nature

  • L'opération Printemps Grandeur Nature qui s'est déroulée à Oreye et à Waremme le 19 avril dernier a été un franc succès !

    PGN 2.JPGCe 19 avril dernier, différents ateliers étaient proposés aux participants à Oreye et Waremme. Après un repas gratuit sur la grand place de Waremme, ceux-ci se sont orientés vers les ateliers de leur choix.

    À Oreye, il s'agissait de procéder à la création d'un pré fleuri au potager communautaire de Lens-sur-Geer. Des membres du Conseil des Enfants, des citoyens orétois mais également d'autres communes se sont retroussés les manches et ont semé le pré fleuri sous un soleil de circonstance!

    L'après-midi s'est terminé sous le signe de la détente et de la fête avec un set acoustique du Groupe Suarez !

    Quelques photos: ICI

  • Encore un dépôt illégal !

     Dépot illégale oreye 2 janvier.jpg

    La dégradation des paysages urbains et la dangerosité pour les passants constituent les conséquences les plus directes des dépôts sauvages. Les rues deviennent encombrées peu sûres et offrent des objets dont la propreté et la sécurité peuvent menacer les passants. De plus, les produits toxiques (huiles de vidange, pots de peinture, produits phytosanitaires, piles…) qui y sont déposés, peuvent entraîner un risque de contamination des milieux naturels et urbains. Il y a, bien sûr, des raisons immédiates, matérielles, comme les nuisances visuelles et olfactives, le risque de pullulations de rats et d’insectes. Ici, dans nos campagnes orétoises, encore une nouvelle décharge illégale !

    Par ailleurs, la disponibilité des équipes effectuant le ramassage des tas sauvages génère un coût pour la collectivité loin d’être négligeable.

    Tout dépôt sauvage de déchets pourra être sanctionné sur base du décret, et sera susceptible de faire l'objet de sanctions pénales voire, pour des dépôts de déchets en petite quantité, de sanctions administratives.