jean-mars lefevre

  • Jean-Marc Lefebvre (Osez) arrête la politique à Oreye après de nombreuses années !

    j-m lefèvre.JPGAu cours du précédent conseil communal d’Oreye, Jean-Marc Lefebvre a fait une annonce qui a surpris tout le monde. En effet, le conseiller communal de l’opposition a décidé d’arrêter ses activités politiques à partir du mois prochain. Il devrait encore siéger lors du prochain conseil puis se retirera de la vie politique. « Mon activité professionnelle devient trop gourmande, je ne sais plus faire les choses correctement », dit-il pour expliquer son départ. Chef d’entreprise, il est vrai qu’il avait raté quelques conseils ces derniers mois. Néanmoins, il s’agit d’une figure incontournable de l’opposition qui a décidé de faire un grand pas de côté. «  On m’a demandé depuis quand je suis conseiller et je ne sais plus dire. Je suis dans ma quatrième ou cinquième législature, je ne sais plus bien », confie ce père de quatre enfants.

     

    Quoi qu’il en soit, c’est un poids lourd de la politique communale qui s’en va. Pour rappel, en 2006, il occupait la tête de liste de l’opposition et avait obtenu le meilleur score de sa liste. En 2012, il se trouvait en troisième position sur la liste Osez et s’était à nouveau fait réélire pour cette législature. Même parmi la majorité, il était souvent considéré comme quelqu’un de calme et de constructif.

     

    Mais qui alors pour le remplacer ? « il y a l’ordre légitime par rapport aux résultats de l’élection, mais des discussions sont toujours en cours. Je ne pourrais donc pas vous donner le scoop de la personne qui me remplacera », expose celui qui a déjà commencé à écrire son discours d’adieu. Si on suit la logique démocratique, cela pourrait être Geneviève de Sart. Parmi les candidats qui ne siègent pas au conseil, c’est elle qui a obtenu le plus de voix sur la liste Osez.Toutefois, comme son frère fait déjà partie dudit conseil, elle ne pourra pas y siéger. La personne suivante sur la liste n’est autre que Marie-Christine Warnant, qui a créé la surprise en figurant sur la liste régionale du MR pour les élections régionales du mois de mai. Elle devrait donc logiquement siéger à la place de Jean-Marc Lefebvre. Mais la nouvelle n’a pas encore été officialisée et comme « des discussions sont toujours en cours », une surprise n’est pas à exclure.