Grève du TEC : Poursuite du mouvement tout ce week-end !

669423250_B971506597Z.1_20131129111401_000_G3G1J7I35.1-0.jpgRéuni en assemblée générale aux dépôts de Robermont et de Jemeppe ce matin, le personnel du TEC-Liège a décidé la poursuite du mouvement de grève durant tout le week-end jusqu'à lundi 9h (minimum). Il n’y aura donc pas de bus pour l’ouverture du village de Noël à Liège.

Ils étaient une centaine ce matin au dépôt de Robermont. La discussion a été tendue entre les partisans et les opposants à la poursuite du mouvement de grève entamé jeudi matin. Mais ce sont les premiers qui ont été majoritaires.

Le conflit est né d’un problème de circulation des bus dans les travaux du centre de Herstal. Couverts par leurs syndicats, 18 chauffeurs ont décidé de changer d’itinéraire, ce qui a été assimilé par la direction à une faute grave. Ils ont été convoqués personnellement pour recevoir un avertissement, ce que dénoncent les syndicats concernés.

Par solidarité, les chauffeurs du TEC à Charleroi ont également débrayé ce matin.

La direction de la SRWT (dont dépend le TEC-Liège) ne décolère pas et son administrateur-délégué, Jean-Marc Vandenbroucke pose clairement la question : « faut-il encore continuer avec un opérateur public quasi unique en Wallonie. 30 % de nos lignes sont déjà assurées par des sociétés privées et elles roulent toutes. »


La nouvelle réunion a débuté à 15h30. «Nous avons demandé à la direction de renouer le dialogue pour essayer de trouver une issue au conflit social et refaire rouler les bus le plus vite possible», explique Gonzague Milis, de la CGSLB.

FIN DE LA GREVE !! Reprise normale dès ce samedi ! 

Attestation de grève : ICI

Commentaires