enregistrement à oreye

  • Cet Orétois construit un studio d’enregistrement professionnel chez lui !

    10152324_10202339069971122_2032038801_o.jpgIngénieur du son, Thomas Destrée construit depuis 2009 pas à pas un studio d’enregistrement professionnel chez lui à Oreye. Les travaux devraient être terminés pour la fin de l’année. Une structure unique en son genre, appelée Lupanar, verra alors le jour et des artistes pourront y enregistrer.

    Lorsque l’Orétois Thomas Destrée entreprend ses études d’ingénieur du son à l’IAD de Louvain-la-Neuve, il sait déjà quel est son rêve. « Mon but a toujours été d’avoir un studio d’enregistrement », débute cet homme de 34 ans qui travaille actuellement au centre culturel d’Engis et de manière ponctuelle sur certains grands évènements. Aujourd’hui, son rêve est en passe de devenir réalité. En effet, il a débuté un chantier au deuxième étage de sa maison en 2009 et le studio d’enregistrement devrait être terminé pour la fin de cette année. « J’ai fait la plupart des travaux moi-même. Il y a eu quelques intervenants extérieurs, notamment un acousticien, mais c’est rare. Je travaille les week-ends et lors de mes jours de récupération », précise-t-il. Et il s’agit vraiment d’un travail colossal tant tout doit être conçu et imaginé pour conférer à l’endroit une acoustique unique. C’est ainsi, par exemple, qu’une climatisation particulière sera mise en place, notamment pour que l’air frais se diffuse plus lentement. En outre l’isolation du studio est composée de différents matériaux qui mis un à côté de l’autre mesurent plus d’un mètre vingt d’épaisseur. Une dalle en béton distincte du bâtiment a été coulée pour éviter les vibrations. De même, l’angle des murs a dû être étudié avec précision. « On ne peut pas se tromper, même d’un demi centimètre ».

    Lire la suite