plan train waremme

  • Le bourgmestre de Waremme mobilise 9 communes dont Oreye contre nouveau plan de la SNCB !

    Capturer.JPGLe bourgmestre de Waremme mobilise neuf de ses collègues quant à la situation de la gare de la capitale de la Hesbaye. Suppression de trains, de destinations et de services : tels sont les griefs que porte Jacques Chabot contre le nouveau plan de transport de la SNCB.

    «  Ce nouveau plan de transport de la SNCB a été reçu comme une gifle à Waremme. Ces trains ne transportent pas du bétail, mais des travailleurs  », déclare d’emblée Jacques Chabot. À défaut de pouvoir remettre les trains sur les rails, le bourgmestre de la capitale de la Hesbaye tient à remettre les pendules à l’heure.

    Le bourgmestre de Waremme souhaite voir neuf autres mayeurs signer le courrier. «  Ce problème dépasse largement les frontières waremmiennes  », ajoute Jacques Chabot qui invite Philippe Goffin (Crisnée), Thierry Missaire (Remicourt), Joseph Dedry (Berloz), Jean-Luc Boxus (Donceel), Marie-Alice Vandereyken (Faimes), Michel Dombret (Geer), Isabelle Albert (Oreye), Henri Christophe (Fexhe-le-haut-Clocher) et Pol Guillaume (Braives) à aposer leur signature au bas d’un document de deux pages reprenant les doléances ferroviaires de la région.