pollens

  • Explosion des pollens dans l'air ! Attention aux allergiques...

    pollen.JPGC’est à partir de 60 à 80 grains de pollen de bouleau par m3 d'air que les personnes sensibles peuvent commencer à présenter des symptômes allergiques. Or, le relevé effectué hier indiquait la présence de 783 grains de pollen de bouleau par m3 d'air. Inutile de dire que les allergiques n’y coupent pas ! « On a un décalage d’à peu près trois semaines par rapport à la normale », explique Monique de Tandt, chef du service mycologie-aérobiologie de l’Institut scientifique de santé publique (ISPP). « Généralement, la saison pollinique du bouleau démarre fin mars. Et c’est pareil pour tous les arbres qui fleurissent en début d’année. Normalement, leur pollinisation a lieu début février. Là, les premiers chatons ne sont apparus que début mars. Ces retards sont dus au fait que l’hiver a été beaucoup plus long».

    10 % DE LA POPULATION TOUCHÉE

    C’est toutefois le bouleau qui retient le plus l’attention. De tous, c’est en effet l’arbre le plus allergisant. Et tous ceux qui y sont sensibles ont commencé à ressentir ses effets depuis quelques jours : mardi, les relevés de l’ISSP indiquaient 155 grains de pollen par m3 , mais près de 800 hier. «On ne sait pas si on a atteint un pic », pour- suit Monique De Tandt, « le taux peut encore monter ».

    Pour toutes les personnes sensibles au pollen des arbres, soit 10 % de la population, selon une étude menée par l’université de Gand, c’est donc parti pour une période d’irritations, de nez qui coule, d’yeux qui pleurent et autres effets désagréables. Outre demander conseil à leur médecin généraliste, les personnes sensibles peuvent prendre quelques mesures de précaution : porter des lunettes quand elles sortent, éviter les activités de plein air, garder les fenêtres fermées, éviter de faire sécher le linge dehors, se laver les cheveux avant d’aller dormir et utiliser des mouchoirs en papier. Si c’est possible, il est recommandé de séjourner à la mer, où l’air est moins chargé en pollen.