gouvernement wallon

  • Exclusif: l'amende pour l'abandon de mégot, de chewing-gum ou autres déchets va être doublée !

    476633958_B975361424Z.1_20150422211458_000_GMK4CL3PA.2-0.jpgCe jeudi, le ministre wallon de l’Environnement Carlo Di Antonio présente devant le gouvernement wallon un projet d’arrêté pour doubler le montant minimum de l’amende pour l’abandon d’un chewing-gum, d’un mégot ou d’une canette. Ce n’est que le début de son plan. Il veut multiplier par trois ou quatre le nombre de personnes habilitées à verbaliser.

    Le ministre de l’Environnement Carlo Di Antonio va accentuer la lutte contre les délits environnementaux les plus courants afin de rendre plus propres les communes et les routes de Wallonie. Il présente en première lecture devant le gouvernement wallon un arrêté pour relever le montant minimum de l’amende en cas d’abandon sur la voie publique ou à proximité d’un cours d’eau d’une canette, d’un chewing-gum ou d’un mégot. Fixée à 50 euros depuis 2008, elle sera portée à 100 euros.

    Le but de l’opération est de renforcer la peur du gendarme. «  Pour l’instant, quelques milliers de personnes ont été verbalisées alors que des dizaines de milliers d’incivilités sont commises. Le risque d’être pris est dès lors faible  », déplore le ministre wallon.

    Explications et détails dans nos éditions de ce jeudi ou sur notre support numérique.