karin withofs

  • Entretien avec Karin Withofs, capitaine et présidente du Basket Club Oreye

    karin 2.JPGOreye constitue une des belles surprises de la saison. A sa tête, la capitaine Karin Withofs est un pion incontournable sur et en dehors du terrain. Et, malgré les blessures, elle ne compte pas « lâcher » ses équipières et amies.

     

    Comment se sont passées vos fêtes de fin d’année, pas trop d’excès ? Très bien, il faut savoir que jene fais jamais d’excès.

     

    Avant la reprise, on avait quitté Oreye à la 2e place derrière Huy et à égalité avec Cointe, surprise ou pas de ce classement ? Un peu surprise mais notregroupe est tellement solide quecela nous aide à gagner beaucoupde matchs.

     

    L’an dernier, à la fin de la saison, vous aviez comptabilisé 11 succès pour une 9e place finale. Là, vous en êtes déjà à 12 (en 15 matchs), qu’est-ce qui a changé en quelques mois ? Nous jouons mieux en défenseque l’année passée (Oreye possèdela 3e défense du championnatderrière Huy et Hannut).Sabine Herben ne savaitpas si elle allait encore resteravec nous cette saison. Nousvoulons alors lui prouverqu’elle a fait le bon choix. Nousavons aussi Sabine Henrard quiest avec nous sur le banc, quinous conseille également.

     

    Forcément, vous allez être attendu dans ce second tour. Pensez-vous être en mesure de rééditer pareil parcours, sachant que la majorité de vos succès l’ont été sur des courts écarts ? Je l’espère ! Nous venons de perdre le match de Sprimont comme au 1er tour. Superstitieuse comme je suis, j’espère que nous allons gagner et perdre comme au 1er tour.

    Lire la suite