La criminalité baisse de 8% à Huy-Waremme! Explications...

Le nombre de délits révélés (c’est-à-dire connus de la police qui établit un p.-v.) à Huy-Waremme a chuté, en moyenne sur nos cinq zones de police, de 8% entre 2015 et 2016: leur nombre passe exactement de 12.313 à 11.310. Des délits très vastes qui vont du vol, violence, terrorisme, incendie volontaire, drogues, graffiti, fraude sociale, au viol collectif, traite des êtres humains ou trafic d’armes, pour ne citer que quelques exemples.

Le nombre de délits révélés (c’est-à-dire connus de la police qui établit un p.-v.) à Huy-Waremme a chuté, en moyenne sur nos cinq zones de police, de 8% entre 2015 et 2016: leur nombre passe exactement de 12.313 à 11.310. Des délits très vastes qui vont du vol, violence, terrorisme, incendie volontaire, drogues, graffiti, fraude sociale, au viol collectif, traite des êtres humains ou trafic d’armes, pour ne citer que quelques exemples.

Zone de Hesbaye: «37 interceptions de voleurs»

Pour Jean-Marie Debroux, chef de corps de la zone de Hesbaye, la baisse de la criminalité, et surtout des vols, s’explique par la mise en place de plans d’actions. «  Nous avons redynamisé la Police Veille depuis deux ans, et il y a la section Hermes (des policiers spécialisés dans les vols habitations et vols en général). Entre mars 2016 et mars 2017, la zone a procédé à 37 arrestations dans le phénomène vol  », souligne-t-il. Et de citer les PLP, partenariats locaux de prévention, avec les habitants et les entreprises déjà existants (Remicourt, Geer) ou en train de se mettre en place, comme avec les indépendants de Waremme.

Les priorités de la zone sont les vols, la circulation routière, la traite des êtres humains (vu la prostitution à Oreye et Crisnée) et les nuisances sociales.

La suite de l'article sur ce lien... http://huy-waremme.lameuse.be/97820/article/2017-06-28/la-criminalite-baisse-de-8-huy-waremme

Commentaires