région wallonne

  • La Région wallonne publie deux carrefours à risque moyen d’accidents à Oreye !

    Dans les zones de police Hesbaye-Ouest, Hesbaye et Meuse-Hesbaye, les statistiques de la Région wallonne, entre 2008 et 2012, mettent en avant des carrefours à risque moyen d’accidents. L’étude portait sur des croisements appartenant à la Région wallonne où se sont produits nombre d’accidents avec blessé(s) et/ou tué(s). Différents aménagements vont être réalisés pour sécuriser les 10 points noirs.

    ramkin.JPGLe rond-point Ramkin, situé entre la chaussée Romaine (N69) et la Grand’Route (N3), à Oreye, compte également son lot d’accidents, parfois graves. Et qui se déroulent souvent en pleine nuit. Sans compter les accidents avec dégâts matériels (non comptabilisés dans l’étude de la Région). « Le problème, c’est qu’il est difficile d’aménager cet endroit puisqu’il s’agit déjà d’un rond-point. Ce sont souvent des gens qui ont un peu trop bu qui prennent le rond-point de front... », commente Jean-Marie Debroux, chef de zone faisant fonction à la zone de police de Hesbaye.

    La Région a épinglé un virage dangereux sur la chaussée Romaine (N69), à la borne kilométrique 18, entre Waremme et Oreye. Là, pas de marquage au programme mais une signalisation accrue. « On va aménager avec des indications comme des flèches et des panneaux d’avertissement. Bref, une signalisation adéquate », indique Jean-Marie Debroux.