isabelle albert

  • Affaire Publifin: 8 membres ont touché quelques milliers d’euros pour leur participation à des réunions dont Isabelle Albert, Bourgmestre d'Oreye!

    > Notre dossier PUBLIFIN

    > Publifin: voici les 25 élus liégeois qui ont touché le pactole!

    Le scandale Publifin n’est pas terminé. Comme le confient nos confrères du Vif/L’Express, outre les 25 élus locaux qui ont bénéficié de grosses sommes pour leur présence à des réunions de trois comités de secteur de l’intercommunale, cinq autres élus ont également obtenu quelques milliers d’euros grâce à leur participation aux réunions d’un quatrième comité de secteur, qui avait en fait été dissous pour créer les trois comités de secteur qui font aujourd’hui polémique.

    Lire la suite de l'article ICI

    Voici les 8 mandataires les mieux payés...

    369.JPGSur les 30 administrateurs, seuls huit d’entre eux, qui faisaient aussi partie du bureau exécutif de l’ALG, ont bénéficié d’émoluments fixes mensuels payés par Tecteo (entre 1870 et 3117 € brut par mois). On cite notamment Eric Vanbrabant (PS), Marie-Noëlle Mottard (MR) et Alain Defays (cdH), déjà présents dans les trois comités de secteur de Publifin, ainsi que cinq autres élus : Claude Klenkenberg (PS), André Denis (MR), Isabelle Albert (PS), Gérard Georges (PS) et feu Antoine Nivard (cdH), remplacé en novembre par Alain Defays.

    Ces huit personnes, qui n’ont pourtant qu’un taux de présence aux réunions de 63 %, ont donc bénéficié entre 2010 et 2013 d’une rémunération plus intéressante que les 22 autres membres du comité de secteur, qui touchaient 183 euros brut par réunion, sachant que dix réunions ont été organisées sur cette période.

    Ce comité a été dissous après trois ans.

    Découvrez sur le site de nos confrères les chiffres de chaque mandataire...

    Article + photos du site La Meuse Liège de ce jour

  • Projet de création d'une salle polyvalente de 300 places derrière l'école communale

    salle polyvalente,oreye,ps,osez,isabelle albertLors d'un précédent conseil communal, les élus orétois ont  discuté de la future salle polyvalente. En effet, la majorité a proposé de lancer le marché de services d’architecture mais l’opposition a demandé des précisions sur le projet. « Cela sera une salle avec une scène et un bar. On compte sur 300 places assises. Elle servirait pour les spectacles de l’école, pour les soupers des différentes associations, que ce soit le football ou les pensionnés.

     

    Pour le moment, on ne fait que désigner un architecte pour qu’il fasse un projet », a expliqué la Bourgmestre. Mais où cette salle va-t-elle se situer ? «Cela sera derrière l’école, là où il y a les terrains de foot. On devait trouver un endroit qui ne gêne pas trop de monde », précise la bourgmestre.

     

    Finalement, Jean-Marc Lefevbre (conseiller communal à ce moment là) s’est abstenu et les trois autres membres de l’opposition ont voté contre. Tout le groupe PS s’est positionné en faveur du projet.

  • Enlèvements d'enfants: psychose à Oreye !

     oreye ecole.JPG« Je suis venu chercher ma petite fille juste après l’école. D’habitude, elle reste plus tard à la garderie », nous confie Albert Leduc, devant l’école communale d’Oreye. Ce papa ne perd pas une seule minute. Dès que sa petite Elsa pointe le bout de son nez, il l’accompagne jusqu’à la voiture. Il faut dire qu’Albert Leduc a de quoi être tracassé. Ce vendredi, lui et les autres parents d’élèves ont découvert dans le cartable de leur petite tête blonde un courrier plus qu’alarmant. « Voici une information de la plus haute importance de la police judiciaire section pédophile. Une camionnette tente d’enlever les enfants aux abords des écoles. L’homme a des traits africains et un nez fort écrasé », énonce ce document.

    Évidemment, les parents ne sont pas restés insensibles à cette lettre. Beaucoup de ces Orétois croient dur comme fer que des pervers rôdent près de l’école de leurs enfants. Puisque, apparemment, la direction et la police relayent l’information... Bref, il ne s’agirait pas que d’une simple rumeur. «Au départ, mon mari disait que ce n’étaient que des histoires, des mensonges. Mais si c’est un communiqué officiel de l’école, on se dit que c’est la vérité. En plus, le professeur de mon fils lui a expliqué ce qu’est un pédophile pendant ses cours. Depuis, il voit cette fameuse camionnette partout. Les vôtres aussi ?», interpelle Geneviève Roulxiaux.

    Les autres parents d’élèves acquiescent directement. Albert Leduc enchaîne : « En tout cas, si c’est une rumeur, c’est très grave. Les enfants ont vraiment été choqués par cette histoire». La preuve, sa petite Elsa pose beaucoup de questions et a du mal à trouver le sommeil. «Je savais qu’il y avait des méchants, mais pas près de mon école », nous confie la petite fille. De son côté, son papa boulanger est de plus en plus suspicieux. « Ce dimanche après-midi, un gars est venu frapper à ma porte. Il voulait des batteries pour sa voiture. Vous auriez dû voir son véhicule : une camionnette, justement. Avec plein de choses étranges à l’intérieur. En plus, sa plaque d’immatriculation était étrangère. J’aurais dû appeler la police...», glisse-t-il.

    1.JPGHeureusement, jusqu’à présent, aucun de ces parents n’a aperçu de pervers essayer d’enlever les élèves. Mais ils en sont certains : il n’y a pas de fumée sans feu. Dans les couloirs de l’école, c’est d’ailleurs LE sujet de conversation de leurs enfants. «Mon petit-fils m’a même demandé si les pédophiles voulaient l’attraper. Je ne suis pas vraiment favorable à ce courrier car il inquiète les enfants», indique Henriette. Mais même si cette mamy semble moins alarmiste que d’autres, elle est allée chercher son enfant juste devant l’école.

    En effet, le terrain de foot, où les enfants sortaient d’habitude, juste à côté de l’établissement, est considéré comme dangereux. «C’est là qu’on aurait vu les pédophiles. Depuis, l’école a fermée la barrière pour qu’on ne puisse plus y accéder», nous montre Albert Leduc, bien décidé à protéger sa petite Elsa.

    La directrice réagit

    Lire la suite

  • Fête de début de législature à la ferme Gerbehaye, un succès ! (+photos)

    DSC_0270.JPG

    Ce vendredi avait lieu la fête de la nouvelle législature dans la cour de la ferme Gerbehaye. Entre les jeux en bois pour les enfants, les braseros, le vin chaud, le spectacle de magie, la présentation du nouveau Conseil communal, l'historique de la ferme Gerbehaye par son propriétaire, le spectacle sons et lumières, la visite du père Noël... ainsi dire que la magie de Noël était au rendez-vous malgré la pluie!DSC_0259.JPG

    Photos dans l'album: Fête de la nouvelle législature (14-12-12)

  • Oreye, la nouvelle capitale des poulettes !

    poules à oreye,poulettes oreye,oreye,isabelle albertCe samedi, la commune d'Oreye a distribué 850 poules brunes aux habitants. Cette initiative est venue de la Bourgmestre en lisant un article dans le magazine "Femme d'aujourd'hui". Le but est de réduire la production globale de déchets ménagers et de faire également un geste pour l'environnement.

    La commune a informé les habitants par un toutes-boîtes un mois avant cette grande opération. Chaque ménage pouvait recevoir gratuitement sur simple réservation à l'administration une ou deux poules. Le budget était prévu, au départ, pour 400 volailles mais au total, la commune a reçu 850 demandes ! La facture se chiffre à 5735,3 €, soit 6,75 € par poule.  

    Une autre satisfaction de la Bourgmestre est de collaborer avec le commerce local. Le Moulin de Crisnée, qui a fourni les poules, possède également tout le matériel pour accueillir des volailles. Un marchand de graines habitant la commune était également présent ce samedi matin. 

    Cette initiative pourrait se réitérer dans le futur..

    La nourriture et les poules...

    La poule possède une organisation physique trés active, un sang chaud. Son appareil digestif fonctionne avec une étonnante rapidité, ainsi que ses organes reproducteurs. Une poignée de 30 gr de grains avalés le matin à la première heure, descend immédiatement dans le jabot. Deux heures aprés, le jabot est vide et la nourriture en train de se transformer en un oeuf que la poule pondra 24h plus tard. Le poids des oeufs pondus par une poule dans une année est équivalent à trois / quatre fois sont poids.

    poules à oreye,poulettes oreye,oreye,isabelle albertPour commencer, les jeunes poulettes Orétoises ont surtout besoin de "farine poules pondeuses" pendant plusieurs semaines. d'après Marc, un responsable du Moulin de Crisnée

    Il faut habituer les volailles à leur servir deux repas par jour à heures fixes. L'eau pure sera également renouvelée deux fois et donnée chaude en temps de gelée. Le maïs, le blé, l'avoine, l'orge, le sarrasin, les navets, les salades, les choux, les os, un peu de viande sont nécessaires à la bonne santé des volailles ; le colza et la moutarde, trés riches en souffre, sont indispensables aux poules dont ont attend un nombre d'oeufs. Au moment de la ponte, nous donnons des feuilles d'oseille pour que la coquille d'oeuf soit bien résistante.  En été, nous donnons à volonté de la salade, des choux de l'oseille, des épinards, les sarclages des jardins.

    Vidéo du journal de la RTBF

    Vidéo du journal de la RTC

    Photos de la distribution des 850 poulettes

  • La Bourgmestre Orétoise sera candidate aux élections provinciales du 14 octobre

    élections 2012

    Le conseil provincial n'échappe pas à la règle. À l'issue des élections du 14 octobre prochain, il verra ses effectifs fondre d'un tiers suite au décret adopté à l'automne par le Parlement wallon. Dans quelques mois, ils ne seront plus 84 conseillers provinciaux à faire régulièrement le déplacement jusqu'à l'hémicycle montois, mais bien 56. Forcément, ce dégraissage annoncé a déjà des conséquences. Au sein des partis, à l'heure d'arrêter les listes, la disposition oblige à réduire le nombre de candidats à présenter à l'élection.

    La fédération du PS de Huy-Waremme a présenté ses candidats pour les élections provinciales d'octobre. Robert Meureau sera tête de liste pour le district de Waremme et notre Bourgmestre, Isabelle Albert sera deuxième sur cette même liste. Éric Lomba sera tête de liste pour le district de Huy.

  • Le blog d'Oreye est également sur Facebook !

    rejoignez-nous-sur-facebook[1].jpg

    Rejoignez notre page facebook dès maintenant !

    N'hésitez pas à me communiquer vos activités ou actualités via email ou GSM si vous souhaitez faire partager une information à tous nos visiteurs.

    N'oubliez pas de parler du blog dans votre entourage car c'est grâce à vous qu'il est quotidiennement mis à jour.

    >> Facebook <<

  • Isabelle Albert au salon des mandataires

    untitled.jpg

    Ces jeudi et vendredi, au Wex à Marche-en-Famenne, se déroule le salon des mandataires. Cet événement accueille des exposants qui proposent des produits et services destinés aux collectivités locales. Notre bourgmestre, Isabelle Albert était présente ce jeudi en compagnie d'autres politiciens.

    isabelle albert,wex marche-en-famenne,salon des mandataires

  • Photos IsaBal

    DSC_0036.JPG

    Les photos réalisées le 5 novembre 2011 par un photographe professionnel se trouve sur le lien suivant:  

    http://www.isabal.be