cabines téléphoniques oreye

  • Les cabines téléphoniques à Oreye... de l'histoire ancienne?

    cabine téléphonique,belgacom,cabines téléphoniques oreyeIl ne reste plus que 4734 cabines téléphoniques en Belgique alors qu’on en comptait encore 18.000 il y a quinze ans. En janvier 2011, on en comptait toujours 6370. Deux millions d’euros sont dépensés chaque année par Belgacom pour la maintenance de ces cabines alors que, aujourd’hui, un millier d’entre elles ne sont pas utilisées et nombreuses d’entre elles, servent moins de 7 minutes par mois ! L’utilisation en moyenne en 2012 atteint péniblement les 14 minutes…

    Depuis l’avènement de la téléphonie mobile, l’opérateur y perd donc de l’argent mais la loi sur les télécommunications du 13 juin 2005 fixe un minimum de cabines en dessous duquel Belgacom ne peut pas descendre : 2000 cabines publiques sur tout le territoire et, chacune des 589 communes doit disposer d’au moins une cabine. À Oreye, nous pouvons en compter plusieurs :

    -          Rue des Combattants (Oreye) - Face à l’église Saint-Clément

    -          Rue Louis Maréchal (Oreye) - Face à la Raffinerie Bénéo-Orafti

    -          Rue Louis Maréchal (Bergilers) - Face à la crèche communale

    -          Rue Louis Maréchal (Grandville) - Face au numéro 90