tec

  • Augmentations de tarifs au TEC, chez De Lijn et à la SNCB dès le 1er février 2018!

    26992011_10213166019976727_6487664876954258648_n.jpgLes sociétés régionales de transports TEC (Wallonie) et De Lijn (Flandre) augmenteront leurs tarifs le 1er février. Par contre, à Bruxelles, les tarifs de la Stib resteront inchangés. La SNCB augmente également certains de ses tarifs le 1er février, conformément aux dispositions contenues dans le contrat de gestion 2008.

    Bus

    En Wallonie, le TEC privilégiera désormais les recharges sur cartes MOBIB/MOBIB basic aux achats dans les véhicules. Les billets vendus à bord des véhicules et les tickets uniques seront désormais soumis à une majoration de respectivement 0,50 euro et 0,30 euro par rapport au même titre de transport chargé sur une carte MOBIB/MOBIB basic. La carte MOBIB basic sera délivrée gratuitement jusqu’au 28 février afin d’inciter les voyageurs à se munir d’une carte rechargeable.

    En ce qui concerne les tarifs des voyages, le parcours « NEXT » (trajet court sur 1 ou 2 zones contigües) passera de 1,90 euro à 2,00 euros. Les abonnements Next, Horizon (tout le réseau sans les lignes express) et Horizon+ (tout le réseau, lignes express y compris) augmenteront de 0,40 euro à 7 euros en fonction des formules choisies. Un abonnement semestriel Next, Horizon et Horizon+ sera par ailleurs créé pour les 12-24 ans, qui continueront de bénéficier de tarifs réduits sur l’ensemble des formules d’abonnement.

    En Flandre, De Lijn augmentera également certains tarifs. Les prix des abonnements « Buzzy Pazz » et « Omnipas » seront indexés. Un ticket unique valable 60 minutes coûtera 3 euros (2,15 euros par sms ou 1,80 euros pour un m-ticket via les applications pour smartphone). Le prix de la carte 10 voyages passera de 15 à 16 euros avec désormais une possibilité de paiement via une application pour smartphone.

    À Bruxelles, la Stib a par contre décidé de ne pas augmenter ses tarifs.

    SNCB

    Capture.JPGLa SNCB augmente certains de ses tarifs le 1er février, conformément aux dispositions contenues dans le contrat de gestion 2008. La compagnie ferroviaire évoque une « adaptation à l’index » calculée notamment sur base de l’indice santé qui s’est élevé en 2017 à 2,02 %. Dans les faits, certaines formules tarifaires augmenteront davantage que l’index tandis que les tarifs de certains billets spécifiques n’augmenteront pas.

    Les abonnements scolaires et les abonnements domicile-travail verront leur prix progresser de 2,49 % tandis que les autres produits augmenteront en moyenne de 1,49 %.

    Le tarif de certains billets reste inchangé : le Go Pass 10, le Rail Pass et la carte vélo d’un jour.

  • La CGSP dépose un préavis de grève pour l'ensemble du groupe TEC les 30 novembre et 1er décembre!

    Capture.JPGLa CGSP dépose un préavis de grève au TEC pour deux jours! Découvrez le préavis ci-dessous...

    "Objet: PRÉAVIS CGSP/TBM

    Madame la Présidente
    Monsieur l'Administrateur Général
    Monsieur l'Administrateur Général Adjoint

    Suite à l’échec du Bureau de Conciliation Régional du 6 novembre 2017, à l’inquiétude grandissante du personnel du groupe TEC et comme le prévoit la CCT Amédis,
    la CGSP/TBM dépose un préavis de grève générale pour l’ensemble du groupe TEC d’une durée de 48 heures couvrant les journées du jeudi 30 novembre 2017 et du vendredi 1er décembre 2017.
    La CGSP/TBM couvrira toutes les actions qui se dérouleront lors de cette grève générale. Elle se réserve le droit de déposer un nouveau préavis si la situation n’évoluait pas dans les 3 dossiers conflictuels.

    Contre la fusion des 5 TEC, de l'imposition du service minimum, ainsi que des sanctions financières et disciplinaires pour les agents qui ne respectent pas les procédures AMEDIS"

    Plus amples informations dans les prochains jours...

  • Journée d'actions syndicales ce 8 novembre 2017 - Perturbations sur le réseau TEC

    Capture.JPGCe mercredi 8 novembre, les organisations syndicales participent en front commun à une journée d’actions interprofessionnelles. Il ne s’agit donc pas d’une grève sectorielle des agents du TEC mais d’une action pour laquelle les organisations syndicales ont déposé un préavis couvrant les agents qui y participeront. 

    Cette manifestation aura un impact sur le fonctionnement du réseau du Groupe TEC.

  • Des perturbations prévues au TEC Liège-Verviers ce lundi 23 octobre!

    Faut-il s’attendre à nouveau à une paralysie du réseau du TEC-Liège lundi prochain, comme le 10 octobre dernier ? Il semblerait que non.

    «  Il s’agit ici d’une manifestation, pas d’une grève, commente Dona Balbo, la déléguée CGSP du TEC-Liège. Si nos agents veulent y participer, ils sont couverts par un préavis en bonne et due forme. Mais nous n’allons pas mobiliser outre mesure car on a envie de garder nos forces pour des actions qui vont encore venir. »

    En clair donc, seuls les militants et quelques agents devraient partir à Charleroi. « On ne prévoit pas de piquets devant les dépôts. À mon avis, plus de la moitié des agents seront au poste », poursuit-elle.

    La CSC est cette fois partie prenante dans la manifestation (contrairement au 10 octobre) mais le scénario devrait être identique pour ses militants. Quant à la CGSLB (syndicat libéral), elle ne participe pas au mouvement.

  • Manifestation nationale ce jeudi 29 septembre 2016 - risque de perturbations au TEC Liège-Verviers !

    Ce jeudi 29 septembre, les 3 syndicats (CSC – CGSLB - FGTB) organisent à Bruxelles une manifestation nationale, tous secteurs confondus.

    480240499_ID6316249_tec_214717_H33AW9_0.JPGIl ne s’agit donc pas d’une grève des agents du TEC mais bien d’une manifestation nationale pour laquelle les organisations syndicales ont déposé un préavis couvrant les agents qui iront manifester.

    Les conducteurs du Groupe TEC assureront leur service, à l’exception de ceux qui participeront à la manifestation.

    Toutes les informations disponibles concernant ces perturbations sont accessibles via les liens ci-dessous et seront actualisées régulièrement en fonction de l'évolution de la situation : TEC Liège-Verviers

    Information du site infotec.be

  • Déviation de la ligne 147 des TEC à Lantremange, rue du Limbourg : travaux routiers

    Capture.JPG

    A partir du lundi 14 mars et pour une durée indéterminée, les autobus seront déviés comme suit :

    En direction de Waremme
    Déviés entre les arrêts « La Pompe » et « place J. Wauters.
    Les arrêts « Lantremange Ecole Communale », « rue du Limbourg » et « rue d’Elbeck » seront reportés à des arrêts provisoires implantés rue des Mayeurs et rue Leburton.

    En direction d’Oreye
    Déviés entre les arrêts « rue de Hartenge » et « La Pompe ».
    Les arrêts « rue de la Source », « place J. Wauters », « rue d’Elbeck », « rue du Limbourg » et « Lantremange Ecole Communale » seront reportés à des arrêts provisoires implantés rue des Mayeurs et rue Leburton.

  • Le TEC Liège-Verviers a décidé d’activer son « plan intempéries ». Découvrez l'évolution de votre ligne de bus !

    Logo_fond_transparent.gif

    12540429_10208535266324484_1163631829_n.jpgA la suite d’importantes chutes de neige en cours ce vendredi 15 janvier, le TEC Liège-Verviers a décidé d’activer son « plan intempéries ».

    Actuellement, la situation est la suivante à 18h00

    CONSULTEZ ICI

    Suite aux conditions météorologiques annoncées dans la nuit du vendredi 15 au samedi 16 janvier, le TEC Liège-Verviers a décidé de poursuivre l’activation de son « plan intempéries ».

    Dès demain matin, les niveaux suivants seront d’application :

    Niveau 4 :    pour les lignes du dépôt d’Omal uniquement ;
    Niveau 2 :    pour toutes les autres lignes.

    Etant donné la variabilité des niveaux, nous invitons la clientèle à consulter, avant tout déplacement, le fichier de mise à jour (pdf) en ligne. Pour connaître les itinéraires des déviations, consultez également le tableau détaillé (pdf).

     

    Attestation école: ICI

  • Déviation de plusieurs lignes TEC à Liège, tunnel St-Lambert-Cadran : travaux de maintenance.

    tec.jpg

    Liège, tunnel St-Lambert-Cadran : travaux de maintenance
    Déviation de plusieurs lignes

    Le mardi 22 décembre à partir de 22h et jusqu’à la fin des services, les autobus des lignes 12, 53, 61, 70, 71, 73, 75, 81, 88 et 175 seront déviés entre le Cadran et la place St-Lambert par la chaussée voiture.

    L’arrêt « Cadran » en direction du centre uniquement ne sera pas desservi.

  • Pas de perturbations sur le réseau TEC ce lundi alors que la CGSP avait annoncé des actions.

    1330984511_B975566074Z.1_20150518091244_000_GGL4H2FOE.1-0.jpgL’ensemble des bus et des métros circulent normalement en Wallonie lundi, a indiqué Stéphane Thiery, porte-parole du groupe TEC. La CGSP avait annoncé des actions les 18 et 28 mai. Le dépôt d'Oreye fonctionne normalement.

    Le nouveau plan d’actions de la CGSP concernant le TEC prévoyait des actions les 12, 18 et 28 mai, ce que «déplorait» la direction», qui pointait «la non-motivation» des actions ainsi que le non-respect des délais de préavis.

    Des perturbations avaient touché le réseau du TEC Charleroi le mardi 12 mai.