Oreye: l’échevine Sigrid Delvaux quitte définitivement la politique.

«  Devenue Echevine en 2012, j’ai connu d’importants problèmes d’ordre privé durant ce dernier mandat  », explique Sigrid Delvaux. «  Aujourd’hui, ma sérénité retrouvée, j’ai désormais d’autres projets de vie. Je pose le choix de ne plus me représenter aux élections d’octobre 2018 et par la même occasion, je démissionne de mes fonctions d’échevine ce 28 février 2018. En effet, il ne reste plus désormais que quelques mois avant cette échéance électorale importante pour le parti socialiste orétois. Il me semble normal de permettre à ma remplaçante de poursuivre son travail et de reprendre officiellement les fonctions d’échevine  ».

Grâce à son implication dans le monde politique (Présidente du CPAS et puis Echevine), Oreye possède maintenant un potager communautaire, un taxi social, des maisons du 3ème âge au Clos de la Solidarité, la création du Conseil des enfants, une ILA ou encore des logements de transits.

« 357 fois merci »

Sigrid Delvaux n’oublie pas tous ceux qui ont été à ses côtés.

«  Je tiens à remercier chaleureusement mes parents, ma famille, mes voisins, mes amis et mes proches pour leurs soutiens inconditionnels face aux épreuves personnelles que j’ai dû surmonter. Je remercie encore les citoyens et les électeurs orétois qui m’ont plébiscitée à deux reprises. À ceux-ci, je leur redis 357 fois merci ! Je garde bien entendu mes convictions et je resterai une citoyenne attentive aux divers besoins de la population de ma commune. Je tiens à souhaiter bon vent à l’équipe PS actuelle et future. » (article la Meuse)

Commentaires