Chez nos voisins: La commune de Crisnée débloque 140.000 euros pour acheter une maison où logeront des réfugiés.

Capture.JPG

La commune de Crisnée vient d’acheter une maison à Odeur qu’elle va aménager afin d’y loger des candidats réfugiés. Un budget de 140.000 euros, achat et travaux compris, est nécessaire pour accueillir une famille de cinq personnes à Crisnée. La maison pourrait abriter ses premiers migrants en mars.

La commune de Crisnée achète une maison dans la rue François Gillon, avec pour vocation d’y installer des candidats réfugiés. Lundi soir, au Conseil communal, ce projet d’achat a été validé au cours de la séance publique et la commune a débloqué un budget de 140.000 euros : «  Nous disposons d’un budget de 90.000 euros pour l’acquisition de la maison et nous avons 50.000 euros pour réaliser les travaux  », explique Philippe Goffin, le bourgmestre de Crisnée.

Ce projet s’ajoute à la proposition faite par le mayeur crisnéen d’abriter des migrants dans l’église d’Odeur.

Commentaires