• Des stages d'été aussi à l'école de Lens-sur-Geer !

    Capturer.JPG

    (Un clic pour agrandir)

  • Quelques numéros utiles pour passer un bon week-end !

    Valable pour les habitants de: AWANS - FEXHE - DONCEEL - REMICOURT - OREYE - CRISNEE - OTHEE - VILLERS L'EVEQUE - XHENDREMAEL

    4174458801.pngPharmacie de garde: 29/06: Discry - Rue Caquin, 41 - Haneffe - 042/59 50 55 30/06: Goreux - Rue de la Station, 9 - Awans - 042 63 76 90 

    Ambulance et pompiers: 100 (ou 112)

    Médecin de garde: 019/54 48 40

    Poste de garde de Waremme: 019/67.66.00

    Vétérinaire de garde: Dr Brillon - 0495/21 84 77

    Police: 101 (ou 112)

    Ecoute-Enfants: 103

    Croix-Rouge: 105

    Card-Stop: 070/344 344

  • Les marcheurs Orétois visitent Aubel (+photos)

    DSCN9191.JPGPour la sixième activité de la saison 2013, les 33 marcheuses et marcheurs ont débuté leur marche à l’abbaye de Val-Dieu. Eliane et Luc proposent de faire une ballade de +/- 8 kilomètres à travers les prés et les sentiers du paysage vallonné de la région d’Aubel au cœur du pays de Herve.

    Un repas bienvenu à midi aux restaurants entourant l’abbaye ainsi qu'une petite balade digestive l'après-midi en ayant fait le plein d’un air quasi estival...

    La prochaine activité aura lieu début septembre

    Les marcheurs Orétois à Aubel: Quelques photos...

  • L’expression orale à l’honneur pour les élèves de 3ème maternelle de l'école commune d'Oreye… (+photos)

    Ecole Oreye  (22).JPGCe samedi 22 juin, les parents des élèves de 3ème maternelle  ont pu apprécier la qualité du travail d’exploitation du séjour à la ferme, réalisé par les enfants sous la conduite de leur institutrice.

    Au cours de la matinée, les enfants ont présenté les photos de leurs classes vertes de manière originale : des devinettes, des chants et des récitations se sont enchainé au rythme de la projection de ces photos sur l’écran interactif.

    Les compétences langagières et  la promotion de la confiance en soi ont à nouveau été exercées grâce à ce séjour, tremplin enrichissant et motivant des apprentissages. Une fois de plus, les voyages forment bien la jeunesse et les parents ont à nouveau eu l’occasion d’apprécier !

    Album photos: L'expression orale des élèves de 3ème maternelle

  • La banque BNP Paribas d'Oreye fermera définitivement ses portes ce jeudi !

    4000041102927.jpgLa banque BNP Paribas Fortis a annoncé en mars dernier la fermeture cette année de 50 de ses agences, dans le cadre d'un plan d'économies de 300 millions d'euros.

    L’agence d’Oreye fermera définitivement ses portes le 27 juin 2013 à 13h00. Les collaborateurs de l’agence Waremme se feront un plaisir de vous accueillir à partir du 28 juin.

  • Foot (D3): Maxim Philippe pour 2 ans au RCS Verviers

    max.jpgLe RCS Verviers vient d'engager avec un contrat portant sur deux années le jeune ailier Maxim Philippe, originaire d'Oreye, qui aura 21 ans en septembre. C’est un pur ailier, droit de prédilection mais pouvant évoluer à gauche et même reculer dans le jeu.

    Maxim Philippe a fait ses premières classes à Oreye avant de transiter chez les jeunes de Tongres, Waremme, St-Trond, le Standard jusqu'en U17, St-Trond à nouveau en U19, puis le Standard cette fois en U19 et U21 et enfin en U23 durant deux saisons à l'Alemania Aachen. Ce joueur est avant tout un passeur, chargé d'alimenter en bons ballons le ou les avants de pointe.

  • Témoin du cambriolage de sa maison à Oreye, elle raconte sa mésaventure

    Jeudi dernier, Oreye subissait une série de cambriolages rue de la Westrée et rue des Combattants. Suite à ces méfaits, une solidarité entre voisins n’a pas tardé à se manifester. Et des moyens pour prévenir les vols ont été mis en place.

     

    Capturer.JPGParmi les bâtiments visités la semaine dernière à Oreye par des cambrioleurs, se trouve celui de la famille Delforge. C’est là que la maîtresse de maison, partie rechercher sa fille à l’école, a eu la désagréable surprise de constater qu’un cambrioleur était dans sa maison. Alors qu’elle rentrait chez elle, elle a clairement vu une silhouette inconnue fouiller son bureau. «Je suis enseignante. Jeudi dernier,j’étais à la maison pour corriger les copies d’examen de mes élèves. Vers midi, je me suis absentéepour aller rechercher ma fille à l’école. Mon absence a duré moins de vingt minutes. Pourtant, à notre retour, alors que je remontais l’allée du garage en voiture, j’ai vu la silhouette d’un inconnu qui se découpait à travers la fenêtre de mon bureau, une pièce située à l’avant de la maison. Je n’ai pas vu à quoi il ressemblait à cause des reflets dans la vitre. » L’enseignante garde sonsang-froid et quitte sa propriétépour alerter les secours.«J’ai aussitôt fait marche arrière pour me rendre chez mon voisin et lui demander de l’aide. Nous avons téléphoné à la police. Ces derniers nous ont conseillé de ne pas rentrer dans la maison avant leur arrivée. »

     

    D’AUTRES MAISONS VISITÉES

    Pour pénétrer dans la maison, le voleur a fracturé une porte donnant sur l’arrière. «C’est aussipar la qu’il a pris la fuite à notre retour », dit la maîtresse deslieux. Cette thèse est confirmée par la recherche d’indices effectuée par le laboratoire de la police scientifique et technique passé peu de temps après les faits. Dans les environs, d’autres maisons ont aussi été visitées. Une sorte d’élan de solidarité s’est aussitôt mis en place entre voisins. «Le soir même, une de mes voisinesme téléphonait pourprendre de nos nouvelles et nousprodiguer quelques conseils. Selonelle, il est important de parleravec le voisinage, de prévenirquand on quitte la maison pourquelques heures de manière à ceque chacun puisse jeter un œil sur les activités suspectes qui pourraient survenir dans le quartieret prévenir efficacement la police. »

     

    PRÉJUDICE : 3 EUROS !

    Pour la famille Delforge, le préjudice se limite à une somme de trois euros volée sur le bureau de l’enseignante. Il s’agit d’une récolte de fonds pour une marche parrainée organisée par l’école de son fils. Un vêtement d’enfant a aussi disparu, il a été utilisé par le voleur pour franchir une clôture en barbelés.

  • Conseil communal ce lundi dès 20h00 à l'administration communale d'Oreye !

    3949036956.JPGCe lundi 24 juin  2013 à 20 heures aura lieu la séance du conseil communal. Cette réunion publique se déroulera à l'administration communale (rue de la Westrée 9)

    A l'ordre du jour:
     1. Réfection des rues Elisabeth et Blise Voie : a) marché de travaux – approbation conditions et mode de passation du marché.

    b) Inscription du projet dans le programme triennal 2013. 

    c) marché de coordination sécurité.

    2. Installation d’une vidéophonie à l’école de Bergilers – marché de travaux – approbation conditions et mode de passation du marché.

    3. Achat de podiums pour le hall omnisports – marché de fourniture – approbation conditions et mode de passation du marché.

    4. Programme communal de développement rural – modification du CSC. 

    5. Achat de l’ancienne poste – approbation projet d’acte.

    6. Aménagement cour école primaire –  a) Placement jeux.  b) Dalles amortissantes et clôture – marché de fournitures.

    7. UREBA exceptionnel 2013 – approbation introduction dossier maison communale.

    8. Contrat de rivière Meuse Aval – programme d’actions 2014-2016.

    9. AIS’baye – désignation représentants et candidat membre au conseil d’administration.

    10. Neomansio – assemblées générales du 26 juin 2013. 

    11. Intradel – assemblée générale du 27 juin 2013.

    12. Spi – assemblée générale du 25 juin 2013.

    13. CCATM – adoption règlement d’ordre intérieur.

    14. Ratification arrêtés de police.

    HUIS-CLOS :

    15. CCATM – désignation des membres.

    16. Ratification désignations institutrices maternelles temporaires.

    17. Désignation directrice d’école à titre temporaire.

    18. Ratifications désignations instituteurs primaires temporaires.

    19. Interruption de carrière institutrice primaire.

    20. Mise en disponibilité pour cause de maladie institutrice primaire.

  • Une semaine de... pluie !

    Capturer.JPGLundi 24 juin: Rien, ou presque, ne viendra perturber cette météo maussade et très fraîche ponctuée d'ondées assez fréquentes ne s'espaçant que l'après-midi sur l'ouest puis le centre. Seule petite évolution: un vent se calmant nettement.

    Mardi 25 juin: Malgré une hausse constante du champ de pression, les conditions resteront fort mitigées, la chape nuageuse étant toujours porteuse de quelques ondées, hormis aux abords du littoral où les éclaircies s'élargiront. Quant à la fraîcheur, elle sera toujours bien présente.

    Mercredi 26 juin: La journée débutera sous les éclaircies mais rapidement toutefois, les champs nuageux se développeront et finiront par éclater en ondées à partir de l'ouest. Toujours aucun décollage des températures.

    Jeudi 27 juin: Un comme comme précédemment, la journée débutera sous les éclaircies mais rapidement, les développements nuageux se multiplieront et finiront par déverser de nouvelles petites ondées.

    Vendredi 28 juin: Malgré des pressions élevées, les nuages arriveront à s'infiltrer en masse sur le pays à l'arrivée d'une perturbation affaiblie. L'après-midi, il pleuvra en toutes régions.

    Samedi 29 juin: Les conditions se dégraderont davantage et deviendront perturbées avec de précipitations régulières.

  • Décès de Madame Denise Dawir

    Décès.jpg

    Décès de Madame Denise Dawir, veuve de Jean-Stassart, née à Lens-sur-Geer le 15 mai 1934 et décédée à Waremme ce 21 juin 2013.

    La défunte repose à son domicile, rue Général Lens, 13 à Lens-sur-Geer  où les visites sont souhaitées de 17 heures à 19 heures.

    La liturgie des funérailles, suivie de l'inhumation dans le caveau de la famille sera célébrée en l'église Saint-Hubert à Lens-sur-Geer le mardi 25 juin 2013 à 10 heures 30. Réunion à l'église.

    La veillée de prières aura lieu à l'église de Lens-sur-Geer le lundi 24 juin à 19h30.

  • 10 conseils du blog Sudpresse d'Oreye pour éviter un cambriolage chez vous !

    voleur.jpgPour éviter à nouveau une série de cambriolages sur la commune d’Oreye, le blog Sudpresse d’Oreye vous donne 10 conseils pour protéger votre domicile !

    Opter pour un système d'alarme : La  méthode a fait ses preuves. Pourtant, seulement  9% des français déclarent avoir un système d'alarme. Si ça n'est pas votre cas, il peut donc être intéressant de penser à investir,  notamment pour les maisons individuelles, souvent plus vulnérables que les appartements. Vous trouverez pour cela des systèmes d'alarme de toutes sortes et à tous les prix. Systèmes sonores, transmission téléphonique, détecteurs de mouvements, avec ou sans télécommande... Attention : le plus cher n'est pas forcément le plus efficace. Sachez d'ailleurs que la simple vue d'un système d'alarme suffit généralement à dissuader les cambrioleurs de pénétrer dans votre domicile...

     • Vérifier les portes et fenêtres : Renforcer les portes et fenêtres est également très important. L'idéal est alors d'opter pour des modèles blindés, notamment au rez-de-chaussée, un niveau beaucoup plus vulnérable que les étages. Pour les fenêtres, pensez aussi aux vitres anti-effractions. Veillez également à protéger les fenêtres sans volets (toilettes, salle d'eau...) avec des barreaux de protection pour éviter que quelqu'un puisse s'y faufiler.  Bien sûr, fermez les rideaux et les volets avant de quitter votre domicile. Il ne faut pas attirer l'œil, même si vous partez seulement pour le week-end.

    Renforcer les serrures : Les cambrioleurs ne passent pas toujours pas les fenêtres : ils peuvent aussi entrer par la porte d'entrée. En toute simplicité. Un carreau à casser, un verrou à ouvrir et le tour est joué ! Pour ne pas leur faciliter la tâche, veillez donc à faire vérifier votre porte et vos serrures par un professionnel. Vous pouvez par exemple opter pour un renforcement des paumelles et faire installer des charnières anti-effractions. Parfait pour renforcer la protection de la serrure et donc de la porte.

    Lire la suite

  • Quelques numéros utiles pour le week-end !

    Valable pour les habitants de: AWANS - FEXHE - DONCEEL - REMICOURT - OREYE - CRISNEE - OTHEE - VILLERS L'EVEQUE - XHENDREMAEL

    4174458801.pngPharmacie de garde: 22/06: Vancaekenberghe - Rue de la Station, 61 - Awans - 04/263 62 16 23/06: Heine - Rue du Village, 2 - Remicourt - 019/54 40 23

    Ambulance et pompiers: 100 (ou 112)

    Médecin de garde: 019/54 48 40

    Poste de garde de Waremme: 019/67.66.00

    Vétérinaire de garde: Dr Désiron - 019/33 27 21 - 0475/60 17 90

    Police: 101 (ou 112)

    Ecoute-Enfants: 103

    Croix-Rouge: 105

    Card-Stop: 070/344 344

  • Une vague de vols à Oreye depuis une semaine !

    voleur.jpgDepuis une semaine, les Oretois sont inquiets. En une semaine, deux vols ont eu lieu rue de la Westrée et un autre rue des combattants. On se souvient aussi des deux prostituées qui ont été braquées et frappées pour leur argent.

    Hier encore, une habitante de la rue de la Westrée a aperçu un homme dans sa maison, par la fenêtre en rentrant chez elle. Il a pris la fuite dans les prés. La police est venue sur les lieux, mais n’a pas pu retrouver le suspect. Quelques heures plus tard, c’est une nouvelle maison de la même rue qui a été la cible des voleurs…

  • Les Apéros-Beauté débarquent à Oreye !

    Capturer.JPGImporté d’une idée venue de France, un institut de beauté orétois a lancé le concept des « Apérosbeauté ». Le principe est simple : une soirée, 50 filles, tout ce que peut offrir un institut de beauté et quelques bouteilles de Martini.

    Morgane Briers, une jeune Waremmienne de 21 ans, a ouvert son institut de beauté en octobre dernier le long de la Grand’Route à Oreye. Afin de se faire connaître, elle a décidé d’implanter en Belgique des « Apéros-Beauté ». La première édition a eu lieu au mois de mai dernier, et ce fut un grand succès.  « On avait seulement fait de la publicité sur Facebook, et en une semaine tout était complet. En plus tous les retours ont été très positifs et l’en- semble des stands ont bien fonctionné », explique Morgane Briers, propriétaire de l’institut de beauté, qui est aidée par son compagnon, Jean-Benoit Pirotte.

    Durant la soirée, différents stands prennent place dans tout l’institut. Cela va d’un soin du visage, à un mini-massage, en passant par un bar à ongles ou encore un stand de relaxation avec des conseils pour la pratique du yoga. En plus, chaque pièce est décorée pour offrir un environnement unique. Les participantes peuvent prendre part à l’ensemble des activités proposées. Pour patienter, elles ont le loisir de déguster quelques bulles et de grignoter des cupcakes qu’elles ont elles-mêmes confectionnés.,« Au début, on, pensait que certaines personnes ne viendraient que pour les ongles et partiraient, mais au final, elles sont toutes restées jusqu’au bout et l’ambiance était parfaite » , souligne le jeune homme qui provient de Herve.

    Capturer2.JPGPour eux, le but de ce genre d’événements est avant tout la reconnaissance de l’institut. « On ne se fait pas de bénéfice. L’objectif c’est de mieux se faire connaître et surtout que les clientes passent un bon moment ensemble », affirme la Waremmienne. Le public visé est assez large, puisqu’aucune tranche d’âge en particulier n’est ciblée.

    Mais comment une telle idée est venue dans l’esprit des deux jeunes gens ? « On a vu ce concept présenté dans une émission télévisée française. Là-bas, c’est organisé par une marque de produits de beauté qui sélectionne 50 personnes via Facebook pour ce genre de soirées et change de ville à chaque fois. On a remarqué que c’était un énorme succès chez nos voisins. Alors on a décidé de se lancer, en y apportant quelques modifications pour que ça colle mieux à notre situation », commente Jean-Benoit Pirotte. D’ailleurs, ils peuvent compter sur un sponsor de poids, puisque la marque Martini a été séduite par le concept et a décidé de s’y associer. « J’ai contacté différentes marques et Martini s’est montré très intéressé par le projet. Ils sont revenus vers nous, et grâce à ça on offre du Martini Brut et du Martini Rosé, ainsi que des thés à saveur unique durant la soirée », complète le jeune homme.