantage. On est tombé sur une très belle équipe de Wavre qui a joué durant tout le match avec un gardien volant, ce qui nous a décontenancés.

    Les minimes de l’Escale Oreye sacrés champions.
    Les minimes de l’Escale Oreye sacrés champions. - B.R.

    Cela s’est joué sur peu de choses et la pièce est tombée du mauvais côté », pestait le coach, Damien Moor. Menés 0-1, les joueurs d’Oreye ont égalisé sur un coup franc de Hamdi. À la reprise, l’Escale a filé à 3-1 et pensait que le tour était joué. « Premier fait de match : un tir dévié a abouti à Gasmi qui a signé le 3-2. Limal a ensuite égalisé puis on a repris l’avance sur coup franc. Limal a encore égalisé à la 46e puis 2e fait de match : Brugnetti a raté devant le but vide. Et 3e fait de match : Bronckart, parti seul vers le but adverse, a été accroché et l’arbitre n’a donné qu’une carte jaune alors que le règlement prévoit une rouge pour le dernier homme en fin de match. Et Limal a inscrit le but victorieux à la dernière seconde », résumait Damien Moor.

    ESCALE : Derwael, Klein, Destexhe, De la Cruz 1+cj, Pirotte 1, Bronckart cj, Denruyter 1, Brugnetti, Hamdi 1, Piccoli.

    En N3D, le MF Oreye a remporté le derby provincial à Glasgow Haccourt 2-3 et se rapproche à 2 points du podium puisque Libramont a été battu par Dinant.

    MF OREYE  : Daddi, Bollinne 1, Triffaux, Magamadov, Nigido 1, Luga, Kayijuka 1.