Chômeurs exclus en Wallonie et à Bruxelles: voici combien chaque CPAS va recevoir d'aide financière spéciale (+détails)

Capture.JPGLe ministre fédéral de l’Intégration sociale a décidé de libérer 27 millions d’euros pour compenser les surcoûts engendrés, dans les CPAS, par l’afflux de demandes émanant de chômeurs exclus depuis le mois de janvier dernier. Voici comment ce sera réparti. Mais aussi combien le CPAS de votre commune va recevoir.

L’information avait déchiré le début d’année. Au propre comme au figuré. Des milliers de chômeurs commençaient à être exclus du chômage, suite à une mesure du gouvernement Di Rupo limitant leurs allocations dans le temps, faute d’avoir suffisamment de jours de boulot à leur actif.

Les syndicats étaient montés au créneau. Mais les CPAS aussi, menacés d’étranglement par l’afflux de demandes d’octroi du minimex. Leur ministre fédéral de tutelle – Willy Borsus (MR), en charge de l’Intégration sociale – avait promis de les aider. C’est ce qu’il fait dans l’annonce qu’il détaille en primeur à l’occasion de sa rentrée politique qu’il a choisi de faire dans Sudpresse, signe dit-il de l’importance qu’il accorde à ce dossier «qui prouve bien qu’être libéral et social, ce n’est pas incompatible».

Dans les faits, c'est une somme de 27 millions d'euros, qui va être versée à l'ensemble des CPAS. Côté francophone, c'est Liège qui recevra le plus, avec 1,77 million d'euros, juste devant Charleroi (1,36 million) et Bruxelles (1,31 million).

IMPORTANT : Les deux tableaux ci-dessous vous indiquent, pour chaque commune, combien de dossiers d'octroi du minimex ont été ouverts depuis un an, et combien chaque CPAS recevra donc en aide spéciale à ce titre.

Pour les communes wallonnes, CLIQUEZ ICI

Pour les communes bruxelloises, CLIQUEZ ICI

Commentaires