Le mariage de Shrek et Fiona... Les anciens Orétois au pays des merveilles !

Capturer.JPGLoin des idées préconçues d’un mariage de princesse, Jérémy Chefneux (29) et Nathalie Milants (28) ont imaginé et réaliser le mariage de leurs rêves. Entourés de leurs fidèles amis L’Âne, le Chat potté, Tibiscuit, Prince charmant, Dragon, les Trois petits cochons..., ils se sont dit «oui » samedi à l’administration communale de Braives.

C’est en carrosse que les deux amoureux, ensemble depuis 12 ans, ont déambulé à Hosdent, Latinne et Braives, ce samedi après-midi. «Nous l’avons fabriqué nous-mêmes pour qu’il ressemble à une gousse d’ail, comme dans le dessin animé», rigole Jérémy Chefneux, Braivois et ancien Orétois de 29 ans. «Les passants ont ri à notre passage, ils avaient l’air de trouver ça chouette.» Un esprit festif, c’est tout ce que ce couple souhaitait pour son union. « Ma compagne, ma femme désormais, n’aime pas les robes de mariée et les cérémonies guindées. Alors, j’ai réfléchi et j’ai pensé à Shrek et Fiona qui ont une personnalité proche de la nôtre. En plus, ils habitent dans un marais comme nous!»

Capturer1.JPGHabillés de la tête aux pieds comme les 2 héros de Fort-fort-lointain, les jeunes gens ont incité leurs invités à, eux aussi, se déguiser. C’est ainsi qu’on retrouve, parmi la centaine d’invités, les personnages de Shrek: l’Âne, Tibiscuit, Prince charmant, Cendrillon, le bébé dragon, le Chat Potté, les Trois petits cochons, le Petit chaperon rouge, le Grand méchant loup, Lord Farquaad, la Fée clochette, le Capitaine Crochet... Treize costumes ont été commandés à l’étranger. «Je ne trouvais pas ce qu’il nous fallait en Belgique, alors j’ai import é des déguisements des États-Unis. Ce n’était pas trop cher (50 à 70 euros) mais les frais de port et de douane coûtent bonbon (2 x 190 euros) », indique le Braivois. A cette belle assemblée se sont ajoutés Buzz l’Eclair, Pikachu, Cruella, un dalmatien, Merlin l’enchanteur, Robin des Bois, etc. De vrais adeptes de jeux de rôle, ces Braivois? «Pas vraiment. C’est juste qu’on est aussi déjanté l’un que l’autre! Par contre, on se déguise volontiers pour un barbecue spécial ou lors de la brocante dans notre rue.»

Capturer2.JPGLes deux mariés ont poussé le délire jusque dans le moindre détail: «On a installé un château gonflable où les adultes ont fait les fous. Au menu, on avait des grillons, des vers de farine et du cochon de lait farci à la broche qui a d’ailleurs pris feu. On est passé à deux doigts de la catastrophe! » Un buffet composé en partie de plats préparés par les invités. A la bonne franquette donc! Le Braivois, bassiste, a également interprété avec son groupe «I’m a believer», la chanson phare de Shrek. «J’ai l’impression qu’un mariage sans prise de tête comme le nôtre est plus amusant pour les invités. On s’est vraiment éclaté. Même les enfants ne voulaient plus partir.»

Commentaires