bouleaux

  • Avis aux allergiques: la saison pollinique du bouleau bat son plein !

    pollen_de_bouleau.jpgL'Institut scientifique de Santé publique (ISP) met en garde les personnes allergiques au pollen de bouleau, car la saison pollinique de cet arbre bat son plein.

    Depuis ce week-end, les concentrations de pollen de bouleau mesurées dans l'air sont "nettement supérieures" au seuil d'alerte de 80 grains par mètre cube dans l'air. L'institut indique que près de 90% des personnes sensibilisées ressentent des symptômes allergiques lorsque le seuil d'alerte est atteint ou dépassé. Parmi les symptômes, on retrouve notamment des picotements, démangeaisons ou larmoiements mais aussi des éternuements ou le nez bouché.

    "Les températures clémentes ces derniers jours ont favorisé la dissémination des grains de pollen dans l'air", indique Lucie Hoebeke, spécialiste des pollens à l'ISP. "Nous avons respectivement dénombré 300, 390 et même 1580 grains de pollen de bouleau par mètre cube d'air à Bruxelles."

    Le bouleau, qui produit un tiers des pollens d'arbre présents dans l'air, est "de loin l'arbre le plus allergisant" en Belgique, signale l'ISP. Les personnes allergiques au pollen de bouleau (13% de la population) ressentent les symptômes de fin mars à au moins début mai. Ensuite, les allergies aux graminées (ou rhume des foins) arrivent et durent jusqu'au mois d'août.