football

  • Rencontre sportive entre Geer et Oreye (2-3)

    OREYE 3 - GEER  2

    football,oreye-geer«Oreye n’était pas dans le match en première armure mais il menait 2-1 à la pause. Nous avons accentué notre avantage et Geer est revenu, lui aussi, sur un penalty qui peut être discuté. Mais la victoire est là et ce 6/6 est encourageant pour la suite.» explique André Jamers.

    Arbitre : Marc Raden

    Cartes jaunes : Devillers, Micha, Philippe

    Buts : Delbrouck (8e 0-1), Kremer (17e 1-1 sur pen), Bouveroux (22e 2-1), Alfagème (68e 3-1), Delbrouck (90e 3-2 sur pen).

    OREYE : Jadot, Micha, Kekere, Vanderbemden, Mélon, Devillers, Kremer (51e Meeurs), Bouveroux, Rossi (90e Diaz), D. Avi, Lamarche (46e Alfagème).

    GEER : M. Beauduin, Willems, Delbrouck, Cristino (61e A. Beauduin), Humblet, Philippe, Heudens, Pier, Massagor (73e Henkinet), Litran (69e Vervoort), Naveaux.

  • Foot (tour final de P2A): Oreye se qualifie pour la finale, Verlaine chute

    414890134_ID7685646_webp2a_230839_H3ULKT_0.jpgBilan mitigé pour nos deux représentants de P2A. Grâce à un but marqué dès la première minute, Oreye s’est imposé 2-0 contre Grâce-Hollogne. Mais jeudi (19h), il recevra... Ivoz, tombeur de Verlaine. Les Taureaux menaient 2-0 mais ont été rejoints et sortis aux tirs au but (2-4).

  • Défaite d'Oreye face à Solières

    Oreye   1 - Solières   3

    PID_$945100$_c4007724-3ded-11e1-862c-c62eaa1dd65c_web_JPG_h170_JPG_280.jpgArbitre : Pascal Lemal

    Cartes jaunes : Vanderbemden, Kremer, Th. Rovny

    Buts : Th. Rovny (37e 0-1), Alaimo (45e 0-2), Samray (74e 1-2), Alaimo (85e 1-3)

    OREYE : Ch. Dandoy, Melon, Kekere, Rossi, Parthoens, Devillers, Bouveroux (69e Diaz), Samray, Henkinet (46e Kremer), Micha, Vanderbemden.

    SOLIERES : L. Martin, Mercenier, Lion, Parmentier, Alaimo, N. Rovny, Sylla (60e J. Martin), Th. Rovny, Mouton, Bourtembourg, Belhaddad.

  • Le joueur orétois n’est pas satisfait de son temps de jeu et a préféré quitter le club.

    Falise%20Raymond.jpgSuite à un entretien avec le staff mormontois jeudi, Raymond Falise s’est plaint du peu de temps de jeu dont il dispose depuis le début de saison. Les deux parties ont donné leur point de vue, mais Raymond Falise a préféré en rester là. “Lors de la venue d’Aywaille, je n’ai pas été repris. Toute la semaine, j’ai réfléchi à cette situation. Jeudi, j’ai dit au staff que je préférais stopper les frais. Pourquoi? Je dirais qu’il y a eu des choses injustes envers moi. D’aucuns dans le groupe trouvaient que c’était honteux que je ne joue pas. Depuis Namur, je n’ai plus voix au chapitre alors que nous avons pris pas mal de points quand j’étais sur la pelouse. Quand je suis rentré à Bièvre, on m’a dit que j’avais plus montré en 20 minutes que certains sur 90 ”, dit-il.

    “ J’espère leur sauvetage ”

    Raymond Falise ne veut pas cracher dans la soupe. “Je ne vais pas commencer à faire le petit joueur. Mais je me souviens m’être déplacé à Longlier la saison dernière pour parler avec Joël Roberty et il m’avait dit que je jouerais sans doute 28 matches sur 30 si je venais à Laforge. Or, j’ai été plus souvent sur le banc que sur la pelouse (NDLR: il a été titularisé à sept reprises)”, glisse le citoyen de Oreye qui va aller s’entraîner avec deux clubs de Promotion et avec des Réserves de D2 pour garder le rythme. “Je préfère alterner les clubs pour signer le plus vite possible dans l’un d’entre eux en vue de la saison prochaine. ”Quant au futur de Mormont, il espère qu’il se situera en Promotion.“ Je voudrais rencontrer Mormont la saison prochaine avec mon futur club et venir gagner à Laforge pour montrer à Joël de quoi je suis capable. C’est de bonne guerre... Mormont a fait ce qu’il devait pour se sauver en transférant Ben Saïda et Henrot et j’espère que le maintien sera acquis en fin de saison.

  • Football: Patro Othée face à Oreye

     patro othée - oreye,football,royal oreye union,oreye football

    > PATRO OTHEE - OREYE 0-1

    Le but: 37e Samray.

    Joueurs Patro Othée: Schmit, Bouazza, Azinfou, Richko, Olivier S., Miceli, Hamoumi, Olivier J., Bledig, Smits C., Smits L.

    Joueurs Oreye: Dandoy, Devillers, Samray, Henkinet, Parthoens, Lantin, Mélon, Kekere, Micha, Vanderbemden, Rossi.

    Arbitre: M. Darcis.

    Assistance: 70.

    (La Meuse - Les sports)

  • Maxim Philippe, l'Orétois à l'Alemannia Aachen 2

    Captur55er.JPGEn début de saison, le Sucrier a déposé ses valises... à l’Alemannia Aachen, où il évolue avec l’équipe B, en NRW-Liga (D4), qui occupe la 5e place. “Il s’agit de la quatrième ou cinquième division, je ne sais même plus (rires). Je crois que c’est la quatrième... L’équipe première, elle, évolue en D2 et après un départ très délicat, elle remonte la pente.

    Arrivé un peu par hasard à l’Alemannia Aachen, grâce notamment aux précieux conseils de son agent Axel Lawarée, Maxim Philippe (19 ans) a su s’adapter à une équipe, un championnat et une mentalité qu’il ne connaissait pas.“Je n’ai pas connu le moindre problème d’intégration. Je prends du plaisir à me rendre aux entraînements et au match et j’en m’entends vraiment bien avec tout le monde, que ce soit les joueurs, le coach ou l’entraîneur-adjoint. Mais je me suis aussi rendu compte que ce n’est pas parce que tu vas dans une équipe B en division 4 ou 5 que tu es assuré de jouer. Quelle énorme différence de rythme entre le football belge et allemand. Cela joue vraiment bien et ce n’est pas facile du tout d’avoir du temps de jeu ”, lance Maxim Philippe.

    Capture66r.JPG

    Le médian sucrier ne peut d’ailleurs pas se targuer de posséder un temps de jeu énorme pour l’instant. “Je suis monté trois fois vingt minutes au jeu sur l’ensemble du premier tour et c’est clair que je ne demande qu’à jouer davantage. À19ans, on veut jouer mais on veut aussi progresser. Et je suis vraiment heureux au club. Je m’y sens bien et j’apprends beaucoup. C’est rare car on n’est pas présent au même moment au club mais j’ai même déjà côtoyé les joueurs de la première à l’entraînement.” Animé d’une motivation sans faille, l'Orétois prend son mal en patience en attendant des jours meilleurs.

    Son parcours:

    > Situation familiale: Habite au domicile familial à Oreye.

    > Situation scolaire: Etudiant en première année en éducation sportive à Beeckman (Liège)

    > Situation footballistique: Joue dans la deuxième équipe de l’Alemannia Aachen, en NRW-Liga. Son parcours, avant Aachen: Oreye, Tongres, Waremme, Saint-Trond, Standard, Saint-Trond, Standard, Aachen. (publié dans la Meuse de ce samedi)