Règlement de comptes ce lundi soir rue du Geer à Bergilers. Incendie, véhicule dégradé... Découvrez la vidéo!

IMG_20160613_220438.jpgLa rue de Geer, à Oreye, a été le théâtre d’un violent règlement de comptes, ce lundi soir. Un individu a bouté le feu à un garage. Le propriétaire du garage sinistré s’est alors vengé en cassant les vitres de la voiture de l’incendiaire à la hache. Une hache dont il s’est également servi pour menacer les pompiers, appelés sur place.  
La rue du Geer, à Oreye, est un endroit plutôt calme. Mais hier, bon nombre de riverains étaient dehors, en train de discuter de la soirée de la veille. Pour débriefer du match des Belges ? Non, pas vraiment. Ces habitants ont été les témoins d’un violent règlement de comptes, lundi vers 21 heures.
Dans cette rue vit un Monsieur qui a accepté d’héberger un couple, Francis et sa femme, anciens bijoutiers de Waremme en difficultés financières, en échange de quelques services, comme le ménage, faire du rangement, etc. Une situation qui dure depuis un mois, mais que le propriétaire ne supportait plus. Il a alors dit à la police qu’il ne voulait plus de ce couple chez lui.
 
Le couple en a été informé. Le soir, Francis, et sa femme, qui devaient donc quitter leur domicile provisoire, se retrouvent et boivent du vin. Une dispute éclate entre eux, la femme part, puis revient. Elle est blessée au visage. Francis veut comprendre ce qu’il s’est passé, et sa femme ne donnant pas d’explication par rapport à sa blessure, il en déduit que c’est leur propriétaire qu’il l’a frappée.
 
Capture.JPGSur ce, son sang ne fait qu’un tour. Alcoolisé, il prend une bouteille de white-spirit, et va bouter le feu au garage du propriétaire qui les avait pourtant hébergés gracieusement. « Cela pétait dans tous les sens. Apparemment, il y avait des bonhommes de gaz dans le garage. Les pompiers nous disaient de dégager car il y avait un risque d’explosion. Il y avait beaucoup de fumée, les flammes montaient au-dessus des arbres. Toute la rue était bloquée. Il y avait des voitures de police, les pompiers… » , nous raconte un riverain.
 
Léopold Maunaert, un autre habitant ajoute : « Des voisins ont frappé chez le propriétaire pour le réveiller et lui dire que son garage brûlait. Là, il est sorti de chez lui et a cassé les vitres de la voiture du couple qu’il héberge, qui était stationnée devant sa maison. Quand les secours sont arrivés, il ne s’est pas laissé maîtriser. Il a dit qu’il était chez lui, qu’il faisait ce qu’il lui plaît. Ce n’est pas un Monsieur méchant. Là, c’est sa bonté qu’il l’a perdu ».
 
Le propriétaire a utilisé une hache pour défoncer la Suzuki de Francis, et s’en est également servi pour menacer les pompiers sur place.
 
Finalement, les deux hommes ont été embarqués. Francis a été privé de liberté et déféré au parquet de Liège pour incendie volontaire. Le propriétaire, lui, a été entendu.
 
« C‘est la première fois qu’il y a un problème avec ce voisin. En tout cas, c’était l’attraction du lundi soir, bien plus que le match des Belges » , sourit ce riverain. (article du journal la Meuse de ce jour D.Toussaint)
 

Commentaires