city parade 2013

  • Le décolleté de Charlotte à la City Parade choque certains Orétois...

    verjans 2.JPGCharlotte Verjans a fait la une de tous les médias locaux l’année dernière lorsqu’elle s’est présentée au concours Miss Belgique. Elle était même considérée comme l’une des favorites de la compétition. Mais elle n’a pas remporté la couronne tant désirée. Depuis la jeune Orétoise tente de surfer sur la vague de cette notoriété pour accéder à son rêve : devenir animatrice TV. La demoiselle a décidé de mettre toutes ses chances de son côté, notamment en se créant de bons contacts auprès des chaînes de télévision. « Je suis hôtesse lors d’événements pour les chaînes Plug RTL et RTL TVI. Ça me permet de me faire un peu connaître, de rencontrer des personnes. Et c’est dans ce cadre que j’ai participé à la City Parade. J’étais sur le char Plug » . Pour la journée, Charlotte et ses collègues arboraient une tenue argentée et un maquillage extravagant : «C’est l’ambiance de cette fête, un peu excentrique. Mais je n’ai pas jugé que la tenue était inconvenante. Sinon, je ne l’aurais pas fait ».

    verjans,charlotte verjans,oreye,city parade 2013,liègeSeulement voilà, dans son petit village d’Oreye, tout le monde n’a pas la même ouverture d’esprit et certains se sont offusqués du décolleté de Charlotte.  « J’ai entendu dire que des personnes venaient voir mes parents pour leur raconter que j’étais à moitié nue sur un char pendant la City Parade. Certains commentaires auraient été assez négatifs et j’avoue que j’ai été choquée et déçue de ces réactions. Je ne comprends pas. Il est vrai que le décolleté était plongeant. Mais je n’ai pas dansé en bikini. Et puis, ça ne choquait personne que je défile en bikini lors de l’élection Miss Belgique. Sur le char, j’étais bien plus couverte. Je ne comprends pas ce qui a choqué les gens ».

    verjans 1.JPGSi elle est ennuyée pour ses parents,  l’Orétoise ne se laisse pas toucher par ces critiques pour autant : « Je suis triste que ça touche ma maman. C’est dommage. Mais moi, je continue à travailler pour remplir mes objectifs. Je prends des cours de langue, de diction. Je continue à me faire connaître, dans l’espoir que ça finisse par payer. Je ne veux pas baisser les bras, c’est dans mon caractère d’être volontaire et déterminée. Et tant pis si, au passage, certaines personnes dans mon village n’apprécient pas deux ou trois photos ».

    La jeune femme reviendra bientôt sur le devant de la scène : « Je vais participer à la finale du FTM Best Model for Belgium. J’avais déjà eu l’occasion l’année dernière, mais c’était en même temps que la finale de Miss Belgique. Cette année, j’ai été repêchée et je vais pouvoir tenter ma chance. Je suis ravie».