sudpresse

  • La commune d'Oreye accueillera le départ et l'arrivée du Tour de Belgique le 1er juin !

    DSC_0083.JPG

    La commune d’Oreye renoue avec une épreuve cycliste professionnelle en 2014. La localité hesbignonne accueillera en effet le départ et l’arrivée de la dernière étape du Baloise Belgium Tour le premier juin prochain. Elle avait déjà reçu le Tour de Belgique en 2011, pour un départ seulement, et une arrivée du Tour de Wallonie en 2012.  Cette nouvelle a été communiquée à la bourgmestre juste avant les fêtes de fin d’année.

    « Robert Meureau, le député provincial en charge des sports, m’a téléphoné. Il m’a demandé si je voulais accueillir un départ et une arrivée du Tour de Belgique cycliste. J’ai bien entendu dit oui. Nous étions demandeur après la première venue réussie de l’épreuve en 2011. Nous l’avions d’ailleurs directement signalé oralement aux organisateurs. Et visiblement, ils se sont également bien amusés à Oreye puisqu’ils reviennent. C’est une fierté pour nous d’accueillir une telle épreuve. Il s’agit d’une fête populaire qui attire beaucoup de monde. Les gens sont également contents d’avoir un tel événement dans leur commune. Les clubs sportifs y tiennent généralement un bar et cela a aussi des répercussions sur les commerces. », commente Isabelle Albert.

    Vous voulez un aperçu? Revivez le tour de Wallonie 2012 à Oreye ICI !

  • L’Orétois Jean Poesmans se donne 4 mois pour faire revivre le motocross en Wallonie !

    Capturer.JPGIl existe un peu près 2.500 pilotes de motocross en Belgique, et un millier en Wallonie. Mais dans notre région, on ne trouve plus aucune course, obligeant nos pilotes à s’expatrier. Pour l’Orétois Jean Poesmans, qui est dans ce monde depuis 1964, une situation inacceptable. Il espère pouvoir remettre le motocross régional sur pied d’ici début 2014.

    Le motocross, pour les non-initiés, c’est une course de motos qui se pratique sur un circuit tout terrain accidenté (principalement sablé ou boueux) où il faut parcourir le plus vite possible une distance déterminée.  En Belgique, on ne cite plus Stefan Everts, dix fois champion du monde de la discipline, et des circuits comme Mettet, qui ont porté notre pays au plus haut de ce sport moteur. Et pourtant, à l’heure actuelle, s’il reste encore des milliers d’affiliés en Belgique, et plus ou moins mille en Wallonie, dans notre région de Huy-Waremme, à part certains pilotes, on peut affirmer que c’est la mort lente du motocross régional. « Voilà 50 ans que je fais du motocross, et je vois depuis 20 ans, la descente de la discipline dans ma région», affirme l’Orétois de 61 ans, Jean Poesmans. « Je crois que c’est dû au fait que la plupart de nos circuits étaient sablés, ce qui n’est pas le revêtement préféré des pilotes. Et, donc, tout doucement, ils sont partis, principalement au Luxembourg ». Et c’est face à cette dynamique que Jean s’insurge en voulant faire renaître le motocross à Huy-Waremme. «Il y a une fédération limbourgeoise qui m’aidera. En tout, il faut une vingtaine de personnes pour mettre sur pied un calendrier correct et les courses», continue-t-il.

    7.500 Euros par weCapturer2.JPGek-end...

    Concrètement, l’Orétois voudrait revoir six à huit courses être organisées dans la région.Et une vingtaine, au total, avec le Limbourg. «Il faut 7.500 euros pour un week-end de course. Et surtout, trouver les agriculteurs qui veulent bien prêter des terrains. Nous avons, d’ailleurs, déjà quelques contacts », précise Jean Poesmans qui voudrait concrétiser son rêve pour le début 2014.

    Dangereux ? Quand on parle de motocross, et donc, de courses de motos, on pourrait penser tout de suite à la dangerosité de la chose. Sans oublier le coût financier que ce sport implique. Pour Jean Poesmans, une idée reçue qu’il est temps de casser. « C’est viril mais pas dangereux. En tout cas, si vous le faite correctement. Sinon, c’est comme tous les sports », assure-t-il en précisant que n’importe qui peut se lancer. « Ce n’est absolument pas une question d’argent. Que du contraire. Une moto coûte 3.000 à 4.000 euros, c’est vrai, mais si vous l’entretenez bien, il n’y aura pas de problème. Maintenant, c’est certain que si vous venez à chaque course avec un gros mobil home, ça vous reviendra plus cher ».

    D’ailleurs, lors des prochaines courses que Jean voudrait organiser les week-ends, le samedi sera consacré à l’écolage des nouveaux venus. « Le dimanche, c’est le jour de la course pour les pilotes licenciés, mais le samedi, les jeunes pourront venir découvrir ce sport magnifique », conclut l’Orétois

  • Le cirque Alexis débarque à Bergilers pour 3 représentations !

    DSC_0470.JPGLe cirque Alexis débarque pour la première fois dans la rue du Geer à Bergilers. Il sera présent pour un nouveau spectacle durant 3 jours !

    • Le mercredi 28 août à 19h00
    • Le samedi 31 août à 18h00
    • Le dimanche 1er septembre à 16h00

    Réservation des places à la caisse du cirque à partir de 10h00.

    Visite gratuite du Zoo ! - 100% cirque traditionnel

     

  • 8ème Marche ADEPS le dimanche 2 juin à Otrange !

    Capturer.JPG

    (Un clic pour agrandir)

  • Appel public pour la constitution de la commission consultative communale d’aménagement du territoire et de mobilité (CCATM)

    Capturer.JPGLe Collège communal annonce la constitution de la commission consultative communale d’aménagement du territoire et de mobilité en exécution de l’article 7 du Code wallon de l’aménagement du territoire, de l’urbanisme, du patrimoine et de l’énergie (CWATUPE).

    Le présent avis qui est lancé le 22 avril 2013 fait appel aux candidatures à la fonction de président, de membre ou de suppléant de ladite commission.

    L’article 7 précité dispose, en son § 3, alinéa 4, que « dans les deux mois de réponse à l’appel public, sur présentation d’un ou de plusieurs membres du conseil communal, le conseil communal choisit les membres en respectant :

    * Une répartition géographique équilibrée ;

    * Une représentation spécifique à la commune des intérêts sociaux, économiques, patrimoniaux, environnementaux et de mobilité ;

    * Une représentation de la pyramide des âges spécifiques à la commune. »

    Tout fonctionnaire appelé à instruire ou à statuer sur des dossiers relatifs à la commune en matière d’aménagement du territoire, d’urbanisme et de patrimoine ne peut faire partie de ladite commission.

    En ce compris le président, tout membre de la commission communale ne peut exercer plus de deux mandats effectifs consécutifs.

    Sous peine d’irrecevabilité, les actes de candidatures doivent être adressés par envoi recommandé au Collège communal avant le 15 mai 2013. Ils doivent mentionner les nom, profession et domicile du candidat ainsi que les intérêts qu’il représente, soit à titre individuel soit à titre de représentant d’une association. En ce cas, l’acte de candidature contiendra le mandat attribué par l’association à ce représentant.

    Lire la suite

  • La nuit d'Halloween débarque à Otrange ce 31 octobre !

    image.jpg

    (Un clic pour agrandir)

  • 3 distinctions honorifiques au CPAS d'Oreye

    Depuis l’adoption de la loi du 4 juillet 2001 en matière d’honorariat des mandataires locaux, le conseil de l’action sociale est compétent pour l’octroi de distinction honorifique pour la fonction de conseiller de l’action sociale. Le CPAS d'Oreye met à l’honneur trois anciens membres du Conseil du CPAS qui, par leur engagement, leur dévouement et leurs démarches sociales ont rendus de précieux services à la collectivité orétoise.

    • Le 1er d’entre eux nous a quitté le 26 novembre 2009. Personnage haut en couleur, assidu et dévoué, il fut élu conseiller suppléant du CPAS de 1977 à 1987 puis conseiller de ce même conseil de 1987 à 2007 et membre du bureau permanent de 2001 à 2007. La présidente du CPAS ainsi que les conseillers lui adressent tous leurs remerciements pour le travail social accompli, pour son implication dans la vie locale et pour son engagement. Sigrid Delvaux a l’honneur de décorer et de remercier à titre posthume M. Louis VANEKAN pour ces 30 années de services rendus au CPAS de notre commune. Elle remet à Madame Jeannine LANGENAKEN, son épouse, un brevet et une médaille en guise de remerciements pour services rendus.
    • 30 ans également au compteur pour ce fidèle colistier de Louis sur les bancs du Conseil du CPAS, spécialiste, de l’après conseil, serviable et toujours prêt à donner un coup de main, animé d’un grand sens d’équité sociale souvent remarqué lors des séances du Conseil et également très impliqué dans le tissu associatif orétois. Monsieur Jean-Louis VIGNEAUX, élu membre du CPAS de 1977 à 2007 membre du bureau permanent de 1995 à 2007, en reconnaissance des services rendus, la palme d’argent de l’ordre de la couronne lui est décernée.
    • Elu Membre du conseil communal de 1977 à 1989, Président du Conseil de l’action sociale de 1989 à 2001 et enfin, échevin depuis 2001, membre fondateur du magasin de seconde main les Chiffond’Elle et de l’absl Maison commune qui réunit les CPAS de Crisnée, de Fexhe, de Remicourt et d’Oreye, toujours prêt à faire profiter de ses expériences, à partager ses connaissances, à dispenser ses conseils bienveillants, Sigrid Delvaux, président du CPAS à l’honneur et le privilège de remettre à Monsieur Jean-MarieCAPELLE, en reconnaissance des services rendus, les palmes d’or de l’ordre de la couronne. Une décoration plus que méritée pour Monsieur l’échevin, qui, après plus de 30 ans de services rendus à la commune dont 12 ans à la Présidence du CPAS, êtes plus que jamais engagé au sein du Conseil communal.
  • Diffusion du blog d'Oreye dans le bulletin communal

    Merci à la commune d'Oreye pour la diffusion d'un article dédié au blog dans le bulletin communal !

    201.JPG