examens juin

  • Etudiants et blocus: étudier en “last minute”, c'est efficace !

    306865962.JPGBloquer un examen au dernier moment pourrait bien se révéler la meilleure manière de retenir la matière. Tout simplement parce que le stress favorise l’activité du cerveau qui emmagasine alors les souvenirs avec plus de force et donc d’efficacité.

    Ce sera bientôt la période la plus délicate de l’année pour les étudiants et, comme tous les parents du monde le répètent à leurs enfants, s’ils ont travaillé régulièrement pendant l’année, ils ne doivent rien craindre... Sauf que des scientifiques britanniques viennent de tendre une fameuse perche aux adeptes de l’effort intensif de dernière minute.

    Les scientifiques ont découvert que les hormones, liées au stress, se souciaient de changements dans les cellules de notre cerveau. Conséquence: les souvenirs étaient emmagasinés plus efficacement. Le mieux étant l’ennemi du bien, les chercheurs de l’Université de Bristol placent directement un solide bémol: gare à l’excès de stress qui peut bloquer la mémoire et rendre l’apprentissage totalement inefficace.