grippe aviaire

  • Grippe aviaire: confinement obligatoire de nos volailles

    Capturer.JPGLe ministre fédéral de l’Agriculture, Willy Borsus, a décidé d’imposer immédiatement un confinement obligatoire pour l’ensemble des éleveurs professionnels de volaille en Belgique, en raison du troisième foyer de grippe aviaire découvert aux Pays-Bas, a indiqué, vendredi, l’Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire (AFSCA), qui a proposé cette mesure de précaution.

    Le confinement consiste à rentrer les animaux ou à couvrir les parcours extérieurs de filets, afin d’éviter tout contact avec des oiseaux sauvages, précise l’AFSCA. Il est fortement recommandé aux éleveurs non professionnels. Les détenteurs de volailles, professionnels ou non, sont obligés de désinfecter chaque véhicule après le transport de volailles, oiseaux et œufs, ainsi que lors d’un retour d’une zone à risque. Parmi les autres obligations, l’eau utilisée pour abreuver les animaux main- tenus en captivité ne peut provenir d’eaux de surface et le nourrissage ainsi que l’abreuvement doivent être réalisés à l’intérieur.

    Le ministre Borsus rappelle qu’aucun foyer de grippe n’a été détecté en Belgique. «Je souhaite rassurer les consommateurs, il n’y a aucun risque à manger de la volaille.»