bergilers

  • Jeux d'eau "Eaux'Reyades", soirées, fête foraine, bénédiction des véhicules,... les 29, 30, 31/07 & 01/08 à Bergilers! Découvrez tout le programme...

    Capture666.JPG

    Découvrez le reste du programme via le site du CLAP Bergilers !

    Oral 27 juin LFP.JPG

    Un clic pour agrandir

    Inscriptions aux Eaux'Reyades: ICI

  • De la bière, du rhum et de l’absinthe au salon du vin de Bergilers les 18, 19 et 20 mars 2016!

    1742288731.JPGL’édition 2016 du salon du vin et de la gastronomie approche à Bergilers. Prévu les 18, 19 et 20 mars, l’événement s’agrandit et attire davantage. Si le salon fait évidemment la part belle au vin et à la gastronomie, il privilégie aussi la découverte. « Nous invitons prioritairement les vignobles déjà représentés les dernières années. Cette fois, nous apportons également de la fraîcheur avec de nouveaux vignerons et certains producteurs régionaux de spiritueux », indique Monique Kallen, la présidente du CLAP de Bergilers.

    Parmi les nouveautés, on retrouve de l’absinthe et du rhum liégeois. Le distillateur Pierre-Yves Smits y propose ses produits pour la première fois : « C’est l’occasion de faire découvrir ma distillerie et de m’adresser à des amateurs. Je peux rencontrer plus de gens et toucher un large public. Pour créer mon rhum belge, j’utilise des betteraves de la région par exemple », évoque le créateur de la distillerie Dr. Clyde’Spirits, à Seraing.
     
    Outre le vin, les spiritueux et divers produits de bouche, le salon du vin organise un bar à bières spéciales. La Bertinchamps est un des breuvages mis en valeur, pour le plus grand plaisir de Jean-Pierre Humblet : « Ce contexte nous semble idéal pour faire découvrir nos trois variétés de bière. Nous rencontrons ici un public attentif au produit, connaisseur et en quête de découvertes culinaires », indique le brasseur.
    Le football diffusé
     
    Les dates du salon du vin de Bergilers coïncident avec la finale de la coupe de Belgique de football, entre le Standard et Bruges. Les organisateurs prévoient la retransmission du match.
     
    « Nous avons entrepris les démarches pour diffuser cette finale. L’an dernier déjà, le salon du vin de Bergilers a eu lieu au même moment qu’une rencontre des Diables rouges. Des visiteurs ont quitté le salon pour aller regarder la rencontre sportive à la télévision. C’est pourquoi, nous avons décidé de diffuser le match en direct, mais l’écran sera installé au bar à bières spéciales, pour que les visiteurs présents pour la dégustation de vins puissent poursuivre leurs dégustations dans les meilleures conditions », explique Monique Kallen.
     
    La gagnante du premier concours est Denise MIEVIS qui remporte un panier garni offert par le Domaine de la Jaufrette
  • Le 17ème Salon du Vin & de la gastronomie aura lieu les 18, 19 et 20 mars 2016 à Bergilers ! Imprimez votre bon de réduction pour l'entrée ici !

    Capture.JPG

    Bon de réduction entrée: ICIflyer SDV-2016_Final_Page_2.jpg

    Toutes les informations sur le site du CLAP Bergilers

  • Le salon du Vin 2015 à Bergilers: un succès ! (+ photos)

    DSC_0112.JPG

    DSC_0094.JPGCe week-end avait lieu le 16ème salon du Vin du CLAP Bergilers. Quelques centaines de d’amateurs de vin et de gastronomie n’ont pas manqué ce rendez-vous ! Christophe Lacroix, Ministre du Budget, de la Fonction publique et de la Simplification administrative était également présent pour inaugurer ce salon.

    Le salon du Vin a été entièrement consacré à la découverte, à la dégustation et à l’acquisition de vins produits par des vignerons venus spécialement de France pour l’occasion tels que le Vin de Cahors, Alsace, Loire Touraine Amboise, Bergerac Pécharment, Bourgogne, Beaujolais, Quincy, Côtes du Rhône, Champagne, … Ils étaient tous là! Mais aussi des vins d'Afrique du Sud, d'Italie, Sicile, Toscane ainsi que le foie gras, les rillettes, les truffes, les fromages et les saucissons, … ainsi que le nouveau concept « AromaSphère » et bars à bières du CLAP Jeunes.


    DSC_0053.JPGGrâce à son concept unique en Belgique, intitulé « AromaSphère », Christophe Nihon a agrémenté la foire aux vins de Bergilers d’une exposition olfactive et visuelle avec l’aide de Jacques Lemoine, Œnologue. « Douze bulles de verres, soufflées par un artisan verrier, servent d’écrin à douze catégories d’arômes. C’est un nouveau concept original et ludique pour découvrir des senteurs en rapport avec un produit particulier», explique-t-il.

    Album photos: foire aux Vins à Bergilers

  • Un concept aromatique orétois unique en Belgique. Dégustez de bons produits en respirant des arômes capturés dans des bulles de verre !

    Capturer.JPGUn concentré d’arômes dans un socle en verre : c’est le concept novateur et unique en Belgique que lance Christophe Nihon pour déguster du vin, du whisky ou de la moutarde. L’Orétois va inaugurer ses douze « AromaSphères » au salon du vin de Bergilers ce week-end.

    Grâce à son concept unique en Belgique, intitulé « AromaSphère », Christophe Nihon va agrémenter la foire aux vins de Bergilers d’une exposition olfactive et visuelle. « Douze bulles de verres, soufflées par un artisan verrier, servent d’écrin à douze catégories d’arômes. C’est un nouveau concept original et ludique pour découvrir des senteurs en rapport avec un produit particulier», explique-t-il. « Cette idée provient de Bourgogne. Une exposition similaire m’a épaté et j’ai voulu la reproduire pour notre salon du vin de Bergilers qui se déroule ce week-end», déclare Christophe Nihon. Car c’est à l’occasion du seizième salon du vin de Bergilers que l’Orétois va étrenner son concept.

    Capturer2.JPGCes « AromaSphères » permettent de découvrir de façon ludique les arômes du vin, du whisky, du café, du miel, des cigares, des confiseries, des moutardes et même des humus. Christophe Nihon se base sur une roue de 88 arômes divisés en différentes catégories et sous-catégories : « Ces sphères en verre révèlent chacune une famille aromatique, comme les chocolats, fruits, végétaux, épices, et offrent la possibilité d’en déceler les nuances représentées dans un produit. Les senteurs rappellent aussi des souvenirs et nous replongent à des moments de la vie.» Au-delà de l’aspect olfactif, le concepteur a également voulu rendre son idée visuelle : «Contenir les arômes dans un socle installé sur un tonneau de bois représente un bon moyen pour en apprendre davantage sur les senteurs et les odeurs. Les produits sont installés avec soin et disposés de sorte qu’ils soient aussi beaux à voir.» Chapeau pour l’odeur de cuir ou bouquet floral pour les senteurs de rose. Et Christophe Nihon ne manque pas d’idées.

    POUR ENTREPRISES ET AMATEURS

    Capturer3.JPGInaugurées à Bergilers, ces « AromaSphères » serviront à différentes animations : « Elles permettent d’expliquer les subtilités des arômes et ainsi renvoyer les visiteurs vers les stands des vignerons. Deux bouteilles sont installées à côté de chaque sphère qui reflète le mieux les arômes de leur vin. Par exemple, les arômes de fruits rouges contenus dans la sphère numéro 3 renvoient vers un Vacqueyras rouge. Autre exemple, les agrumes et fruits frais à chair blanche de la sphère 1 se rapportent à un Quincy», détaille Christophe Nihon.

    Capturer4.JPGSi le vin figure à l’honneur, la découverte de l’« AromaSphère » peut se décliner sous d’autres nombreuses formules, selon la demande et l’attente de chacun. « Nous proposons, par exemple, une combinaison dégustation-mise en évidence des subtilités des arômes d’un produit, commentée par des professionnels, le tout au cœur du Moulin de Bergilers, un lieu alliant charme et histoire.

    Nous nous adressons notamment aux groupements d’entreprises, associations, grossistes alimentaires, ou groupes d’amateurs avertis. Mais je m’adresse à des spécialistes pour présenter ces produits. Pour le vin, je boirai les paroles de l’œnologue Jacques Lemoine», conclut Christophe Nihon.

  • Un week-end festif sous le signe de Noël au CLAP Saint-Christophe de Bergilers ! (+photos)

    DSC_0751.jpgLe CLAP proposait une balade à travers le village. À chaque étape, une partie du repas était proposée aux promeneurs de la balade gourmande. Le principe est simple: Les participants font une promenade d’environ 3,5 km dans les rues du village de Bergilers. Ils emmènent avec eux un questionnaire à remettre complété en fin de parcours. Plusieurs haltes sont prévues chez des habitants volontaires pour déguster les apéritifs et amuses-bouches et participer à des jeux. Cette année, ils étaient une bonne centaine à participer.

    Après cette balade, les promeneurs ce sont rendus à la Salle Saint-Christophe pour déguster la suite du repas. Des animations pour les enfants étaient également prévues ainsi que la visite du Père Noël. Le vendredi, le traditionnel bingo était également à l'honneur depuis de nombreuses années !

    DSC_0738.jpgUn concours était organisé pour la première fois avec les 120 sapins distribués gratuitement dans l'entité de Bergilers sur simple demande (via l'affiche sur la vitre des riverains). Le but de ce concours est d'avoir la plus belle décoration du "sapin gourmand".

    Deux conifères gourmands ont été mis à l'honneur suite aux votes des riverains et participants à la salle Saint-Christophe (exposition photos de tous les arbres).

    Album photos: Week-end festif au CLAP !

  • Isabelle, notre glacière Orétoise depuis des années reçoit un contrôle très positif de l'AFSCA. Découvrez son atelier en photos !

    DSC_0016.JPGDepuis le 18 janvier 1998, la glacière Isabelle, originaire de Bergilers sillonne chaque jour des dizaines de kilomètres dans les rues de l'entité grâce à sa camionnette pour satisfaire les jeunes et les moins jeunes ! Une quinzaine de goûts sont prévus lors de sa tournée, avec un nouveau parfum par semaine.

    DSC_0022.JPGAu fil des saisons, sa clientèle ne cesse de grandir !  Sa spécialité reste le mélange de trois goûts pour former une seule boule avec quelques petits granulés de couleurs par-dessus tout. Depuis début juin, le « Salidou » (caramel au beurre salé) est également créé à Bergilers.  

    Sa saison s’est terminée ce 19 octobre. Le snack (glaces et friterie) de la rue du Geer à Bergilers restera quant à lui ouvert aux heures habituelles. Il sera également possible de commander de la glace ainsi que les bûches et gâteaux de fin d'année !

    Un contrôle de l’AFSCA (Agence Fédérale pour la Sécurité de la Chaîne Alimentaire) a eu lieu très récemment dans l’atelier d’Isabelle à Bergilers. «  Il n’y a pas le moindre problème dans mes installations. J’ai donc reçu à nouveau l’autorisation de poursuivre mes activités.» explique notre glacière.

    Je me suis également rendu sur place pour y découvrir l’atelier et le mode de préparation des différentes glaces vendues aux orétois. (Et goûter par la même occasion…)

    Découvrez le reportage photos :

    Isabelle, notre glacière Orétoise depuis des années !

  • Les voisins d'un chantier de la rue Louis Maréchal à Bergilers se plaignent des désagréments. Découvrez cette histoire !

    Rue Louis Maréchal.JPGEn 2010, l’entreprise de construction orétoise Balaes a débuté des travaux rue Louis Maréchal à Bergilers. Depuis, les voisins du chantier se plaignent des désagréments engendrés. «En été il y avait de la poussière partout dans la maison, on devait vivre avec les volets fermés. Maintenant il y a de la boue partout et, à peine nettoyées, tant la maison que les voitures redeviennent sales. Il a fallu interpeller un échevin et aller trouver trois fois l’entrepreneur avant qu’un camion de nettoyage ne daigne passer », relate Mélissa. «On nous avait dit que les travaux dureraient deux ans et on a déjà dépassé la troisième année. Combien de temps allons-nous encore devoir supporter toute cette crasse ? », se demande cette voisine directe du chantier.

     

    André Sprimont, entrepreneur de la rue Maréchal se plaint aussi de la situation : «Des engins de plus de 2,50 mètres de large passent tous les jours et projettent de la terre partout. On a continuellement l’impression de respirer de la poussière et d’avoir de la terre en bouche. C’est sûr que tout le monde doit travailler, mais le nettoyage proposé est insuffisant. Pourtant, à la sortie de certains chantiers, il existe un système de bain qui nettoient les roues des camions pour éviter de salir les routes.» «Nous nettoyons plusieurs fois par jour avec un camion à brosse», se défend la société Balaes. L’entrepreneur assure faire tout pour que les camions n’empruntent pas les rues du village. «Dans le cadre de ces travaux visant à réduire les inondations de certains champs, nous avons dû amener beaucoup de terre provenant d’autres chantiers. Mais toutes nos machines sont agréées pour effectuer ce type de transport. Les travaux devraient d’ailleurs se terminer dans le courant de l’année 2014. »

     

    «Ce chantier est une collaboration entre la société et des agriculteurs», raconte la bourgmestre d’Oreye, Isabelle Albert qui a pris connaissance de la problématique : «Un riverain s’est récemment plaint auprès de moi. Auparavant, deux courriels m’avaient été adressés pour que la rue Louis Maréchal soit nettoyée. Après des contacts avec la société de travaux, il m’avait été signifié que le nécessaire serait fait. Mais vu les plaintes, je vais me renseigner pour que le nettoyage soit intensifié.»