Oreye: 4 mois de prison ferme pour une attaque à la… raclette!

Capture.JPGSandra, une habitante d’Oreye âgée de 41 ans, était notamment poursuivie devant le tribunal correctionnel de Liège pour « détention d’une arme réputée prohibée, en l’espèce un manche de raclette » .
Si les faits ont bien été déclarés établis, ils ont été requalifiés… La raclette n’est (heureusement) pas une arme prohibée, mais elle « apparaissait, vu les circonstances, comme pouvant blesser ou menacer une personne » , précise le jugement qui vient d’être rendu.
 
Cette personne, c’était Suzanne, sa propriétaire, habitant à Oreye également.
Sandra s’était présentée chez elle, le 23 novembre dernier, et dès que Suzanne avait ouvert la porte, elle avait reçu un coup de manche de brosse au niveau du ventre. Sandra avait ensuite attrapé son dangereux manche de brosse à deux mains puis l’avait placé à hauteur du cou de sa victime en lui annonçant qu’elle allait la tuer. Un voisin avait assisté à la scène et était venu en aide à la propriétaire.
 
La quadragénaire contestait les faits et soutenait qu’elle était « juste venue discuter » avec sa propriétaire pour un différend portant sur le bien qu’elle lui louait.
 
Mais les constatations des policiers et le témoignage du voisin prouvent, a tranché la juge Roland, que les faits ont été commis. Elle écope de 4 mois de prison ferme. (article du jour la Meuse Huy-Waremme)

Commentaires