oreye éolienne

  • Résumé des projets éoliens à Oreye + réunion informative ce mardi 26 mars...

    624_341_eoliennes_9.jpgDepuis quelques années, le débat éolien fait partie du paysage orétois. Entre les multiples projets et les recours introduits devant le Conseil d’État par des citoyens, la problématique a toujours suscité le débat et déchaîné les passions au sein du village. Cela devrait encore être le cas ce soir. En effet, une réunion d’information publique est organisée à partir de 19h30 à l’école communale, située rue de la Cité 20, et concerne l’implantation de six éoliennes au nord de la Chaussée romaine.

    Toutefois, le dossier n’est pas banal puisqu’il ne s’agit pas vraiment d’un nouveau dossier, ni réellement de la relance d’une ancienne procédure. Pour rappel, deux projets concurrents existaient sur ce site, un mené par la société Electrawinds avec 7 éoliennes et un dirigé par Tecteo avec 5 éoliennes. Dans un souci d’efficacité, les deux entreprises ont décidé de s’allier en signant un accord de collaboration à grande échelle fin 2012. De cet accord a résulté, notamment, un partage des projets où les deux entreprises se trouvaient en concurrence. Et c’est Tecteo qui a hérité du site orétois. Toutefois, l’intercommunale ne veut plus construire 5 mais 6 éoliennes, dont une citoyenne pour les habitants de la commune d’Oreye. C’est pour cette raison que Tecteo doit relancer toute la procédure, à commencer par la réunion d’information publique de ce soir.

    Pour rappel, d’autres projets existent sur la commune. Par le passé, le projet d’Air Energy de 8 éoliennes à Bergilers, a fait couler beaucoup d’encre et échoué. Pourtant, Eneco, qui a racheté Air Energy, a relancé le projet a minima avec la volonté de construire quatre éoliennes. Alors que le dossier initial avait été soutenu par les autorités communales, ces dernières ont rendu un avis négatif récemment puisque la défense nationale a placé la zone en zone rouge. De quoi mettre du plomb dans l’aile du projet. Sans oublier que la société Storms développe un projet en région flamande à quelques centaines de mètres des premières habitations orétoises. Mais ce projet serait apparemment sur une mauvaise pente et risque d’être abandonné…