• Décès de Madame Henriette Ory ce 29 janvier 2015.

    Monsieur et Madame Gilbert CHÉVREMONT-PETITJEAN,
    Monsieur et Madame Joseph PETITJEAN (†) - DIGNEFFE (†),
    Monsieur Fernand PETITJEAN et Joseline,
    Monsieur Ernest PETITJEAN (†),
    Monsieur et Madame Lucien PETITJEAN-DENDAUW,
    Monsieur et Madame Francis PICCINELLI-PETITJEAN,
    Monsieur et Madame Michel MASSET-PETITJEAN,
    Monsieur et Madame Dominique CASTAGNETTI-PETITJEAN,
    ses enfants et beaux-enfants;
    Ses petits-enfants,

    Ses arrière-petits-enfants,

    Ses frères, sœurs, beaux-frères, belles-sœurs, neveux et nièces
    ont la profonde tristesse de vous faire part du décès de

    10441274_10205478027970985_9174432038764026575_n.jpg

    MADAME Henriette ORY
    Veuve de Henri PETITJEAN
    née à Saint-Nicolas le 19 octobre 1926 et décédée à Waremme ce 29 janvier 2015.

    La défunte repose au funérarium Jean FRANCOIS Chaussée Verte, 86 à Crisnée où la famille sera présente de 17 heures à 19 heures.

    L'eucharistie des funérailles, suivie de l'inhumation dans la concession de la famille au cimetière d'Oreye, sera célébrée en l'église Saint-Servais à Grandville, le lundi 2 février 2015 à 12 heures.

    Réunion à l'église.

  • Chômage économique chez Beneo-Orafti suite à la spéculation sur les marchés !

    Capturer.JPGL’entreprise Beneo-Orafti, basée à Oreye, produit des dérivés de la chicorée. Elle a mis une partie de son personnel au chômage économique : «Il n’y a aucun problème au sein de la société,les machines sont performantes et la qualité des produits est bonne.Cette décision s’explique par une baisse des commandes conjuguée avec une production plus rapide que prévue», explique Patrick Rehan, délégué du syndicat FGTB.

    Décidé, il y a près d’un mois, ce chômage économique s’étend sur trois semaines. Cette situation, une première au sein de l’entreprise, concerne environ 140 ouvriers. Le scénario apparaît pour le moins étonnant, d’autant que les rendements s’avèrent excellents pour la période de récolte qui vient de se terminer. «La campagne plus courte et la production plus rapide causent ce chômage économique. Les produits sont de qualité optimale, mais les acheteurs les veulent à un prix moindre. Les stocks se remplissent, mais les ventes ne suivent pas forcément en raison de la situation sur le marché », analyse Raymond Docquier, secrétaire régional de la CSC pour les secteurs de l’alimentation et des services.

    C’est la spéculation sur les marchés qui semble donc impacter directement les travailleurs. Même si des inquiétudes naissent parmi les travailleurs, la direction se veut toutefois rassurante, d’autant que ce chômage économique est une première à Oreye. « Une discussion à ce sujet se tient chaque année lors du Conseil d’entreprise et jamais cette mesure n’avait été prise. À l’instar des travailleurs, nous espérons que ce chômage reste extraordinaire», évoque Raymond Docquier.

    DES TOURNANTES

    Les équipes de production semblent surtout touchées, mais une organisation est mise en place avec des tournantes entre travailleurs pour éviter l’absence totale d’ouvriers sur le site, car tout ce qui concerne l’entretien des machines doit être maintenu.

  • Niveau 3 et 4 pour tout le réseau TEC Liège-Verviers !

    Capturer.JPGLes chutes de neige annoncées ayant été plus importante, le TEC Liège-Verviers a décidé de modifier son  « plan intempéries ». La situation est la suivante (à 8h00):

    Niveau 4 (à l’arrêt)

    • Ligne 48
    • Ligne 53
    • Ligne 81
    • Ligne 377
    • Ligne 378

    Niveau 3 (lignes déviées, dont certaines à l’arrêt)

    • Le reste des lignes.

    En fonction des constatations des contrôleurs sur le terrain, le niveau pourrait être adapté.

    Nous invitons la clientèle à consulter le fichier reprenant les dernières mises à jour avant de se déplacer.  
    NB : pensez à rafraichir la page ! (touches Ctrl + F5)

    Tableau de toutes les lignes et déviations selon le niveau: ICI

    INFOTEC : 04/361.94.44

  • Plan intempéries du TEC Liège-Verviers: Niveau 2 prévu pour ce vendredi 30 janvier !

    Capturer.JPGSuite aux prévisions météorologiques annoncées, le niveau 2 du plan intempéries sera appliqué dès les premières sorties de bus des TEC.

    En fonction des constatations des contrôleurs sur le terrain, le niveau pourrait être adapté.

    Nous invitons la clientèle à consulter le fichier reprenant les dernières mises à jour avant de se déplacer.  
    NB : pensez à rafraichir la page ! (touches Ctrl + F5)

    Tableau de toutes les lignes et déviations selon le niveau: ICI

    INFOTEC : 04/361.94.44

  • Un vol a été commis cette nuit dans un véhicule dans la rue de Horpmael à Oreye.

    Capturer.JPGDans la nuit de mercredi à jeudi, une Peugeot a été forcée par des individus dans la rue de Horpmael à Oreye. Les malfrats ont cassé un déflecteur pour entrer dans le véhicule. Ils ont ensuite emporter les papiers du véhicule ainsi que le GPS. Une plainte a été déposée.

    Evitez de laisser vos papiers et objets de valeurs dans votre véhicule !

  • La neige va déjà faire son retour sur la Belgique et devrait tenir tout le week-end!

    Capturer.JPGMercredi à la mi-journée, le temps sera couvert et partiellement pluvieux. Un vent assez fort soufflera sur le pays, et pourrait être violent à tempétueux à la Côte, les rafales pouvant atteindre les 70 km/h à l’intérieur du territoire et les 80 km/h au littoral. Les maxima seront compris entre 2° dans les Hautes Fagnes et 9° ailleurs.

    Mercredi soir et dans la nuit, le temps sera sec et des éclaircies arriveront par l’ouest. Le risque d’averses hivernales augmentera en fin de nuit. Les minima oscilleront entre -3 et +2°; la formation de plaques de verglas n’est donc pas à exclure.

    Jeudi, le temps sera variable à très nuageux. Des averses hivernales, de même que des chutes de neige, sont attendues en basse et moyenne Belgique. Le vent de secteur ouest soufflera modérément, et fort à la mer. Les maxima seront compris entre -1° en Ardenne et 4° ailleurs.

    De vendredi à mardi, le temps restera variable avec quelques averses hivernales et chutes de neige. Le givre apparaîtra durant la nuit et persistera tôt le matin, tandis que le mercure se maintiendra juste en positif à la mi-journée, à l’exception de l’Ardenne où les températures devraient encore être négatives.

  • Le bar à prostituées d'Oreye « le Night Love Club » a été fermé par la police !

    IMG_20150119_124056(1).jpg

    IMG_20150119_124030.jpgDepuis une quinzaine de jours, la police judiciaire a apposé des scellés sur les portes du club  « le Night Love Club », situé Grand Route de Bruxelles, à Oreye.

    L’instruction est toujours en cours et donc personne ne peut en parler.

  • Un Peugeot Partner forcé pour des outils dans la soirée de dimanche à Oreye.

    Capturer.JPGDans la soirée de dimanche, un Peugeot Partner a été forcé par des individus, aux alentours de 20h. Les malfrats ont cassé un déflecteur pour entrer dans le véhicule. Ils ont ensuite emporter des outils qui s’y trouvaient entreposés. Des policiers de la zone de Hesbaye ont constaté les faits et une enquête est en cours.

  • Décès de Monsieur Alain Vanhove ce 23 janvier 2015.

    Capturer.JPG

    Un clic sur l'image pour agrandir

  • 9 points à l'ordre du jour du conseil communal d'Oreye de ce 26 janvier 2015.

    3949036956.JPG

    Ce lundi 26 janvier 2015 à 20 heures aura lieu la séance du conseil communal. Cette réunion publique se déroulera à l'administration communale (rue de la Westrée 9).

    A l'ordre du jour:

    1. Communication de l’approbation des modifications budgétaires pour l’exercice 2014.

    2. Fabrique d’Eglise d’Oreye – modifications budgétaires pour l’exercice 2014.

    3. Convention de partenariat à conclure avec la Province de Liège afin de participer à une étude d’optimalisation des zones de secours.

    4. Centrale de marchés – convention avec le SPW.

    5. Réfection de murs à Otrange (cimetière) et à Bergilers (Eglise) – marchés d’études.

    6. Prise acte communication synthèse réunion conjointe du conseil communal et du CPAS du 22/12/2014.

    7. Ratification arrêtés de police.

    HUIS-CLOS

    8. Ratification désignation institutrice maternelle temporaire.

    9. Ratification désignations instituteurs primaires temporaires.

  • Vague de vols dans la région dont un dans le Clos Marchal à Oreye !

    Capturer.JPGEn parallèle des vols dans les commerces de Waremme, des habitations ont aussi été touchées par des cambriolages, dans la nuit de jeudi à vendredi. On note surtout trois faits, un à Crisnée, rue Louis Jeunot, un autre à Remicourt, et un dernier à Oreye dans le Clos Marchal.

  • Décès de Madame Lucie Materne ce 22 janvier 2015.

    Décès.jpg

    Décès de Madame Lucie Materne, veuve de Léon Verdenne. Née le 14 décembre 1923 à Bergilers et décédée à Waremme ce 22 janvier 2015.

     

    La défunte repose au funérarium Jean-François à Waremme où les visites sont souhaitées de 17 heures à 19 heures.


    La liturgie des funérailles, suivie de l'inhumation dans le caveau de la famille au cimetière de Bergilers, sera célébrée en l'église Saint-Servais à Grandville le lundi 26 janvier à 10h30. Réunion à l'église.

  • La neige et le verglas provoquent de gros embarras de circulation sur tout le pays ! Prudence...

    Capturer.JPGDe la neige et des pluies verglaçantes rendent les routes du pays très glissantes. Les services d’épandage ont été débordés par la neige tombée en abondance peu avant 7h. Ils étaient passés passés plusieurs fois au cours de la nuit avec de l’épandage préventif mais cela n’a pas suffit étant donné les fortes averses de neige en fin de nuit.

    Capturer.JPGLes autorités invitent les automobilistes à adapter leur vitesse, éviter toute manoeuvre brutale, garder une distance de sécurité suffisante avec le véhicule qui précède et à être très attentifs dans les endroits exposés comme les ponts et les bretelles d’accès et de sorties des autoroutes.

    Les conducteurs sont également invités à se renseigner sur l’état des routes avant de partir en consultant les sites internet trafiroutes.wallonie.be et http://www.inforoutes.be/.

    Découvrez l'état de notre pays sous un manteau blanc: ICI

    L'épandage a bien lieu actuellement sur Oreye.

  • Inondations : la Hesbaye colmate ses brèches. Trois communes poursuivent leur travail dont Oreye.

    Capturer1.JPGLes communes de Donceel, Remicourt et  Oreye ont chacune prévu un budget 2015 pour les inondations. Mais ces entités collaborent également pour résoudre les problèmes d’inondations. Quels travaux ont été entrepris, quelles démarches ont été engagées et comment collaborent-elles ? Éléments de réponse dans trois communes reliées entre elles par l’Yerne.

    Les inondations à Otrange surviennent quand le Geer, dont l’Yerne est un affluent, déborde. « Les zones naturellement inondées ont disparu, car, par le passé, les prairies humides ont été remblayées. Les zones inondées se sont donc vues déplacées vers les villages. Pour trouver des solutions, nous dialoguons avec les agriculteurs, car dans les coulées de boue c’est aussi un peu de leur gagne-pain, la terre, qui s’échappe.  Nous négocions pour racheter certains terrains ou pour les aménager Nous travaillons au cas par cas pour créer des obstacles aux ruissellements. Il faut donc recreuser pour recréer des zones inondables loin des habitations. C’est ce travail que nous avons entamé à Otrange», explique Julien Mols, qui partage son temps entre Oreye et Remicourt.

    Capturer1.JPGPour contrer le débordement du Geer, une solution est envisagée, comme l’annonce Michel Masset, échevin en charge des inondations : «Élargir le Geer sur les prés communaux fait partie des solutions possibles. Il faudrait élargir les berges de 2 à 3 mètres sur une longueur d’un kilomètre.» Comme à Donceel, les élus orétois ont budgétisé 100.000 euros : «Des avaloirs supplémentaires vont être installés, ainsi que des drains pour diriger les eaux», termine l’échevin.

    L'article complet: ICI