dame basket oreye

  • Basket-Dames: Sabine Henrard dispute sa dernière saison de basketteuse !

    Du haut de ses 43 ans, Sabine Henrard dispute sa dernière saison de basketteuse, avant de se lancer dans son autre passion : le golf. Mais quitter Oreye et son ambiance unique risque d’être très compliqué pour la citoyenne de Kemexhe.

    henrard.JPGComment ou grâce à qui le basket est-il devenu votre sport numéro 1 ? On peut dire que je suis née dedans et c’est naturellement que mon frère et moi avons commencé à jouer.

    Aussi loin que vous pouvez aller, avez-vous en mémoire vos premières séances d’entraînement et vos premiers matches ? J’avais 9 ans. Avant mon premier entraînement, je pleurais pour ne pas y aller tellement j’avais peur ! Après, je me souviens surtout des genoux en sang, de l’alcool qu’on vidait sur nos mains quand il gelait, du gros pull et des collants sous l’équipement.

    Avec le recul, n’avez-vous jamais regretté de ne pas avoir testé un autre sport ? J’aurais aimé faire du tennis. Mais même si cela restera toujours un regret, je me dis qu’un sport d’équipe m’a apporté beaucoup plus qu’un sport individuel.

    Quels sont vos principaux traits de caractère dans la vie de tous les jours ? Je suis plutôt discrète. Plus jeune, j’étais très timide mais je me suis soignée avec le temps et le basket m’y a beaucoup aidé. Je termine ce que je commence et j’aime me fixer des objectifs.

    Êtes-vous la même sur un terrain ? Non. J’ai plutôt tendance à me jeter sur tout et à mettre ma tête où une autre ne mettrait pas son pied. D’où mon état actuel (sourire)!

    Lire la suite